Mes chers enfants bien-aimés, je désire aujourd’hui lancer une discussion sur le pardon. Alors que vous vous préparez aux derniers stades de l’obscurité, il est impératif que vous soyez équipés des outils de la Lumière, afin que vous puissiez manifester votre plus haute destinée personnelle dans cette fréquence et le plus haut potentiel pour Gaïa et l’Ascension pour tous.

Il y a la Maîtrise dans le Pardon. Il y a une profonde humilité et compassion. Le pardon est le chemin que nous parcourons lorsque nous avons embrassé et vraiment compris la nature imparfaite de l’ego.

Quand nous ne faisons plus semblant et que nous ne nous cachons plus, alors nous possédons notre héritage divin et sacré dans la légèreté du Divin.

Ce n’est que lorsque nous avons ouvert le cœur et abandonné les illusions de l’ego que nous sommes capables de contempler le pardon.

Le pardon est pour nous-mêmes, en tant qu’êtres mortels, car moi aussi j’ai dû suivre ce chemin sous forme physique. Il y avait beaucoup de choses que je savais, et il y avait beaucoup d’assistance divine, mais moi aussi j’ai dû trébucher et tomber. C’est la bénédiction et l’apprentissage d’être sous forme humaine, de créer et de se tromper, de pardonner et de se recréer.

Je désire vous offrir une suggestion pour la pratique du pardon, parce qu’il peut être difficile de savoir quoi faire pour engager l’énergie du pardon d’une manière pratique, au quotidien.

Je suggère que, bien que cette méthode soit destinée à fournir de l’aide avec l’énorme vague de pardon de masse qui est nécessaire en ce moment, elle peut aussi être adaptée pour un usage personnel.

Il ne comporte que deux phrases :

Que tous ceux qui………………………………………………. (action à pardonner, par exemple voler, tuer, trahir, trahir)……….
Que tous ceux qui ont été………………………………………. victimes de vol, de trahison meurtrière, par exemple.

Vous bénissez les deux côtés de l’action, car très souvent – sinon toujours – l’auteur a été la victime en premier ; ainsi, les deux côtés sont dignes et méritent l’expérience du pardon.

Il n’y a pas que l’agresseur qui peut se sentir coupable et se trahir lui-même. Si souvent, la victime souffre aussi de sentiments de culpabilité, de peur et de trahison de soi, qui se cachent sous la douleur qu’elle a éprouvée. Cette formule les aidera à libérer ces sentiments et à trouver la guérison et l’intégrité beaucoup plus rapidement.

Puis-je également suggérer que lorsque vous répétez ces phrases, ce que vous pouvez faire plusieurs fois, vous prêtiez attention à votre espace cardiaque. Est-ce qu’il se dilate et s’allège ? Ou se contracte-t-il ?

Lorsqu’il se développe, votre pardon est librement, entièrement donné et sera pleinement reçu et intégré dans le temps divin.

 

Quand votre cœur se sent endurci ou contracté, ce n’est pas à vous d’invoquer le pardon pour les autres, car il y a encore des blessures en vous qui vous retiennent.

Dans ces cas-là, occupez-vous d’abord de votre chère et tendre personne. Répétez doucement : « Que je puisse expérimenter le pardon complet à travers tous les corps et toutes les époques. Ceci enlèvera doucement la douleur qui bloque votre cœur et guérira la blessure qui vous a été infligée.

Pendant que vous faites cela, vous pouvez offrir le pardon à d’autres dans différentes circonstances qui ne déclenchent pas votre douleur ; vous pouvez vous concentrer sur des circonstances où votre cœur s’ouvre dans la compassion et s’étend librement lorsque le pardon est invoqué.

Je vous demande ce service, avec tout l’amour qu’une mère peut porter à son enfant bien-aimé et aimé, de vous pardonner. Elle changera votre vie et celle de ceux qui vous entourent.

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email