Salutations, ma douce Annas ! JE SUIS Mare, JE SUIS Mère Universelle Marie, Mère d’Amour et de Compassion, Mère de vous, ma douce Annas, et Mère de tous. Oui, JE SUIS la Mère de chacun et de chacune de vous, et Je vous embrasse et vous enveloppe dans Mon Diamant Bleu d’Amour. Je vous insuffle mon essence nourricière et paisible maintenant et toujours, car je ne vous quitte jamais.

Vous venez à moi de bien des façons, vous venez par amour quand vous vous sentez épuisé ; vous venez pour vous rafraîchir et refaire le plein d’énergie ; vous venez me consulter et parler de vos victoires et de vos réalisations, et je suis ravie de vous voir me chercher pour communier avec vous. C’est un énorme changement que vous avez fait quand vous vous êtes souvenu du chemin de la maison dans mon cœur, oui dans le mien et dans le cœur du Père aussi.

Pouvez-vous ressentir la paix tout en étant à la maison ? Pouvez-vous sentir la légèreté et la liberté d’être juste ? Pouvez-vous reconnaître l’inconditionnalité et l’acceptation totale de l’amour véritable qui ne demande rien et ne juge rien de ce à quoi vous avez jamais pensé ou fait ? Oui, bien sûr, vous le faites, et c’est pourquoi vous ressentez tant de douleur et de souffrance quand les autres dans votre monde, ou même dans votre entourage proche, ne sont pas à la hauteur de cette tâche.

Mais vous comprenez aussi que c’est vous qui devez abandonner tout ce besoin d’être accepté et non jugé par les autres, car le seul qui a besoin de vous aimer complètement, c’est vous, très cher et doux soi. Voyez-vous quelle partie de vous demande de l’amour inconditionnel, pour plus de soins et de réconfort ?

Voyez-vous et reconnaissez-vous votre enfant intérieur qui tire sur votre jupe ou votre manche pour demander toute votre attention ? Vous le sentez, mais vous avez cette tendance à retarder le regard de cette petite fille ou de ce petit garçon, de cet enfant intérieur blessé qui ne demande vraiment qu’une réponse rapide ou une caresse chaleureuse et tendre. Il ne faut pas grand-chose pour faire savoir à quelqu’un qu’il est vu et aimé, qu’il n’est pas un fardeau ou un problème.

Mais dans cette forme humaine dans laquelle vous vous trouvez en ce moment – dans l’ancien paradigme – les parents ont appris à accorder trop d’attention aux distractions et à d’autres « tâches plus importantes et vitales » plutôt qu’à leurs enfants, permettant à leurs enfants de grandir avec plus de questions que de réponses, avec des sentiments d’incertitude et plus de peurs que d’espoirs, blessés et incomplets de tant de façons. Ils apprennent à faire de même avec leurs propres enfants et leur famille, mais surtout, et malheureusement, avec leur propre enfant intérieur qui ne veut que l’amour le plus pur qui soit, leur attention indivise sans excuses et leur faux divertissement.

Il faut de la conscience et de la volonté pour voir ce besoin dans la partie la plus vulnérable et sensible de vous. Mes doux anges en forme, il n’en faut pas beaucoup pour rassurer et nourrir votre enfant intérieur, pour l’intégrer et le faire grandir dans ce bel adulte sage et omnipotent… vous. Car en faisant cela, non seulement vous soignez et guérissez les blessures cachées profondément dans votre cœur, mais vous devenez le meilleur parent de votre enfant intérieur qui apprend à faire confiance et à s’ouvrir à la vie et au rire une fois encore.

Peu importe que vous ayez ou non des enfants, car vous pouvez vous occuper efficacement des besoins de votre famille et de vos amis, en reconnaissant la douleur et la frustration causées par leur propre enfant intérieur en conflit et blessé. Vous devenez le parent qui ne part jamais, qui n’abandonne jamais, qui ne disparaît jamais et qui ne se sépare jamais vraiment de ses enfants, quels que soient les défis et les affaires de leur propre voyage sur Terre.

Vous aidez grandement à guérir leur enfant intérieur, et par cette tâche, vous guérissez le vieux troisième paradigme de perpétuer la négligence et l’abus venant de la séparation de l’amour inconditionnel.

Étendez vos cœurs à tous, ma douce Annas. Transmettez mon amour à tous les chers anges en forme !

Je vais vous quitter maintenant, bien que je sois toujours à vos côtés. Restez en paix et restez avec Mon Amour. Au revoir !

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email
 
En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don