Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS MARIE !

J’aime venir ici, toujours. J’aime me faire entendre. J’aime montrer à chacun d’entre vous la taille immense de mon amour. Mon amour englobe toute cette planète. Je la prends comme une grosse boule et la pose sur mes genoux, afin que tout l’amour que je ressens se répande également dans chaque coin, chaque personne, chaque animal, chaque être vivant sur cette planète.

 

Mon cœur fait la fête. Pourquoi fait-elle la fête ? Parce que le moment approche où tous les voiles vont tomber, où tous les blocages vont tomber. Tout sera clair comme de l’eau de roche. Il n’y aura plus rien à cacher. Ni notre présence, ni celle de nos frères galactiques, rien. Tout sera exposé, tout sera vrai. Il n’y aura pas de mensonges, pas d’arnaques, pas de tromperies, car la Lumière détruit tout ce qui ne résonne pas avec elle. Seulement la vérité, l’amour, la compréhension, l’amitié, la foi, la solidarité, seront les sentiments exacerbés sur cette planète, et ce sera ce phénomène comme une grande pandémie, mais pas une pandémie malade, une pandémie d’amour ; où tout le monde sortira en riant dans les rues, en s’embrassant, en regardant un frère comme un frère et non comme un ennemi, non comme celui qui pourrait l’attaquer, non comme celui qui pourrait lui faire du mal.

Ceux dont le cœur est illuminé recevront cette contamination d’amour et réverbéreront ce sentiment d’une manière jamais ressentie auparavant ; ils réverbéreront ce sentiment pour tout le monde sur la planète, pour les animaux. Ce sera un sentiment si immense qu’il ne tiendra pas dans leur cœur, il explosera et contaminera encore plus, plus de cœurs. Ceux dont le cœur est ouvert, réceptif, avide de ce moment, ne regretteront rien de ce qu’ils ont fait, traversé, ressenti pour arriver à ce moment.

La route a été dure pour beaucoup, elle a été faite de défis, de souffrance, de douleur, mais je vous garantis qu’à la fin, vous serez reconnaissant pour chaque moment difficile que vous avez vécu, car ce sont ces moments qui vous ont fait grandir, évoluer, et atteindre le point de vibrer uniquement pour l’amour ; rien d’autre ne compte. Le seul désir que vous aurez sera d’émaner l’amour, peu importe pour qui, peu importe pour quoi, peu importe comment ; juste émaner l’amour.

Malheureusement, et à ce stade mon cœur s’attriste, mon cœur pleure, tous mes enfants ne feront pas cela ; tous mes enfants ne nous recevront pas à bras ouverts, car ils préféreront croire à tout ce qui est physique dans leur monde ; par peur, par méfiance, par manque de foi, par manque d’amour ; et ils n’accepteront rien. Ils ne vivront pas cette vague d’amour parce qu’ils n’admettent pas qu’ils sont tous égaux ; ils n’admettent pas qu’il n’y a pas de dispute ; ils n’admettent pas qu’il n’y a pas de violence, pas d’imposition, pas de soumission, pas d’esclavage.

Ceux-là, malheureusement, recevront mes larmes, que je remplis de tant d’amour pour qu’en touchant leur âme, ils essaient de nettoyer toute cette expression négative qui existe en eux. Comme si mes larmes étaient un remède, un baume, qui, en touchant cette âme, pourra la transformer en une âme éclairée et pleine d’amour. C’est mon espoir, ma dernière tentative à leur égard. Mais je suis conscient que je vais réussir pour certains, mais pas pour tous.

Je souhaite qu’aujourd’hui, je prenne tous les habitants de la surface de cette planète, que je les enveloppe dans mon manteau et que je les transforme en êtres de cinquième dimension, sans exception. Ce serait un événement miraculeux et honorifique dans l’univers. Mais hélas, je sais que je ne peux pas le faire, car le choix vous appartient. Vous avez le libre arbitre et il détermine et définit vos chemins. Malheureusement, vous n’irez pas tous dans la Cinquième Dimension. Ceux dont le cœur reste fermé, noir, sombre, n’auront pas leur place dans la Cinquième Dimension et seront amoureusement emmenés vers d’autres orbes pour continuer leur voyage d’évolution et d’apprentissage.

 

Ce n’est pas une punition. Beaucoup pensent que ceux qui ne s’élèvent pas sont punis. Ils ne font que récolter les fruits de leurs propres choix. Il n’y a pas de punition. Le libre arbitre existe. Il y a la façon de vivre de chacun. Alors mes fils et mes filles, ceux qui ont mon Étincelle dans leur cœur, n’oubliez jamais que j’ai un manteau pour chacun, et que je peux vous couvrir instantanément quand vous en avez besoin. N’en doutez jamais. Je suis dans le cœur de ceux qui m’aiment. Je ne fais qu’une seule demande : je ne veux pas d’honneurs, je ne veux pas de vénération, je ne veux pas d’adoration ; je veux qu’on se souvienne de moi comme de votre mère, et de cette mère qui est toujours à bras ouverts, quelles que soient les mauvaises actions que ses enfants ont pu commettre.

Je suis là à attendre chacun de vous avec le manteau, pour vous couvrir et vous mettre sur mes genoux, et être sûr que vous serez forts et capables de tout traverser. Ayez toujours dans vos cœurs l’amour, la confiance et la foi que vous êtes protégés. Ne jamais, jamais, jamais en douter.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne annuelle de financement.
Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0