Cette semaine, la guidance des Maîtres Ascensionnés, des Galactiques, des Éléments de la Terre, des Anciennes Fées, des Légions Angéliques et des Archanges connus sous le nom de Collectif :

LE COLLECTIF : Salutations, très chers ! Nous sommes très heureux d’avoir ce moment pour vous parler à nouveau aujourd’hui.

Aujourd’hui, notre écrivain s’entretient à nouveau avec le Maître Ascensionné Saint-Germain :

 

COR : Salutations, Saint-Germain ! Merci de parler avec moi à nouveau aujourd’hui.

SAINT-GERMAIN : Salutations, ma chère.

Nous discutons à nouveau aujourd’hui du progrès de NESARA, et de la tournure des choses dans le monde ?

COR : Oui, s’il vous plaît. Je suis curieuse de savoir ce que la personne moyenne peut faire pour encourager et aider NESARA à atteindre la pleine promulgation.

SAINT-GERMAIN : Vous êtes en effet venu pour ce travail !

COR : Je pensais que vous diriez : « C’est entièrement hors de votre contrôle ».

La plupart d’entre nous ressentent cela – qu’il y a des personnes puissantes qui prennent ces décisions et mènent les actions nécessaires, et que tout ce que nous pouvons faire est « d’espérer et de prier » pour que tout cela arrive le plus vite possible.

SAINT-GERMAIN : Pas du tout !

Pourquoi seriez-vous ici, si ce n’est pour participer, ainsi que pour assister à ce nouveau départ ?

Un renouveau colossal d’une ampleur sans précédent.

C’est en effet un tournant puissant auquel vous assistez.

Pas moins puissant que ceux qui ont été témoins de l’établissement de nouvelles démocraties à différents moments et en différents endroits de la Terre.

Mais plus encore, car une fois mis en œuvre, ce nouveau départ se répandra sur toute la planète.

COR : Certains font l’erreur de penser que les Etats-Unis détiennent le brevet de la démocratie.

SAINT-GERMAIN : Alors qu’en fait, le pays a beaucoup à apprendre sur ce point !

Pourtant, vous vous approchez d’un renouvellement complet.

COR : Pourriez-vous nous dire ce que vous avez imaginé, lorsque vous avez aidé les fondateurs à Philadelphie en 1776 ?

Beaucoup disent que vous étiez présent avec eux – qu’ils ont hésité à signer et finaliser la Déclaration, mais que vous les avez encouragés à continuer.

Peut-être y a-t-il une vision particulière ou une vibration que vous teniez et que nous pourrions tenir maintenant, pour la création d’une vraie liberté, et non d’une illusion de celle-ci ?

SAINT-GERMAIN : Beaucoup d’entre vous le font déjà.

La vision a été tenue vibratoirement, oui, et elle doit être tenue et exprimée à partir du coeur supérieur.

C’était une image de ce dont moi et beaucoup d’autres avons été témoins sur d’autres planètes, et à d’autres moments sur cette planète.

Les grandes civilisations – ce que vous appelez les « super civilisations » d’il y a des milliers d’années, qui se sont enfouies il y a longtemps dans la Terre Intérieure, ou qui ont souffert d’un anéantissement total, ou qui ont fui vers d’autres planètes – ce sont les sociétés sur lesquelles cette vision est basée, en termes de comment les êtres humains les expriment.

COR : Pouvez-vous décrire cela pour nous ?

SAINT-GERMAIN : Vous commencez par vos propres énergies, amis et collègues – et vous êtes tous ainsi !

Vous commencez par vous considérer comme une partie forte et claire d’esprit, au cœur clair, responsable de votre culture.

Une personne de distinction, comme on aurait pu le dire autrefois, dans le sens où vous connaissez le pouvoir et l’importance de votre propre vibration.

Vous saisissez le pouvoir de votre présence et de votre influence énergétique parmi les masses, tout en vivant comme une partie d’entre elles.

Vous ne commencez pas par chercher un « sauveur » parmi vos représentants politiques, dont la plupart, comme vous le savez, ne représentent que leurs propres intérêts ou ceux de l’élite et de ses industries.

Vous commencez par marcher dans la rue, ou par assister à votre journée de travail, par choisir vos repas, par parler avec vos proches ou avec ceux qui vous sont inconnus, comme quelqu’un qui a l’esprit d’égalité, qui est juste, calme, ouvert à la discussion.

Respecter toutes les personnes, quels que soient leur lieu d’origine, leur apparence, leurs idées.

Quelle que soit son orientation sociale, personnelle ou politique.

On commence, pourrait-on dire, par établir la Paix et la Souveraineté à l’intérieur.

De là, on peut éventuellement vaincre toutes les injustices en les considérant comme nulles et non avenues, car votre vibration ne les tolérera pas dans votre expérience extérieure.

 

Avec le temps, elles disparaîtront toutes, sans que vous ayez à lutter ou à manifester votre désaccord.

Elles s’estomperont et cesseront de vous impressionner, jusqu’à ce qu’elles aient entièrement disparu.

COR : Il est difficile de vivre parmi les injustices que nous voyons autour de nous maintenant, Maître Saint-Germain, et de considérer qu’il est possible de maintenir une vibration si élevée que soit eux, soit nous, disparaissons complètement de cette réalité !

SAINT-GERMAIN : Très certainement, vous avez à la fois reçu et choisi activement une grande forme d’ascension dans cette incarnation particulière.

Et pourtant, vous vous distinguez moins par vos propres efforts extérieurs que par un choix intérieur tranquille mais définitif.

Par exemple, « Je vais retenir et refléter l’éclat de la Lumière qui atteint la planète maintenant ! »

« Je permettrai que ce soit mon thème prédominant, plutôt qu’une réaction à ce que je vois se produire dans le monde. »

Vous pouvez également proclamer : « Je vais entrer en relation avec notre Dame Gaia dans les termes les plus sacrés, à la fois en vénérant et en appréciant sa beauté et ses pouvoirs réparateurs – son pouvoir de guérir et de soutenir. »

« Je considérerai cette Présence comme une pierre de touche qui me rendra la pareille, encore et encore, tandis que je détournerai mon attention des terribles bulletins d’informations et que je jetterai un regard clair sur ce qui va au-delà de l’impulsion humaine et des actions de ceux qui prétendent encore être au pouvoir, mais qui caractérise ce qu’il y a de meilleur et de plus élevé en chacun de nous ».

Ou bien vous pouvez simplement proclamer : « Je rirai davantage, je rendrai davantage grâce et je considérerai que toute résistance à notre liberté est désormais vaincue dans cette Lumière parfaite qui se répand maintenant dans chaque cœur humain. »

Comprenez-vous que vos véritables ennemis ne sont presque jamais sous une forme extérieure ?

Qu’ils ne sont pas, pour la plupart, ceux qui tirent les leviers de la peur via le contrôle et l’influence mentale, ou le malaise physique.

Nous parlons de la volonté involontaire de plusieurs millions de personnes de répondre à ce comportement, à ce très vieux sac à malices, d’une manière qui abaisse leur vibration et engendre des sentiments d’impuissance.

COR : Sommes-nous nos propres pires ennemis, monsieur – c’est ce que vous dites ?

Ou est-ce que c’est « Nous n’avons rien à craindre que la peur elle-même » ?

SAINT-GERMAIN : Assurément, la peur est un grand ennemi, si l’on peut l’appeler ainsi.

Nous souhaitons souligner, nous tous qui travaillons maintenant pour cette souveraineté que l’humanité réclame de plus en plus, que les réponses automatisées, comme nous pourrions les appeler, des masses de personnes hypnotisées, font le travail elles-mêmes.

Personne n’a de pouvoir sur vous tant que vous ne le lui accordez pas, y compris ceux qui mettent des innocents en cage.

La raison pour laquelle une grande partie de l’humanité est malheureuse n’est pas due à ce comportement sauvage ou autre.

Elle est due à la résistance humaine à de tels comportements, comme si c’était votre vraie réalité, alors que ce n’est pas le cas.

COR : Quelle est notre réalité, dans ce cas, alors que beaucoup sont en effet dans des cages, et que tant d’autres attendent la mise en œuvre de NESARA ?

SAINT-GERMAIN : Votre réalité est telle que vous la décidez au moment même où nous parlons.

Avec vos attentes intérieures et votre interprétation des événements extérieurs, vous décidez du pouvoir qu’ils ont sur vous.

Ainsi, lorsque vous pensez à NESARA, vous pouvez vous reposer joyeusement en sachant que vous portez déjà ses principes dans votre cœur.

C’est là, et dans vos propres imaginations joyeuses, que sa mise en œuvre commence, et non par l’action extérieure de quelqu’un.

C’est exactement le genre de personne que vous êtes, comme on dit : non seulement optimiste, mais bien informée !

 

Informée de la façon dont les choses sont créées dans cet univers.

Et elles commencent non pas par une existence sans problèmes, mais par un sentiment d’absence de colère et de résistance aux problèmes que vous et les autres rencontrez.

Une acceptation tranquille de ce qui est, avec la certitude intérieure que rien de tout cela n’a de réel pouvoir sur vous.

Votre propre esprit est alors le facteur décisif dans toutes les situations, car vous décidez de la manière dont vous allez traiter ce qui se passe dans votre propre vie ou dans le monde.

À ce moment-là, vous renoncez au besoin de réagir par instinct de survie, qui est l’endroit où vous avez été formés et maintenus vibratoirement pendant des milliers d’années.

Et vous allez de l’avant pour réclamer ce qui a toujours été à vous.

Dans les temps anciens, beaucoup ont été persécutés pour de telles actions, comme certains le sont encore, mais la résistance de l’ancien ordre à cette marée de plus en plus puissante de souveraineté autoproclamée est de plus en plus inefficace.

Vous revendiquez maintenant votre capacité à décider de votre propre Vérité, plutôt que les efforts de formation mentale de vos anciens esclavagistes.

A partir de là, votre vision est ce que la mienne était il y a deux siècles et demi à Philadelphie !

Une vision d’une terre d’abondance où tous les êtres humains vivent en paix.

Des technologies supérieures partagées par des amis non terrestres et par ceux dont la vibration est si élevée – les Anges des hautes sphères, les peuples élémentaires de la Terre – qu’ils ne sont pas toujours vus, mais que leur présence est ressentie et reconnue.

Des technologies qui guérissent et créent une véritable subsistance, et non pas ce que l’on appelle « nourriture », mais qui a été modifié génétiquement et transformé jusqu’à ce que ce ne soit plus de la nourriture.

Une vision de respect pour la Terre. De l’air et de l’eau propres, des sols purs exempts de tout produit chimique non naturel.

Un respect total pour la Terre et ses habitants – tous ses habitants !

Portez cela dans votre cœur, très chères, portez-le partout, et instillez-le puissamment dans vos foyers, vos conversations, vos attentes émotionnelles.

Sachez que c’est réel, et vivez-le comme tel !

COR : Vous préférez que nous portions l’esprit de NESARA partout, afin qu’en temps voulu, il se manifeste, car tant de personnes le tiennent pour réalité.

SAINT-GERMAIN : Le processus de mise en œuvre est déjà bien engagé, et pourtant, oui, ce processus est accéléré par de tels encouragements !

Restez en Paix, amis, compagnons de route sur cette route de la Souveraineté, concitoyens de la Terre, du cosmos.

 

Tout va bien, et la vibration de chacun ne peut que s’élever davantage à partir d’ici.

Namaste !

COR : Namaste, maître – nous vous remercions !

SAINT-GERMAIN : Comme toujours, nous restons totalement à votre service, mes chers.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0