A la demande de Mère Divine, « Bright Star » partage ce joyau inspirant de sa lecture avec Linda le 29 janvier 2019.

Mère Divine : Salutations, je suis Marie, Mère Universelle, Mère Divine, Mère d’Un, Mère de Tous et Mère de Vous. Et je m’avance d’abord et avant tout, ma douce, douce [Bright Star], pour vous embrasser, vous serrer dans mes bras, vous nourrir, vous rassurer non seulement de mon amour, car cela est connu et donné.

Je viens vous rassurer, vous et beaucoup d’autres d’ailleurs, sur l’accomplissement de mon Plan.

Oui, c’est ainsi que je travaille infiniment et éternellement dans ce que vous considérez comme le grand Océan du Temps. Mais doux Un, même dans cet océan, même dans les courants les plus doux et les plus forts, le changement des marées, le changement des saisons, il y a un temps d’accomplissement.

Pensez-y, bien-aimé, de cette façon. Tout – et quand je dis « Tout », je veux dire Tout – est dans le processus infini du devenir. Toi, doux ange du bleu, mon fils, tu es aussi dans le processus infini du devenir. Mais dans ce processus, il y a certaines situations, événements, engagements, réalisations qui doivent se produire pour que l’étape suivante, la phase suivante, puisse commencer.

On ne construit pas ce gratte-ciel sur le sable. Vous sécurisez les semelles, vous sécurisez les fondations, puis vous construisez. Mais vous ne tenez pas seulement la vision d’une Cité de Lumière, et des gratte-ciel d’argent, or et cristallin, et ne commencez jamais car ce n’est pas l’accomplissement du but entier de Gaïa, pourquoi elle a une forme, pourquoi elle a – en mon service – assumé cette forme.

Une planète de beauté, d’infinie diversité, une planète d’amour, et que s’est-il passé ? Ce fut une planète de guerre. Ce n’est pas Mars. C’est Gaïa. C’est la Terre qui a été transformée en une planète en guerre pendant bien trop longtemps.

Il y a des moments et des situations, non pas avec moi qui outrepasse le libre arbitre humain, mais laissez-moi le dire ainsi : mon influence et mon énergie, mon amour, ma présence, peuvent être extraordinairement forts.

Et donc, ce qui se passe pendant cette période d’ascension – et nous utilisons ce terme de façon générique parce qu’il signifie beaucoup plus – ce qui se passe et ce que vous ressentez (et ce que vous ressentez correctement, soit dit en passant) est que j’exerce mon influence aimante, nourricière, forte et puissante sur la race humaine, sur le collectif humain, afin que ce processus de l’ascension, du passage au stade suivant du développement – et non pas que cela arrive d’une manière lointaine, dans quelque galaxie lointaine, à quelques éons de distance.

Ce que vous avez ressenti, mon fils bien-aimé, dans le sens de l’urgence – et si je puis dire, dans le sens de l’excitation – c’est que le vent a tourné, et bien que certains ne le reconnaissent pas encore pleinement, cela n’a pas d’importance. Le vent a tourné, et il y a un choix inconscient et subconscient et un choix conscient conduit par des êtres tels que vous pour procéder avec amour.

A quoi ça ressemble ? Vous êtes un commandant, vous êtes un émissaire, vous êtes un ambassadeur, et c’est pourquoi vous êtes venu à cette vie, sous cette forme, en ce moment, comme [Bright Star]. Parce qu’il est temps pour la Planète de l’Amour d’émerger, et ce faisant, de prendre votre place parmi les intergalactiques et les galactiques.

Dans le passé – et nous le disons littéralement – il y a eu une telle peur de votre Famille des Étoiles qu’ils ont maintenu leurs boucliers en place et sont restés à distance. De plus, ils ne souhaitent pas s’engager pleinement sur une planète en guerre parce qu’ils viennent en paix.

Cela leur est inconcevable parce que les structures politiques, disons les intérêts nationaux et financiers de la planète, ont été tellement ancrés dans le contrôle, la cupidité et l’usurpation de l’autorité. Les délégations ne viennent pas pour interagir avec les puissants. Ils viennent s’engager avec vous – et par votre intermédiaire, soit dit en passant – auprès d’émissaires qui comprennent l’importance de la neutralité.

Si souvent, les humains ont considéré la neutralité comme très ennuyeuse, comme très « ho-hum ». Mais en fait, tenir la neutralité, c’est être ancré dans l’amour, c’est être ancré dans le grand discernement, au-delà du jugement ; c’est être capable d’agir, littéralement, dans la forme, comme l’équilibriste ; c’est rassurer ceux qui ont des craintes, des problèmes et des incertitudes, que ce soit à propos de leur Famille des Étoiles, de leur propre évolution et de garder une attitude neutre envers ceux qui viennent afin que vous ne soyez pas considérés plus favorisé l’un ou l’autre.

Vous êtes un pont arc-en-ciel, mais plus important encore, doux Un, vous êtes mon pont. Ce n’est pas un rêve lointain. Et c’est la seule raison pour laquelle nous avons commencé sérieusement, après avoir laissé des allusions pendant des années… que nous commençons vraiment à vous parler de cette entreprise afin que vous soyez prêts. Il ne s’agit pas de nier ce que vous considérez comme votre vie quotidienne, mais c’est très certainement un enrichissement.

Vous m’avez posé votre question du cœur. Y a-t-il un retard dans le fonctionnement du Plan ? Sont-ils si éloignés qu’on ne les voit pas ?

Et ce que Je vous dis, c’est cette partie de mon Plan, l’ascension de l’humanité en tant qu’Un – mais certainement dirigée, guidée non seulement par nous, par Michaël et Gabriel et Uriel mais par vous, par ceux qui tiennent l’amour – se poursuit. Il n’y a plus de retard.

Maintenant, par où voulez-vous commencer ce jour ?

Bright Star : Merci beaucoup, chère Mère, et bienvenue à notre séance. C’est un grand honneur que vous me parliez. Je voulais juste vous demander. Vous et Moi « Ki Al » m’a dit que cette année est l’année de ma percée sur tous les fronts, de mon expansion sur tous les fronts, avançant en pleine Autorité Divine, quittant la 3ème et sautant dans la 7ème dimension.

Pour résumer, est-ce mon ascension ou qu’est-ce que c’est, s’il vous plaît ?

Mère Divine : C’est votre ascension, bien-aimée. C’est l’achèvement, c’est la résolution des désirs de votre cœur, mais c’est aussi l’achèvement de cette phase de votre existence. Et quand je dis que c’est l’achèvement de cette phase de votre existence, je ne veux pas dire que vous êtes en mode départ.

Bien au contraire, car le plan est pour vous de continuer et d’être capable d’être comme un pilier tenant cette énergie de la réalité de la septième dimension, la conscience du Christ, et la dimension de l’amour. C’est/ce sont les fondations de la Nouvelle Terre et de l’Être Nouveau, donc oui.

Vous savez, quand vous allez à l’océan, à la rivière ou au lac, il y a toujours une personne qui doit sauter en premier et il y a toujours ce souci, « A quel point l’eau est-elle froide ? » Eh bien, vous sautez dedans, mais ne vous inquiétez pas. C’est mon Océan Infini de Bleu et l’eau est merveilleuse.

Donc, oui, c’est votre percée. En cela, bien-aimée, il y a des moments où vous vous sentirez comme si vous étiez littéralement dans le broyeur ou dans le bol du mélangeur, il y a tellement de tourbillons autour. Quand vous ressentez cela, descendez comme le caillou dans l’étang, dans le lac, et allez au centre de votre cœur. Allez au centre de votre fondation, le siège de votre âme, et laissez les courants de changement, les marées, tourbillonner autour de vous – mais restez comme si vous aviez jeté l’ancre non seulement dans Gaïa mais dans mon cœur aussi bien.

Parce que c’est, et c’est à partir de ce point d’immobilité que vous êtes littéralement en train de catapulter en avant. Ce n’est pas qu’il faille passer par un nettoyage, un bouleversement émotionnel, voir sa vie s’effondrer et voir que tout est en désordre. Bien au contraire.

Ce que vous faites, c’est que vous montrez l’exemple, que vous êtes un modèle, que vous enseignez, que vous êtes un leader et que vous montrez la voie. Oui, bien sûr, c’est une marche de confiance et de foi, mais ce n’est pas une marche du chaos. C’est une promenade de beauté. C’est une promenade d’amour. Et dans l’immobilité, pensez-y comme si vous marchiez au milieu d’un cyclone, au milieu d’un ouragan, au milieu d’une tornade, et que cela ne vous touche pas.

BS : C’est ce que mon cœur me dit : que cette année est très spéciale pour moi. C’est la raison pour laquelle j’étais si impatient d’avoir cette conversation très, très bientôt avec vous à nouveau.

Michael et Gwen m’ont dit que le processus prendrait environ 10 minutes. C’est juste un processus, le moment de l’ascension. Que se passe-t-il dans ces 10 minutes ?

MD : Pendant ces 10 minutes, on a l’impression qu’il y a eu un allumage complet. Le sens de ce à quoi vous pensiez ou ressentiez, de ce que vous sentez être vrai ou ne pas être vrai, est tout dépouillé et vous regardez ou sentez que l’ampoule a été allumée – et c’est l’ampoule lumineuse du soi infini.

C’est la reconnaissance profonde de qui vous êtes, et c’est le plein ancrage dans votre cœur de l’amour, de sorte que peu importe ce qui se passe à l’extérieur – au milieu de, disons, cette tornade – cela ne compte pas. Que vous pouvez le regarder, l’observer, ne pas le juger, en disant simplement : « Eh bien, les vents se déplacent de cette façon, alors je vais me déplacer, et je vais rester si centré et si ancré, si ancré dans l’Amour de la Mère, que je suis invincible. »

Parce que ça ne vient pas d’un endroit où l’ego est invincible. Ça vient d’un lieu de savoir. C’est dans le lieu de savoir que vous avez tenu votre promesse non seulement envers Moi, envers le Père, envers l’Un, mais envers vous-même.

C’est dans cet ancrage non seulement de ce que vous pensez de vos aspects ou de votre soi supérieur ou de votre moi angélique ou de votre moi archangélique… les 10 minutes sont la fusion et l’ancrage. C’est ce qui se passe.

BS : C’est comme une grande fête, pleine de joie, n’est-ce pas ?

MD : Oui, c’est vrai !

BS : Donc je serai dans la 7ème dimension. Cela signifie-t-il que je suis enfin capable de voir mon ange gardien, vous et mes anges, et de communiquer ? Est-ce que cela signifie que je serai pleinement éveillé, pleinement conscient et que j’aurai toutes mes capacités sans restrictions ?

MD : Maintenant, tout d’abord, vous avez toujours eu toutes vos capacités, mais vous ne le saviez pas. Donc, ce qui change, c’est la prise de conscience de cela. Vous demandez donc si vous allez devenir pleinement conscient ?

Maintenant, pensez-y de cette façon. Si vous avez déjà été champion de tennis et que vous n’avez pas joué pendant 20 ans et que vous êtes allé chercher votre raquette, vous avez peut-être eu quelques séances où vous vous sentez comme « Oh, mes muscles me font mal » et « je me remets en forme ».

Sera-t-elle donc immédiate dans la mesure où l’ensemble de la gamme de clarté ? Cela dépendra de vos capacités et, cher cœur, les vôtres sont nombreuses, particulièrement dans l’ancrage de la vérité et de la paix, et la communication bien sûr.

Donc oui, tout sera en ligne. Maintenant, allez-vous cueillir et choisir ceux que vous allez balayer et amener au « grand jeu » ? Oui, vous le ferez.

BS : Donc, si ma compréhension de vos paroles au début est correcte, vous ne reporterez pas mon ascension ?

MD : Votre ascension n’est pas reportée. Votre cœur s’est d’abord ouvert. Vous avez fait votre travail. Vous avez regardé le chaos et la compréhension, sans vous engager dans le chaos, avec colère, peur et indignation, mais simplement en observant, en comprenant que cela a fait partie de la tragédie humaine mais sans y être pleinement engagé. Alors oui, vous êtes prête, doux Un.

BS : Mère, maintenant je comprends ce que Michaël m’a dit quand il m’a dit : « Tu es une partie du modèle. J’ai besoin que tu sois la lumière. » Maintenant, je comprends. Il y a les précurseurs qui vont montrer aux autres comment c’est. Maintenant, tout devient clair.

MD : Et vous êtes prêt, et vous êtes aimé. Alors quel est votre mantra, doux Un, quelle prière, quels sont vos mots, c’est Oui ! Oui ! Et oui !

BS : N’est-ce pas le meilleur mantra qu’on puisse avoir ?

MD : Il y en a un de mieux et c’est Amour, Amour, Amour.

BS : Bien sûr ! Merci, Mère. C’est la première fois qu’on répond à toutes les questions sur mon plateau. Je n’ai plus de questions. Y a-t-il quelque chose que vous voulez me dire ?

MD : Oui, parce que JE SUIS votre Mère. Et oui, de quoi parlons-nous aujourd’hui – l’ascension, la graduation, la venue sur Terre de nouveaux paradigmes, nouvelles espèces, nouvelles merveilles, nouvelles aides, nouvelles sciences, nouvelles technologies, nouvel amour… un renouvellement du Plan.

Et tout cela est glorieux et magnifique, mais je m’en voudrais, en tant que votre mère, de ne pas vous regarder et regarder dans votre cœur et vos yeux et vous dire, mon fils chéri, combien je suis fier de vous ! Vous avez enduré et vous avez eu vos moments de doute, de douleur, de honte, de nostalgie et vous avez continué.

Vous n’êtes pas descendus dans le bourbier de la tristesse et du chagrin humains, dans les fausses croyances. Vous avez permis non seulement ma lumière, notre lumière, mais votre propre lumière intérieure, votre propre essence qui est suprême – vous lui avez permis de vous guider, de vous soutenir.

Il n’y a pas eu d’erreur dans votre présence ici à ce moment et dans votre choix, votre décision, de faire partie du modèle. Il y a ceux qui, par la désillusion, se sont détournés, tristement, et ont dit : « Non, Mère, je ne peux pas le faire. J’abandonne. » Vous n’avez jamais fait cela et pour cela, mon fils bien-aimé, je vous remercie et je vous donne mon amour et je vous donne ma promesse de cœur – vous êtes sur votre chemin !

Allez avec mon amour, au revoir.

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email