Les enfants de 6 à 10 ans

Passons maintenant au programme élémentaire des enfants de 6 à 10 ans

Nous entrons maintenant dans une classe d’âge prête à emmagasiner les connaissances nécessaires pour une vie sociale épanouie. Les branches élémentaires feront parties intégrantes du programme. D’un pays à l’autre celui-ci sera différent en ce qui concerne les langues notamment.

Nous préconisons l’apprentissage de la langue maternelle, d’une langue étrangère la plus utilisée dans le pays en question et éventuellement une troisième langue de référence juste pour le plaisir. Il pourrait s’agir d’une langue sacrée comme le sanskrit par exemple mais pas dans des structures habituelles comme grammaire, orthographe, conjugaison, etc. Seulement pour le plaisir du son et de la diction.

Les langues sont un atout très important dans l’ouverture et le partage, nous y accorderons un temps supérieur aux autres branches intellectuelles.

 

Dans les autres branches élémentaires, les mathématiques tiennent une place assez relative, c’est-à-dire que lors des sessions de vie, d’apprentissage de la vie, celles-ci entreront de toute façon. Je vous explique : dans nos établissements le fonctionnement n’est pas tout à fait identique à ce dont vous avez l’habitude dans vos écoles.

Les programmes sont établis sur une durée de quatre ans ; par exemple où nous parlons des 6 à 10 ans, il n’y aura pas de programme annuel mais sur quatre années scolaires. Chaque groupe d’enfant qui entrera dans ce cycle sera en contact avec des enfants ayant déjà des connaissances supérieures. Les enfants aiment apprendre et ils aiment aussi expliquer aux autres ce qu’ils connaissent déjà.

Vous remarquerez très rapidement que dans les groupes d’enfants, se formeront des affinités entre petits et grands. Les grands se sentent responsables d’aider à comprendre. Les enfants ont un langage qu’il leur est propre. Ils s’entendent d’une manière différente avec une complicité supérieure car ils se retrouvent dans leurs expériences de la vie. Le schéma inculqué aux adultes ne les concerne pas ; aussi chaque groupe aura sa particularité avec une synergie qui lui est propre.

Les groupes seront composés d’un maximum de 10 élèves ; le chiffre 7, si c’est possible, est parfait. Ne cherchez pas à constituer des groupes d’enfants du même âge ; au contraire mélangez-les dans la tranche d’âge concernée.

Les études ne seront plus des casse-tête, l’enfant prenant tout ce qu’il est apte à intégrer dans des discussions entre éducateurs et enfants. Il est donc bien clair que dans ce système, les cours ne seront plus uniquement donnés par le professeur qui, lui, fera principalement le suivi de l’apprentissage individuel de chaque enfant.

Prenons une classe fictive juste pour que vous compreniez bien le déroulement des journées à l’école.

Chaque groupe a un endroit qui lui est propre et réservé, là où les affaires personnelles seront rangées. Il y aura une grande table où tous pourront également accéder à des livres sur les matières en cours et d’autres pour la recherche personnelle.

Vous y ajouterez un petit coin repos avec des nattes au sol où l’enfant fatigué pourra se reposer.

C’est ici que tous les matins commence la journée, on récapitule le travail qui a été effectué le jour d’avant et on se laisse guider par la discussion où tous participent pour voir dans quelle direction se tourner aujourd’hui, faire un planning des branches à étudier. Très souvent, vous constaterez que des questions sont restées en suspens ou plutôt sont ressorties pendant la nuit et ce sont celles-ci qui vous indiqueront où aller.

 

Le petit Jean demande pourquoi Francis ne comprend pas la relation entre les temps du présent ou du passé en conjugaison, pourquoi est-ce qu’il se trompe toujours ? De là, vous avez la clé pour fabriquer votre leçon non seulement dans la conjugaison mais qu’est-ce que le temps, le passé, le futur. Il est bien clair que cela dépassera largement une simple leçon de français. L’éducateur peut demander aux élèves de faire une petite méditation guidée qui les mènera avec leur imagination dans le passé, le présent et le futur. Cela pourra également écoulé une leçon d’histoire, par exemple.

Ceci est juste pour vous donner un exemple du déroulement des journées et de la façon de créer un planning.

Des spécialistes de différentes branches seront également à disposition lorsqu’un thème dépasse un peu les connaissances des éducateurs. À ce moment-là, on contactera cette personne pour aller vers lui avec notre petit groupe d’enfants ; cela ne pourra peut-être pas toujours se faire le même jour, cela n’a pas d’importance.

Chaque spécialiste devrait avoir un endroit particulier, une pièce fermée si possible, qu’il aménagera par ses propres vibrations. L’amour qu’il porte à la branche qu’il enseigne est ainsi transmis aux personnes pénétrant dans son sanctuaire du savoir. Tout est ouvert dans ce type d’établissement, c’est-à-dire qu’il n’y a pas une branche plus secondaire qu’une autre. On estime que tout forme partie d’un tout et que d’une simple question posée le matin lors du petit rituel d’échanges entre enfants et éducateurs peut mener à une passionnante journée de découvertes touchant plusieurs branches différentes

Les parents jouent un grand rôle dans ce type d’école, en effet pourquoi toujours faire des séparations ? La vie est une continuité, l’enfant sera beaucoup plus à l’aise et ne souffrira pas de la séparation avec ses parents s’il sait que ceux-ci seront les bienvenus mais ont également leur pierre à apporter à l’édifice.

Ceux qui sont un peu plus disponibles pourront passer du temps avec les élèves simplement par amour d’être en leur compagnie et pourront ainsi donner un coup de main à un élève qui a des difficultés à comprendre certains éléments d’une synthèse ou à aider dans les tâches du jardin, de la cuisine, du nettoyage. Cette école est un lieu de vie, non pas une boîte étanche, fermée à la vie du dehors.

 

 

10 à 14 ans

Dans la tranche d’âge supérieure soit de 10 à 14 ans, les branches seront similaires au 6-10 ans sauf que l’on inclura des nouvelles techniques d’apprentissages plus spécifiques aux enfants qui entrent durant cette période dans l’adolescence ; notamment une grande place sera donnée à la liberté d’expression sous diverses formes comme les branches artistiques (par exemple musique, chant, dessin, modelage, sculpture, etc.) auront pour effet de faire comprendre aux jeunes que chaque émotion peut être maîtrisée et non refoulée.

Ces moments, où chacun interprétera ses ressentis, déboucheront sur une série de discussions en groupe pour leur donner les moyens d’exprimer leurs sentiments, qu’ils soient positifs ou négatifs, par leurs corps physique. Ce travail les préparera à devenir des adultes en pleine conscience de leur créativité.

Il est très important qu’ils sachent s’exprimer autrement que par la parole parce que certaines choses sont impossibles à verbaliser. Les mots sont trop faibles et pas assez colorés. Par l’art, ils se découvriront des dons qui les amèneront peut-être par la suite à un métier passionnant.

 

14 à 18 ans

Pour les 14 à 18 ans, le temps est venu de comprendre comment fonctionne la société dans sa nouvelle énergie. Et là, c’est très important de faire l’histoire de l’ancien monde, non pas pour retenir les dates par cœur mais pour voir l’évolution de l’humanité et pour comprendre les raisons du dérapage de la société dans ce qu’elle est aujourd’hui, pour reconstruire le monde nouveau. Une base de connaissance est nécessaire pour ne pas retomber dans les anciens schémas de réussite sociale mais vide intérieure.

 

La transition entre ces deux mondes a d’ailleurs commencé et durera encore plusieurs années. Cette force nouvelle qui arrive avec les jeunes ne devra pas être uniquement dans leur foi d’un monde nouveau mais également et surtout leur façon d’appréhender leur propre avenir dans cette ère nouvelle qui n’est pas encore entièrement sortie du ventre de l’humanité.

La transition est certes difficile car les forces contraires s’opposent encore totalement mais c’est grâce à ces jeunes qui auront reconnu leurs identités astrales que les bases solides de l’ère de l’amour universel se poseront.

Vous êtes les précurseurs de ce monde d’amour, ces enfants en sont les piliers, d’où l’importance de cette nouvelle pédagogie.

À SUIVRE…

Voir les autres textes du Manuel de Pédagogie Ashtarienne

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email
 
En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don