Dramatic Sunset in Ballydesmond on Tuesday evening in the aftermath of the high winds and torrential rain. Photo by Sheila Fitzgerald.

Les conseils de cette semaine des Maîtres Ascensionnés, des Galactiques, des Éléments de la Terre, des Anciennes Fées, des Légions Angéliques et des Archanges connus sous le nom de Collectif :

Salutations, amis ! Nous sommes très heureux d’avoir ce moment avec vous aujourd’hui.

Aujourd’hui, notre écrivain s’entretient avec l’un d’entre nous du Collectif, connu sous le nom de SAINT-GERMAIN, un Maître Ascensionné qui fait partie intégrante de la création et de la mise en œuvre de la loi NESARA :

COR : Salutations, Maître SAINT-GERMAIN ! Je vous remercie de m’avoir parlé aujourd’hui.

SAINT-GERMAIN : Nous sommes toujours là pour vous aider.

 

COR : Nous nous sommes parlés il y a un jour ou deux, et je vous demandais ce qui se passait avec NESARA, et ce qui se trouvait entre la Terre/l’humanité et la promulgation complète de cette loi.

SAINT-GERMAIN : En effet !

COR : Et vous avez dit qu’il y a des étapes ou des phases de progression à franchir, avant d’atteindre le plus haut niveau, et que c’est à ce moment-là que NESARA doit être promulguée.

J’ai eu l’impression qu’il y avait environ 8 étapes, et vous avez dit que nous étions quelque part entre les étapes 3 et 4.

SAINT-GERMAIN : Je note aussi que les progressions peuvent se faire en une journée. Ainsi, on peut voir une progression de l’étape 3 ou 4 à l’étape 5 en un jour ou deux seulement.

Et vous êtes plus proche de l’étape 4 maintenant.

COR : C’est rassurant.

J’ai senti que vous disiez cela pour ne pas être découragé en supposant que chaque étape prendrait de six mois à un an ou plus.

SAINT-GERMAIN : Votre niveau vibratoire émotionnel est de votre propre fait !

On pourrait dire : « NESARA jouera pleinement à cette date et à cette heure », en désignant une heure assez proche de la date actuelle, et certains seraient néanmoins déçus que cela ne se soit pas produit ce matin !

COR : Oui, je vous suis.

SAINT-GERMAIN : Et donc, vous tenez chacun dans une main, comme vous le dites souvent : la joyeuse inévitabilité de NESARA, et aussi la grande inconnue, qui pour l’humanité est toujours, « Quand ?

COR : Je me demande si le fait de demander « Quand » ralentit les choses ?

Il semble y avoir tellement de choses dans la vibration humaine qui ont à voir avec le fait de nous retenir de nos co-créations, parce que nous sommes coincés en mode d’attente.

Attendre que le monde extérieur nous fasse ses preuves avant que nous sentions que quelque chose est réel.

Et nous sommes si nombreux à porter, silencieusement (ou bruyamment), un cynisme ancré depuis longtemps dans la vie humaine, qui dit : « Je doute que cela arrive un jour » ou « Cela pourrait arriver à un moment donné, mais je ne suis pas sûr d’être encore là quand cela arrivera ».

Simplement pour nous protéger de toute déception, ou pour garder l’aspect sceptique du cerveau gauche heureux.

SAINT-GERMAIN : Et pourtant, votre scepticisme n’a pas gagné la partie, constatons-le !

La majeure partie de l’humanité vit l’anticipation d’un Grand Changement, même si la plupart ne savent pas quels en seront les détails.

Ils n’ont aucune idée de « ce à quoi cela ressemblera », comme on dit.

Pourtant, leurs propres sentiments d’anticipation et leur intuition leur disent que le grand changement est en marche !

COR : Cela aide-t-il à créer le moment d’autant plus pleinement, ou d’autant plus tôt ?

SAINT-GERMAIN : Les deux.

Tout cœur ouvert à un niveau supérieur de l’existence humaine, à la prochaine phase de votre évolution, aide à ouvrir cette lourde porte à un changement énorme.

Et la lourdeur n’est pas dans le changement en soi, mais dans le passage des anciennes façons de faire du changement dans les dimensions inférieures à des formes plus récentes.

Cela est lié à une prise de conscience croissante de la façon dont la Lumière fonctionne sur la planète.

COR : Et comment fonctionne-t-elle ? Elle réveille les gens, certainement.

SAINT-GERMAIN : Elle soulève toute la résonance de l’expérience humaine !

Oui, la conscience. C’est certain.

Et pourtant, savez-vous que les gens sont plus télépathiques maintenant ?

De sorte que des conversations entières ont lieu entre des personnes et des groupes, entre des personnes et des aspects de la nature, sans que personne ne soit présent au même endroit ?

COR : J’en ai fait l’expérience moi-même, oui.

SAINT-GERMAIN : Et donc, lorsque vous parlez aux autres dans le plan éthérique, considérez qu’il n’y a pas de distance entre vous.

Cela signifie qu’il n’y a pas de séparation des points de vue, de l’expérience, ou même de la manifestation extérieure.

En fait, la distance et son corrélatif, le temps, sont de plus en plus hors de propos !

Les gens réalisent intérieurement : « Je n’ai pas besoin d’être retenu ou défini par ceux-ci. Je peux voyager par l’intention et la concentration. Ce que j’imagine, je le crée ! »

COR : La plupart des gens auraient du mal à croire que la distance et la séparation entre les personnes se dissolvent, alors que nous connaissons actuellement aux États-Unis, par exemple, une quantité hallucinante de séparatisme et de division.

Suffisamment pour faire dresser les cheveux sur la tête certains jours.

 

SAINT-GERMAIN : Mais on vous a appris que des choses comme la conversation télépathique ne peuvent pas exister !

On vous a aussi appris que soit les gens s’entendent de manière à faire plier la volonté d’une personne à celle d’une autre, soit les deux restent éternellement séparés !

C’est un non-sens.

Nous souhaitons maintenant, pour ceux d’entre nous qui parlent à la fois de leur vie sur Terre et de la conscience supérieure, que vous compreniez qu’il n’y a qu’un retour à la maison maintenant, pour toute l’humanité.

Les séparations, les divisions – ce ne sont que des apparences !

Elles ne sont pas réelles, et elles ne sont pas représentatives de la direction que vous prenez en tant que race d’êtres sur une planète en rapide évolution.

COR : Voulez-vous dire que nous sommes plus connectés que non connectés les uns aux autres ?

SAINT-GERMAIN : Assurément !

Vous ne pouvez pas vous empêcher d’être connectés de manière à vous aider à réaliser que les mensonges qu’on vous a racontés pendant des millénaires ne tiennent pas la route – ils n’ont aucune résonance sur ce que vous devenez tous.

Et c’est une forme d’être interconnecté. Comme ce qu’on vous a dit sur la façon dont les arbres de la forêt sont reliés entre eux par leurs racines souterraines.

Ils communiquent de cette manière et se connectent les uns aux autres en communauté permanente par une sorte de réseau neuronal, tout en apparaissant en surface comme étant séparés les uns des autres.

Comme si l’espace et les variétés d’espèces comptaient ! Car ce n’est pas le cas.

COR : Et donc, comment tout cela influence-t-il le développement de NESARA ?

SAINT-GERMAIN : Vous vous éloignez un peu du sujet, mais je vais relier ces deux points en un seul.

COR : Très bien.

SAINT-GERMAIN : Il y a de plus en plus de preuves de la conscience d’Unité croissante de la race humaine.

Cela signifie que le désir de continuer à vivre, et de devenir souverain – malgré les tentatives destructrices d’une élite grossière et autoproclamée de faire dérailler non seulement la conscience humaine mais aussi la vie humaine – montre que l’objectif, l’intention de réunification.

Cela et la reconstruction d’une conscience supérieure au sein de l’humanité ont déjà été établis.

Les changements que vous voyez autour de vous maintenant ne seraient pas si évidents si ce n’était pas le cas.

Nous parlons d’une prise de conscience et d’une préoccupation accrues pour l’environnement, pour la vie des enfants et des jeunes, pour la vie des personnes âgées, de ceux qui ont des capacités limitées, de ceux qui ont fait la guerre ou qui ont fui, qui en portent les cicatrices, etc.

L’augmentation de la compassion – pour nourrir les autres et pas seulement soi-même, pour loger et éduquer tout le monde, pour obtenir des soins médicaux réels et efficaces pour tous – ne serait pas si évidente si l’humanité n’avait pas décidé de manière très ferme d’entrer dans la Lumière.

COR : Et pourtant, notre portée ne va pas aussi loin que celle de la foule de l’ancien pouvoir, n’est-ce pas ?

SAINT-GERMAIN : Elle va beaucoup plus loin.

COR : Parce que la conscience a dépassé leurs méthodes physiques ?

SAINT-GERMAIN : Bien sûr !

COR : Pourtant, ils projettent d’implanter aux gens des nanoparticules qui restreignent fortement la conscience !

SAINT-GERMAIN : La plupart de ces effets sont atténués pour être éliminés facilement.

Dans de nombreux cas, elles ne s’installent pas dans le corps et sont rejetées par celui-ci.

Et il y a ceux dont les inventions aident à la guérison et libèrent le corps de ces influences.

 

N’accordez pas beaucoup de crédit à ces projets, comme s’ils étaient destinés à réussir dans la plupart des cas.

C’est leur intention, et vous devez donc faire face à l’inverse, entièrement.

Mais vous avez voulu nous ramener à la question de NESARA – un beau nom qui contient une vibration particulièrement élevée !

COR : Oui, je pense que les gens devraient donner ce nom à leurs enfants !

Et oui, comment cela s’intègre-t-il dans tout cela ?

SAINT-GERMAIN : C’est en rapport avec les événements de 1776.

La vision qui a conduit à la création d’une nouvelle Atlantide.

Cette entreprise originale a déraillé au point d’être retardée de plusieurs siècles – pour ceux qui voyagent au milieu des étoiles, pas longtemps.

Mais pour ceux qui voyagent dans un corps terrestre, très longtemps en fait.

COR : Un très long moment !

Êtes-vous en train de dire, Monsieur, que le déploiement de la vision originale de ce que les États-Unis, et finalement le monde, pourraient être – que cela se produit maintenant, enfin ?

SAINT-GERMAIN : C’est une chose vers laquelle, malgré de nombreuses déviations de la route, vous avez avancé pendant ces deux siècles et demi de temps terrestre.

Et vous avez atteint un point où vous ne permettrez plus qu’elle soit retardée.

COR : Donc, au lieu de demander « Quand » NESARA sera mise en œuvre, nous devons célébrer en nous-mêmes le fait même de son existence – je veux dire « SA » existence, car c’est la Mère Divine, assistée par Dame Justice, Dame Liberté et toutes les déesses de résonance supérieure, qui ancrent ces énergies dans notre existence quotidienne.

SAINT-GERMAIN : Ah, vous avez maintenant quitté les détails terrestres et vous êtes monté plus haut, pour prendre une plus grande image.

COR : Naturellement, vous nous avez soulevés par vibration pour voir l’horizon où NESARA est en train de naître.

Pourtant, certains diront : « Il y a encore des millions de morts, des millions de sans-abri ou de personnes endettées, des millions de malades ou d’emprisonnés, ou encore de personnes désespérées d’une autre manière. »

SAINT-GERMAIN : Et nous dirions : « Debout, humanité !

Permettrez-vous que ce soit la manifestation de votre vie intérieure ?

Ou vous souviendrez-vous de qui vous êtes – dieux et déesses, angéliques, dévas et êtres de cristal sous forme humaine, entre autres grands personnages – et récupérerez-vous votre planète grâce à votre vibration avant tout ?

Car c’est là que la guerre, et pas seulement la bataille, est gagnée.

COR : Je crois que je comprends mieux maintenant.

Merci, Seigneur SAINT-GERMAIN. Nous sommes tous honorés de parler avec vous, comme toujours.

SAINT-GERMAIN : Toujours, vous êtes guidés et assistés, mes chers !

Ne doutez jamais de cela. Vous n’avez pas été abandonnés.

Tout va bien.

COR : Et « toutes sortes de choses se passeront bien » !

 

SAINT-GERMAIN : Assurément, si !

Que vous réussissiez toutes les épreuves que vous vous êtes fixées pour votre voyage sur Terre ! Car il y a une grande évolution ici.

COR : Namaste, mon ami ! Merci pour votre aide.

[SAINT-GERMAIN s’incline devant nous tous.]

Copyright 2021, Caroline Oceana Ryan

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email