Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS MARIE !

C’est avec une grande joie que je viens ici aujourd’hui. Pas pour parler de l’avenir, pas pour parler de ce qui est à venir, mais pour parler de vous. Cette planète a été choisie par le Dieu Père/Mère pour une grande expérience : l’expérience de la diversité, l’expérience du mélange, de l’absence d’étiquettes, de tout ce qui peut être mis ensemble pour tester la façon dont il sera affronté. Un peuple créé à partir de tant de bases différentes, génétiquement parlant ; un peuple créé à partir de tant de races existant dans l’univers ; un peuple créé pour vivre ses propres décisions : le libre arbitre. Un peuple créé sur une planète extrêmement belle, avec des ressources inimaginables, pour observer le comportement et la façon dont tout cela interfère dans l’évolution de ce peuple.

 

Je ne m’attarderai pas ici sur leur histoire. Leur véritable histoire n’a pas encore été racontée, mais elle le sera bientôt. Je vais donc parler ici de l’histoire connue. Pas cette histoire d’un peuple extrêmement différent, né d’un seul couple. Oubliez cette histoire. Mais je vais parler d’un peuple qui, en ce moment, à cette époque, n’a pas été capable d’apprendre à vivre ensemble. Je vais parler d’un peuple dans lequel les différences, qui rendent certains supérieurs, rendent d’autres inférieurs. Nous ne pouvons pas dire que l’expérience divine a mal tourné, non, elle n’a pas mal tourné. Dieu Père/Mère peut voir ici sur cette planète, jusqu’où tout ce qui a été mis en place pour être vécu sur cette planète, peut emmener la planète elle-même.

Il est clair que tout a été très bien planifié et orchestré par Dieu Père/Mère. Rien de ce qui s’est passé ici n’était hors de son contrôle ou n’était pas prévu par lui. Dieu Père/Mère savait qu’un jour, quel que soit le statut, la situation de cette planète, elle s’élèverait à nouveau. C’était déjà défini, c’était déjà certain. Peu importe ce qui s’était passé ici, vous auriez même pu détruire la planète, mais ce serait une autre histoire, car Dieu Mère/Père ne l’aurait jamais permis, et Il ne l’a pas permis au point qu’une fois de plus, disons-le ainsi, celui que vous appelez Son fils, celui qui était mon fils lorsque je me suis incarné sur cette planète, devrait poursuivre la mission qui a commencé il y a 2000 et quelques années.

Lorsqu’il est arrivé sur cette planète en tant qu’humain, il a initié le changement, il a initié le processus d’ascension de cette planète. Même si ses paroles, ses enseignements ont été déformés, son étincelle brille dans le cœur de chacun, pour l’amour christique. Il ne revient donc pas maintenant pour terminer la mission, il ne fait que terminer le travail qu’il a commencé il y a longtemps. Il connaissait déjà la mission qu’il aurait sur cette planète, qui était exactement d’empêcher la destruction totale ; ce qui est la direction que ceux qui étaient ici prenaient pour votre planète.

Il est donc venu, il y a de nombreuses années, certes, mais exactement pour planter la graine que vous voyez germer aujourd’hui. L’ensemble du processus ne se déroule pas maintenant parce qu’il a été décidé qu’il se déroulerait, le processus se déroule parce qu’il a déjà été défini qu’il se déroulerait ; seuls quelques changements ont été apportés. Et malgré le fait que beaucoup pensent que la race humaine ne mérite pas de faire partie de l’univers à cause de leur cœur extrêmement égoïste et mauvais, parce que c’est ainsi que vous êtes vus dans l’univers ; parce que vous n’avez pas été capables de vous aimer ou d’aimer là où vous vous trouvez.

 

Mais malgré tout cela, mon fils a demandé de l’aide, il a convaincu tout le monde dans l’Univers : Non ! La race humaine n’était pas seulement cela, qu’ici sur cette planète il y avait des gens, oh oui, vraiment égoïstes et machiavéliques, mais qu’il y avait un peuple extrêmement souffrant, extrêmement effrayé, extrêmement craintif, qui n’avait besoin que d’un petit coup de pouce pour devenir fort, courageux ; et lutter contre tout le mal qui était installé sur cette planète. Et avec son immense amour, il a réussi à convaincre tout le monde. Et regarde où vous êtes aujourd’hui ?

Malheureusement, nous ne pouvons pas dire que la plupart d’entre vous respire l’amour et la fraternité, pas encore. Mais bientôt, très bientôt, vous serez tous capables de voir la grande vérité, vous ressentirez tous le grand amour de Dieu Père/Mère qui a envoyé cet être éclairé que vous appelez le Christ pour remettre la maison en ordre, pour apporter la Lumière sur cette planète et surtout pour relever les opprimés, pour relever les faibles, pour leur donner la force et le courage de se battre. Et vous êtes là, confiant, croyant en ce monde à venir. Il y a encore beaucoup à faire, oui, rien ne se fera en un clin d’œil, même vous qui êtes « éveillés » comme on dit, vous avez encore beaucoup de leçons à apprendre, vous devez encore montrer que vous avez appris les leçons et que vous êtes effectivement devenus fraternels, que vous respectez effectivement votre planète, que vous voulez effectivement un monde meilleur.

Alors une nouvelle étape commencera ; non plus une étape pleine de voiles, pleine de mensonges, mais une étape transparente, où seule la vérité sera connue, et chacun pourra prendre sa propre décision : accepter cette grande vérité ou continuer à vivre dans cette illusion d’un monde perverti et violent, mais qui apporte la joie au cœur de beaucoup. Alors chacun pourra faire son choix, et son choix sera respecté, avec beaucoup d’amour. Nous l’avons dit à plusieurs reprises : ne subissez pas la souffrance des autres, ne vous laissez pas emporter par ce qui se passe autour de vous. Vous verrez beaucoup de douleur, vous verrez beaucoup de souffrance. Mais n’oubliez jamais que chaque âme est exactement là où elle doit être.

Chaque âme vivra exactement ce qu’elle doit vivre, en respectant sa décision de partir pour un autre lieu de la Troisième Dimension ; ou de partir pour regarder tout passer sans rien vivre d’autre ; ou de simplement apprendre les leçons et continuer son chemin, dans son ascension physique vers la Cinquième Dimension. Soyez solidaires, aidez de toutes les manières possibles, mais ne subissez pas la souffrance de l’autre. Chacun d’entre vous, en ce moment, vit ce que son âme a défini, ce que son âme a choisi, ce qui est nécessaire à son voyage. Nous n’aurons pas de temps faciles, nous n’aurons pas que des moments de joie, nous aurons de la douleur et de la souffrance. Pourquoi je dis, nous l’aurons ? Parce que nous sommes avec vous, nous voulons dire que nous sommes ensemble.

Bien sûr, nous ne subirons rien, mais nous voulons dire que nous serons là, à vos côtés, autour de vous. Et chaque fois que vous avez besoin d’aide, vous n’avez même pas besoin d’appeler, il suffit de penser et nous serons là. Nous sommes donc tous ensemble, pour traverser avec vous tout ce que vous devez traverser ; en vous donnant la force, le courage et l’assurance que vous y arriverez ; que vous serez connus dans l’Univers : « Comme ceux qui se sont levés ». Comme ceux qui ont surmonté la douleur, qui ont vaincu le mal et qui ont montré qu’il est possible de vivre parmi tant de différences, en harmonie, et en émanant l’égalité et l’amour inconditionnel. Et soyez assurés que cela sera considéré dans l’Univers comme une grande leçon, où vous pouvez succomber au fond du gouffre, mais qu’il y aura un jour où le Soleil se lèvera et vous vous lèverez, et vous émergerez de ce gouffre simplement supérieur et aimant.

 

Supérieur, par rapport à ce que vous étiez, pas par rapport à quelqu’un d’autre. Parce que dans l’univers, il n’y a pas de supériorité, il y a une égalité entre tous les peuples, entre toutes les races. Et soyez-en sûr, vous y arriverez. Nous avons déjà vu le Nouveau Monde et vous y vivez. Vous devez simplement le faire, chacun d’entre vous doit faire sa part, et avoir confiance et croire que vous êtes capable de le faire, quoi qu’il arrive. Donc, une fois encore, je le répète : soyez solidaire. Aidez ceux qui en ont besoin, mais ne souffrez pas de la souffrance de quiconque, car chacun de vous récolte en réalité ce qu’il a semé sur le chemin de son âme.

N’oubliez jamais et au grand jamais : Dieu le Père/Mère est un pur amour inconditionnel ; nous sommes un pur amour inconditionnel. Il n’y a donc aucune sanction. Il n’y a que la récolte, peu importe à partir de quel moment de votre âme. Mais il est certain que ce sera le moment où chaque âme récoltera tout ce qu’elle a semé au cours de son voyage.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Suivez-nous...