Chers filles et fils de cette belle planète ! JE SUIS MARIE !

Mon cœur rayonne de joie ! Nous avons réussi ! Nous avons réussi ! Nous avons réussi à élever vos âmes ! La grande majorité d’entre vous a suivi la Marche avec cœur, avec foi, avec beaucoup de dévouement et de joie. Vous voyez, ce n’était pas si difficile. Et comme cela a été dit hier : ne désespérez pas si vous n’avez rien vu, rien ressenti. Vous avez été transformés, vos âmes ont été transformées. Il n’y a donc aucune raison d’être contrariés ou tristes.

 

Continuez, n’abandonnez jamais, voyez tout avec beaucoup de cœur, avec beaucoup d’amour. Quand il s’agit d’amour, il y a abandon, rien ne passe inaperçu, tout arrive, même si vous ne vous en rendez pas compte. Ne perdez jamais espoir, ne perdez jamais cette volonté d’évolution, d’Ascension.

C’est notre rôle de vous aider au maximum. Vous aider, parfois en étant un peu plus percutants dans notre façon de parler, pour que vous sortiez de cette attitude infantile de penser que ceux qui vous aime ne peuvent pas vous rappeler à l’ordre.

Beaucoup d’entre vous croient encore que, parce que nous sommes des Êtres de Lumière, nous ne pouvons jamais parler de manière un peu plus musclée ou attirer votre attention sur un point à améliorer. Je vous le dis mes enfants, c’est l’égo qui parle : « Comment un être aussi évolué peut-il me rappeler à l’ordre ? Il n’a qu’à me donner de l’amour. Cela, vous n’avez pas à le demander, car nous le faisons tout le temps. Nous n’arrêtons pas de vous aimer, de vous aimer, car nous vous rappelons à l’ordre sur certains aspects. Au contraire, c’est parce que nous vous aimons beaucoup, et nous voulons que vous suivez le bon chemin, est ce que nous rappelons à l’ordre.

L’amour est aussi cela. Aimer n’est pas être d’accord avec tout. Aimer n’est pas « dorloter l’autre ». Aimer, est être vrai, est montrer le bon chemin, c’est cela l’amour. Mais beaucoup d’entre vous ne comprennent toujours pas cela et doutent même que ce soit nous qui parlons, car vous pensez que, parce que nous sommes évolués, nous ne pouvons pas vous rappeler à l’ordre, nous ne pouvons pas parler un peu plus incisive.

Comprenez bien que les mots doux nourrissent l’égo. Parfois nous devons être un peu plus durs pour que l’égo se manifeste et que vous puissiez le voir face à face. Sortez donc de ces croyances selon lesquelles  » ceux qui vous aiment ne peuvent pas vous rappeler à l’ordre « . Celui qui aime veut ce qui est juste, celui qui aime veut que celui qui est aimé suive le droit chemin. Et s’il se trompe de chemin, comment le lui faire comprendre ? En caressant sa tête, en attirant son attention sur un point à améliorer, en lui montrant le bon chemin ?

Nous ne sommes pas ici pour vous demander de nous croire. Chacun écoute son cœur, et quand le cœur ressent notre amour, ces paroles dures ne dérangent pas, car au fond d’eux, ils savent qu’ils ont besoin d’entendre cela. C’est une forme de changement, de suivre un autre chemin. Mais ce n’est pas grave non plus si vous n’êtes pas d’accord, si vous pensez que ce n’est pas nous qui vous parlons, si vous pensez que les Êtres de Lumière ne grondent pas, ne vous fatiguez pas. C’est bon, c’est n’est pas important, car nous vous aimons inconditionnellement.

 

Nous comprenons que, dans ces cas, l’égo est encore très actif et ne vous laisse pas entendre la vérité : « Que voulez-vous dire, vous, Êtres de tant d’amour, en vous exprimant ainsi ? » Alors, vous croyez plutôt en l’égo, car vous ne voulez pas entendre la vérité.

Ah, mes enfants, vous n’avez aucune idée des choses que vos égos sont capables de vous faire. L’égo est quelque chose qui vous protège, ce n’est pas négatif.

Ne voyez pas l’égo comme une entité maléfique ; il se protège juste et vous protège également. Il ne vous laisse jamais voir ou comprendre que vous avez tort, jamais, parce qu’il a toujours raison, donc il est l’égo.

Alors tout va bien, mes enfants. Croyez en nous, qui veut ; croyez qui veut en ce que nous disons ; croire qui veut aux chemins que nous montrons ; tout va bien. Nous ne changeons jamais notre façon d’aimer. Vous pouvez blasphémer contre nous, vous pouvez dire des mots pas gentils contre nous ; nous continuerons à vous aimer de la même manière, nous ne vous jugerons jamais.

Mais pour ceux qui se donnent de tout cœur à ce que nous disons, je ne peux que dire de continuer ; le chemin est beau. Ne vous laissez pas décourager parce que vous n’avait pas pu voir ni ressentir. Vous avez été transformés et vous le serez bien plus encore.

Maintenant soyez prêts, car tout est là, devant vous. Ne fermez pas les yeux pour ne pas voir. Acceptez vos propres erreurs, acceptez vos fautes, car ce n’est qu’en les regardant de face que vous pourrez changer votre manière d’être et affronter les situations. C’est le grand apprentissage, c’est l’évolution : accepter, comprendre et vous modifier à partir de vos erreurs.

Mes enfants bien-aimés, abandonnez-vous à ce voyage, il est merveilleux. Participez toujours, mais avec le cœur ouvert, grand ouvert, afin que nous puissions avoir de plus en plus d’espace en lui pour nous déployer de plus en plus.

Oui, lorsque vous ouvrez vos cœurs, notre énergie grandit et nous pouvons chatouiller vos cœurs. Et ils sont heureux, riant, ils rebondissent de joie. Vous pouvez sentir cette joie parcourir vos corps, sans que vous compreniez pourquoi : « Pourquoi est-ce que je me sens comme ça ? » C’est nous là-dedans, chatouillant vos cœurs, mettant tant d’amour et tant de grâce en eux. Mais pour cela, nous avons besoin que vous nous laissiez y entrer, que vous ouvriez votre cœur à ce que nous disons, que vous compreniez ce que nous disons.

 

Comprenez bien, vous n’êtes pas obligés de prendre tout ce que nous disons à la lettre. Nous voulons que vous réfléchissiez, nous souhaitons que vous ayez votre propre opinion. Si au moins vous vous arrêtiez pour réfléchir à ce que nous disons, nous serions déjà bien heureux, car vous nous avez donné votre attention, vous vous êtes arrêtés pour nous écouter. Et vous pouvez même devenir un peu trop pensifs avec ce que nous disons. Vous obtiendrez votre réponse, puisque lorsque vous ouvrirez votre cœur, nous serons là, expliquant entre les lignes ce que nous voulions dire.

Oui, il y a toujours quelque chose entre les lignes et seuls ceux qui ouvrent leur cœur, seuls ceux qui nous écoutent attentivement, pourront comprendre ce que nous disons entre les lignes. Nous serons là pour expliquer, montrer, aider à comprendre. Maintenant, ceux qui n’ouvrent pas leur cœur, douteront peut-être, ne comprendront peut-être pas, n’accepteront pas cela, douteront que ce soit nous, et c’est très bien ainsi. Probablement qu’un jour, plus tard, ils nous comprendront.

Alors mes enfants, continuez à cheminer ; la marche est belle, éclairée. Aujourd’hui je vais laisser ma contribution. Hier, mon fils (Sananda) a dit de belles paroles, aujourd’hui je vais vous laisser avec les miens.

Répétez autant de fois que vous le souhaitez ; il n’y a pas de limites, mais comme il l’a dit : faites-le toujours avec beaucoup d’amour dans votre cœur, faites-le toujours avec le cœur.

Répétez ce qui suit :

« Les roses donnent du parfum.
Les roses donnent de la beauté,
mais les roses donnent aussi des épines.
Alors, que les épines sur mon chemin soient douces afin qu’elles ne me blessent pas et me permettent de chérir toutes les roses. »

 

Comme il a été dit hier, ces mots contiennent mon énergie. En les répétant, vous m’aurez immédiatement dans vos cœurs, mais seulement s’ils sont ouverts. Sinon je serai là à attendre un espace pour pouvoir y entrer.

Continuez mes enfants. Ne vous découragez pas. Vous œuvrez tellement pour vous et pour vos frères et sœurs de cette belle planète.

Canalisé par Vania Rodrigues

******************

******************

Traduit du Portugais pour : https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email