Mes chers amis, nous vous aimons tellement,

Respirez mes chers, vous êtes tous aimés au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer. Votre seule tâche est de vous abandonner à votre cœur à chaque instant, de faire ce que vous savez faire et d’y trouver la joie. Dans une vibration d’amour, de joie ou de paix, vous permettez à l’univers de vous aider. Dans une vibration de peur, d’inquiétude ou de doute, vous bloquez l’amour qui est omniprésent et qui essaie toujours de vous atteindre.

Considérez une petite chose, comme une minuscule coupure sur votre doigt. Tant de cellules sont touchées – cellules de la peau, cellules nerveuses, cellules sanguines, cellules du système immunitaire… et la liste est longue. Un système de guidage interne est intégré à votre corps et à chaque petite cellule. « À l’aide ! Nous sommes coupés ! » Les cellules de la peau alertent les cellules nerveuses. Les cellules nerveuses alertent le cerveau. Les processus chimiques sont également initiés. Le véhicule physique, avec tous ses systèmes miraculeux fonctionnant dans une harmonie miraculeuse, alerte les cellules immunitaires et les cellules qui aident le sang à coaguler. Il existe des nations de cellules alertées, mobilisées et coordonnées simplement pour arrêter le saignement, prévenir l’infection et imiter le processus de guérison.

Et si les cellules de la peau disaient soudainement : « Oh non ! j’ai été coupé ! Je ne sais pas comment guérir ! Je ne sais pas quoi faire ! Je suis tout seul ! » Ils commencent à essayer de s’étendre à travers le gouffre et de se soigner. Le corps essaie de les contacter ! « Nous sommes là. Il y a des nerfs, du sang, un cerveau, des produits chimiques, tous essayant de vous aider ! Il y a une intelligence supérieure en charge ! Détendez-vous. Faites ce qui vous est demandé ! Vous n’êtes pas seul ! » Les cellules se détendent, écoutent leurs conseils, ont confiance que tout ira bien, et le corps guérit. S’ils insistaient, cependant, pour tenter de guérir par eux-mêmes, alors mes chers… vous les trouveriez dans la même situation que certains d’entre vous rencontrent parfois – se sentant perdus, confus, seuls, et ne sachant pas quoi faire ensuite.

 

Ainsi, lorsque vous êtes confronté à un défi de toute sorte, qu’il s’agisse de finances, de santé, de relations, de carrière ou d’un milliard d’autres choses qui peuvent survenir sur votre terre, considérez-vous comme une cellule minuscule et pourtant importante dans le corps de Dieu. Vous avez un système intégré dans votre esprit qui crie à l’aide, comme un enfant. Parfois, vous priez avec des mots. Parfois, vous priez avec le désir. Parfois, vous priez avec frustration en vous concentrant sur ce que vous ne voulez pas, mais sous cette pensée se cache le désir de ce que vous faites. Toujours et pour toujours, vous envoyez un signal à l’univers : « Au secours ! » Vous pouvez compter sur le fait, que l’univers commence à répondre.

Dès que vous avez un désir, des milliers de « cellules » dans le corps de Dieu sont mobilisées. Les anges sont amenés à vous aider en vous envoyant de l’énergie pour vous élever, vous aider, vous guérir et vous guider. Les autres êtres humains dont les créations sont en harmonie avec les vôtres reçoivent des impulsions et des instincts. Une solution est formée dans l’esprit de Dieu pour chaque désir, chaque défi et chaque problème que vous rencontrez. Vous n’avez qu’à vous « écarter ». Nous entendons par là que vous devez vous reposer en sachant que de l’aide est en route.

Lorsque vous avez peur de ne pas savoir comment gérer quelque chose, rappelez-vous que Dieu le sait. Lorsque vous doutez que vos rêves se réalisent, rappelez-vous que si vous avez un peu de foi, l’univers peut déplacer des montagnes. Lorsque vous vous sentez triste, en colère, frustré ou confus, arrêtez-vous, respirez. Regardez autour de vous et trouvez la moindre petite chose à remarquer et à remercier dans le moment présent, et dans cet unique instant d’abandon à l’amour qui vous ouvre à nouveau à la bonté et aux conseils.

Mes chers, vous n’êtes jamais seuls. Des solutions vous attendent pour vous détendre et vous permettre de vous laisser guider. Les rêves attendent d’être réalisés. Il vous suffit de vous détendre dans l’ici et maintenant, de remarquer l’amour, de sentir la bonté tout autour de vous, de respirer profondément et de vous rappeler que l’univers est, comme vous le dites, « en marche » !

Que Dieu vous bénisse ! Nous vous aimons tellement.
– Les anges

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don