Techniques d’apprentissage

Nous allons parler aujourd’hui des techniques d’apprentissage générales. Lorsque vous vous retrouvez en face de plusieurs auditeurs que ce soit des enfants ou même des adultes vous pouvez les captiver par votre enseignement à l’unique condition que vous soyez vous-même passionné par votre dialogue. La clé élémentaire de tout apprentissage est cette énergie qui se dégage de l’enseignant. Cette énergie est comme un virus que l’on donne à ses élèves. Le virus d’avoir envie d’apprendre tel ou tel enseignement donné par ce professeur.

Comme tout être est différent, il y aura des degrés de motivation différente de l’un à l’autre de vos élèves mais c’est l’ensemble du groupe qui fait la différence. Si vous mettez dans une pièce un enseignant motivé par ce qu’il enseigne et par l’amour qu’il porte à ses élèves, sept ou huit enfants sont passionnés par la leçon en cours et deux écoutent sans vraiment accrocher. Cela nous fait onze personnes dont neuf dégagent des énergies de bonheur d’être là à cet instant présent et deux, des énergies plutôt neutres.

Ces énergies de bonheur vont petit à petit entrer, toucher ceux qui n’en émettent pas, d’où l’importance du groupe car ses vibrations ouvrent un champ énergétique d’où proviennent des molécules pénétrant les cellules ethériques de chaque personne présente ; les mêmes qui seront ensuite dirigés vers le cerveau pour la mémoire mais également vers l’entier du corps physique car la mémoire, même si elle est concentrée au niveau de la tête, fait partie intégrante de chaque membre du corps humain.

 

La motivation du professeur est une clé indispensable à l’apprentissage aisé des élèves.

Le langage utilisé est aussi très important. Vous n’allez pas parler de la même façon à des tout petits de six ans qu’à des adolescents ; il faut tenir compte des phases naturelles de l’apprentissage de la vie de ces enfants.

Aussi l’éducateur se mettra avant ses cours dans la peau de ses élèves. Pour cela, une méthode simple consiste à entrer en soi-même et faire un retour en arrière sur l’âge équivalent. Pour ceux qui s’occupent depuis plusieurs années de la même tranche d’âge, ce travail ne sera pas nécessaire mais lorsque vous passez à un auditoire différent, à ce moment-là il faut le faire. Je dirais que c’est la deuxième clé pour rendre vos élèves attentifs pour que le courant et la compréhension passent bien entre vous.

Troisième clé :

L’amour, va-t-il nous parler encore d’amour, ce cher Ashtar ? C’est la question que plusieurs se posent. Mais oui, évidemment, nous sommes là pour enseigner l’amour à vos enfants. L’enfant apprend ce qu’il voit et ressent.
Vous êtes une référence pour lui, à leur montrer l’exemple, n’hésitez pas á leur parler d’amour. Une phrase clé lorsque des doutes surviennent est :

« Qu’est-ce que l’amour aurait fait dans cette situation ? »

D’ailleurs cette phrase devrait être affichée dans vos lieux d’enseignement.

Quatrième clé : l’indépendance.

Vous devrez rendre les enfants indépendants. Cela ne signifie pas les laisser dans un coin à se débrouiller tout seul, ne pas leur montrer d’attention… pas du tout ! Cela veut dire les rendre autonomes. Il est clair que cela ne va pas se faire les toutes premières années d’enseignements mais au départ, on peut faire entrer dans leur compréhension de la vie cette importance de l’indépendance. Ce travail se fera conjointement avec les parents évidemment.

Une autre formule qui devrait être affichée dans vos classes est :

« Je suis ce que je veux être. »

Dans le sens où tous, même le petit peut décider qui il est, vers quelle route il va se diriger.
Et c’est votre rôle de leur expliquer les différentes options.

Un éducateur qui prend en charge une petite classe doit bien réaliser que ce n’est pas un travail ordinaire, c’est un don de soi de mener ces enfants vers la compréhension de la vie sous toutes ses formes. Vous allez évoluer vous-mêmes avec ces enfants. L’idéal serait de rester avec votre groupe jusqu’à la fin de leur scolarité ; ainsi vos joies seront grandes de constater quel rôle vous avez joué dans leur existence.

 

La concentration

Prenons maintenant, si vous le voulez bien, la concentration. C’est un phénomène naturel lorsque des êtres sont intéressés par ce qu’ils entendent. Combien de fois avez-vous été sujet à des moments où vous êtes ailleurs ? Les gens parlent autour de vous mais vous ne les entendez pas parce que ce qu’ils disent ne vous intéresse pas. Il faut donc trouver le moyen de rendre attentifs les élèves par différentes techniques où ils seront non seulement auditeurs mais aussi acteurs dans le groupe. La participation, l’importance que l’éducateur y met va modifier le concept habituel élève/enseignant.

Chacun trouvera sa place au sein de ce mouvement perpétuel d’échange entre tous, même les plus petits ont des expériences et des connaissances qui vont alimenter la session de pigments colorés. Ce n’est plus un film en noir et blanc : le chemin classique du professeur debout devant son tableau noir, les élèves assis à leurs pupitres.

C’est un échange instructif et ludique où tous prendront plaisir et trouveront leur place. Un des buts de cette pédagogie est de la beauté, de la différence et de la tolérance pour cette même différence.

Si un élève est trop introverti, l’éducateur prendra davantage de temps à l’aider à s’exprimer devant les autres mais sans « forcing ». Si au bout de plusieurs semaines d’école, le petit n’a toujours pas changé et reste dans son monde sans vouloir participer au travail commun, il sera nécessaire de faire un bilan avec les parents pour connaître la raison profonde de ce silence.

Accepter les différences ne veut pas dire être indifférent, loin de là. Au contraire, dans cette même démarche on pourra également freiner l’ardeur des plus hardis non pas pour les mettre dans un moule ordinaire mais pour leur apprendre le respect de toute l’assemblée.

Chacun aura son temps de parole et d’analyse où les autres l’écouteront avec attention. C’est ainsi que vos petits seront à même de maîtriser leurs difficultés soit à s’imposer au sein d’un groupe, d’une famille, de la société ou au contraire à apprendre le discernement pour savoir quand leur réaction orale est nécessaire. Cela les aidera grandement dans la vie car ceux qui sont trop turbulents prendront exemple sur ceux qui doivent se forcer à sortir de leurs carapaces et vice-versa.

La timidité excessive disparaîtra au bout de quelques mois pour autant que dans l’enceinte familial le même regard soit apporté à ces enfants, d’où l’importance de la collaboration entre parents et éducateurs.

Avant de commencer à analyser les différentes branches et redonner quelques conseils pour les enseigner, je voudrais encore ajouter ceci : chaque enfant est unique, chaque parent est unique et chaque éducateur est unique. Pour faire une union scolaire réussie, les uns et des autres mettront une partie d’eux-mêmes pour le bien de tous.

 

Langue maternelle

Pas besoin de vous dire l’importance de cette langue pour l’enfant et la société dans laquelle il évolue. Les livres et cahiers seront des outils nécessaires mais avant de les utiliser, nous aborderons l’apprentissage par l’image. Dans l’image se trouvent des références au mot qui la décrive.

Prenez le chat par exemple, que ce soit dans n’importe quelle langue vous remarquerez que le nom attribué à cet animal comme toute autre chose porte en lui les énergies de ce dont il se rapporte. « Chat » écoutez bien ce son en regardant l’image : il y a une attirance, il y a un lien direct entre le nom et l’image. C’est par cela que nous apprendrons d’abord aux éducateurs à discerner les noms et leurs descriptions. Un chat est un animal qui miaule, écoutez bien le mot « miaule »… vous entendez dans celui-ci le cri de cet animal.

L’imagination permettra aux enfants d’associer chaque mot à son correspondant. L’apprentissage de la lecture commencera donc par la vision d’image associée au nom écrit en dessus de celle-ci.

À SUIVRE…

Voir les autres textes du Manuel de Pédagogie Ashtarienne

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email