Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS MARIE !

Mon cœur est en fête. Oui, je perçois la joie dans vos cœurs, rien ne semble plus vous effrayer ou rendre chacun de vous craintif. Je peux vous dire que c’est la condition idéale pour que vous restiez : libre, heureux, joyeux. Ne vous inquiétez pas pour demain. Demain viendra, on ne peut pas y échapper. Mais pourquoi s’en inquiéter ? Prêtez attention à l’instant présent, à ce moment où vous êtes là, maintenant. Observez vos pensées, observez vos inquiétudes, cela vaut-il la peine de s’inquiéter ? Je dis à chacun d’entre vous que l’inquiétude attire souvent ce que vous ne voulez pas. Car c’est rarement lorsque vous vous inquiétez de quelque chose que vous associez la joie, le succès, à cette inquiétude. Habituellement, vous mettez toujours le côté négatif, c’est pourquoi c’est un « pré » ou comme vous dites une préoccupation. Vous anticipez quelque chose dont vous ne savez pas comment cela va se passer.

 

Donc, la plupart du temps, vous y mettez de mauvais sentiments et malheureusement, cela se répercute aussi. Et ce moment, ce point, l’objet de votre inquiétude, qui était déjà déterminé par l’univers pour être facile et réussi, attire beaucoup d’obstacles et de problèmes parce que vous l’avez émané. Alors, pourquoi s’inquiéter, pourquoi mettre des obstacles ? Vivez le ici et maintenant, ne vous projetez pas dans le futur. Si vous vibrez l’amour, la joie, la confiance et la foi, vous le répercuterez certainement dans le futur. Le futur a déjà été expliqué, c’est la ligne du temps correspondant à votre vibration.

Alors arrêtez de mettre des problèmes là où il n’y en a peut-être pas. Lorsque vous êtes tenté de penser à quelque chose dans le futur, pensez toujours de manière positive, pensez toujours à la réussite de la situation. Vous ne pourrez peut-être pas le faire comme vous l’imaginez, mais vous ne mettrez certainement pas d’obstacles pour y parvenir. Et c’est déjà une grande victoire. Vivez dans le présent, dans l’ici et maintenant. Croyez que Dieu, le père et la mère, veut ce qu’il y a de mieux pour chacun d’entre vous et que, par conséquent, chacun d’entre nous veut la même chose. Oui, je reconnais que ce que vous vivrez dans quelques secondes a peut-être été créé et s’est répercuté il y a longtemps. Tout n’est pas immédiat, vous récoltez encore les fruits, peut-être de mauvaises décisions du passé, des leçons que vous devez encore apprendre. Mais il n’est pas nécessaire de se laisser entraîner par ces pensées.

Il faut penser : « Quand la leçon viendra, je m’en occuperai ! ». C’est simple. Il ne sert à rien d’avoir peur des leçons à venir. Pensez toujours que vous aurez notre soutien, pour traverser chacun d’entre eux et cela vous apportera l’encouragement nécessaire, pour vous calmer. Alors, oubliez l’étape précédente. Vivez le moment présent. Vivez dans l’ici et maintenant. Parce que vous n’avez aucune connaissance de ce qui pourrait se passer dans une heure. Et si la grande vague arrivait maintenant, à cet instant ? Serez-vous prêt pour cela ? Aurez-vous fait tout ce qui est nécessaire pour vous maintenir en équilibre ? Répondez honnêtement. Vous êtes-vous préparé aux changements à venir ? Avez-vous tout préparé pour être activé au bon moment ?

Je vais vous dire, la plupart d’entre vous ne le font pas. Vous avez suffisamment d’anxiété pour le grand jour, vous voulez que tout se passe, mais en même temps, vous n’arrangez rien, vous ne vous préparez pas, inconsciemment, pour que rien ne se passe, que tout reste comme c’est. Parce qu’au fond, la peur habite toujours leur cœur et leur esprit. Donc si je vous dis que tout va arriver demain, ce sera le désespoir total. Parce que vous voudrez tout faire en même temps. Combien de choses vous pourriez faire lentement et laisser tout prêt.

Oui, mes chers fils et filles, l’être humain vibre et pense vraiment de manière très étrange. Vous voulez évoluer mais en même temps, vous voulez que tout reste en l’état, par peur de ce qui va arriver, par peur des changements, par peur de ce que vous pourriez vivre. Alors je vous dis : il ne sert à rien d’avoir peur, il ne sert à rien de ne rien faire car vous pouvez même retarder le processus, mais un jour cela arrivera ; vos attitudes ne serviront à rien. Alors, pourquoi tout retarder ? Soyez prêt. Soyez prêt pour le grand moment et surtout, soyez prêt à vivre tout cela, à traverser tout ce qui doit être traversé. Vous ne serez pas seul, nous serons tous là pour vous. Pourquoi avoir peur ?

 

Nous comprenons que vous avez été habitués à ressentir la peur, c’est le sentiment prédominant dans votre existence dans la troisième dimension. Vous ne croyez plus en rien parce que vous avez été tellement déçu au fil du temps, et rien de ce que nous disons ne change cela. Il appartient à chacun d’entre vous de changer sa façon de penser et de croire en son cœur et en son esprit que nous serons là, chacun à notre manière, pour vous envelopper, vous soutenir et vous guider.

Alors laissez les vagues vous porter. Il y a longtemps, on vous disait de vous mettre sur les bouées et de descendre la rivière. Beaucoup d’entre vous sont encore là aujourd’hui et vous avez traversé de nombreuses mésaventures mais vous restez sur les bouées, vous laissant porter par le courant. Et je vous dis que ceux-ci sont là au front, malgré tout ce qu’ils ont vécu. Malgré les dizaines de bouées brisées, le corps raclé sur les rochers, la quantité d’eau avalée, ils restent fermes, se laissant porter par le courant. Parfois c’est calme, parfois c’est agité, mais cela n’apporte pas de peur à chacun d’entre eux, ils veulent aller de l’avant et ils y vont.

Alors pourquoi n’avez-vous pas eu le courage de prendre votre bouée ? Pour laisser le courant de tout ce processus vous emporter ? C’est inutile, car le moment viendra où le courant vous rattrapera. Seulement vous n’aurez pas la bouée parce que vous n’avez pas choisi de l’avoir. Vous serez emporté par le courant d’une manière beaucoup plus compliquée que ceux qui sont sur les bouées. Et quelles sont ces bouées ? La confiance, la foi que nous sommes là, ensemble, à vos côtés, pour vous aider à traverser le courant.

Alors pourquoi ne pas prendre les bouées ? Je dis qu’il est encore temps, il est encore temps. Mais dans une heure, y aura-t-il encore du temps ? Je ne sais pas. Alors, pensez-y. Chacun d’entre vous a sa propre bouée, qui sera son point d’appui tout au long du processus. Non, la bouée ne vous empêche pas de vous blesser. C’est comme je l’ai dit, ceux qui sont dans leur bouée, ont déjà eu beaucoup de mal, mais ils sont toujours là, ils ne quittent la bouée pour rien au monde. Parce qu’ils comprennent qu’ils évoluent, ils comprennent qu’ils sont à l’avant de la rivière. Et ceux qui n’ont pas la bouée, ils ne peuvent pas quitter l’endroit parce que la peur les emprisonne dans un endroit.

Alors nous sommes là, nous sommes vos bouées, décidez de faire cette descente du fleuve avec nous. Et avant que beaucoup d’entre vous ne demandent de quelle rivière il s’agit, c’est la route de l’ascension, qui peut être sur terre, sur l’eau, elle peut même être dans les airs, cela n’a pas d’importance. Ce qui compte, c’est qu’à chaque pas, à chaque distance que vous parvenez à franchir, vous vous rapprochez de plus en plus de la cinquième dimension. Alors pourquoi cette peur ? Mettez-vous dans vos bouées et lâchez-vous. Ce qui arrivera à chacun d’entre vous dans la bouée, seul votre voyage le dira.

 

Seules quelques personnes savent ce qui va vous arriver : votre Moi supérieur, nous et Dieu Père/Mère, personne d’autre. Mais ce sera votre bouée, votre marche qu’au fond aucun de vous ne sait comment elle sera. C’est pourquoi vous avez si peur. Mais si vous vous jetez dans cette bouée et avez confiance, vous traverserez tout ce qui se trouve à l’intérieur de la bouée ; et vous serez plus protégé que ceux qui ne veulent rien savoir. Ils veulent rester là où ils sont, avoir peur, nager, nager et ne pas sortir du courant, car ils ne pourront guère sortir de l’endroit où ils se trouvent.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne annuelle de financement.
Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0