Je me place aujourd’hui, je demande un Message aux Guides de Lumière pour les personnes, pour tout le monde. Message qui sera lu et qui portera, qui sera bénéfique pour aider à mieux comprendre ce qui se passe en ce moment.

Je sens les énergies qui se placent, les énergies de la Grande Fraternité de Lumière. J’entends : Nous venons à toi, nous saluons ton Être, nous notons la transformation, nous exprimons l’accompagnement; la voie de la réalisation se concrétise. Nous sommes heureux d’apporter un Message :

 

Soyez accueillant envers vos frères, envers vos sœurs de ce monde; soyez accueillant envers vous-même. Ne constatez-vous pas qu’il est temps de faire la paix en votre Être, de commencer à faire la résolution de conflits à l’intérieur de vous, accepter la vie telle qu’elle est, façonner l’existence dans votre mouvement, sans contradiction, sans controverse mais accueillant envers ce qui se passe à travers le monde en ce moment?

Votre monde se transforme, votre planète a absorbé tant de lourdeur à travers les âges, et la poursuite de cela a été encore amorcée par les conflits qui continuent de se perpétuer de diverses façons : la révolution, la guerre, les distorsions par de nombreuses personnes. Cela est engendré et contribue à mettre cette lourdeur en tout et partout.

La nostalgie de ce qui a été ne doit pas être au rendez-vous de la constitution de nouveau but de votre existence. Parlez ouvertement de ce qui est, sans vous contredire, sans injurier votre prochain. Cela est justifié parfois (de parler ouvertement) et, en d’autres moments, il vaut mieux taire et faire silence sur ce que l’on croit juste. Demandez-vous à ce moment-là si vous avez les bonnes informations; agir efficacement est demandé. Si cette information qui vient en vous est celle de la colère, de la non-compréhension, de l’effet boomerang de ce qui se vit à l’extérieur et qui revient vers vous et repart vers l’autre, il faut comprendre que cela est destructeur et nocif à votre Humanité. Ce conflit intérieur devient ce conflit extérieur et cela bouleverse votre Humanité encore de trop nombreuses fois.

Le sol se couvre de sang parce qu’il y a les affrontements et les déchirements, la volonté de faire savoir que l’autre pense d’une certaine façon et que l’autre doit aboutir à la même réflexion que soi. Cela est juste de faire savoir ce que l’on pense, mais anéantir l’autre en considérant qu’il pense autrement et ne voit pas de façon juste, est un sombre comportement et anéantit votre Humanité. Des systèmes de croyances fort désuets masquent la réalité proposée par votre Nouveau Monde. Ce mode de transformation que vous cherchez à accomplir est parfois destructeur. Vous avez parfois honte devant ce qui se passe, vous êtes assombri parfois devant les situations, mais à ce moment-là offrez votre présence lumineuse au lieu de critiquer et sauvagement détruire ce qui est proposé.

Pour instaurer la paix, il faut être en paix et, profondément en soi, cela doit être. La ligne de conduite est différente si vous acceptez la vie telle qu’elle se présente et si vous avancez en faisant en sorte de voir toutes les possibilités sans en exclure aucune. Sachez ouvrir votre Cœur à voir au-delà des apparences dans ce que vous pensez de cette société. La satisfaction de chacun doit être au rendez-vous et cette satisfaction viendra de l’acceptation de la vie dans ce changement perpétuel que propose le destin de votre monde.

La joie d’être doit être au rendez-vous, le mouvement de la vie, dans cette croyance que vous avez en vous la possibilité de manifester votre Être de façon à acquérir la connaissance et les multiples fonctionnalités de l’Âme, de trouver la voie de cet épanouissement, sans contradictions, sans fausses croyances, sans manifester de haine à votre prochain.

Ce changement de conscience se fait parce que la majorité des gens ont compris qu’il fallait avancer vers de nouveaux buts, de nouvelles façons de faire, des croyances nouvelles ainsi installées et, de plus en plus la croyance populaire se fait et la grande transformation.

Vous êtes accablé parfois parce que vous ne comprenez pas qu’il faut avancer vers de nouvelles destinées. Vous vous obstinez à rester dans un couloir de non-création, dans les vieux plans de conscience et vous rétrécissez ainsi votre vision de ce que peut être le Nouveau Monde. La voie de la vérité se fait par l’acceptation de la traversée de ce grand changement planétaire, par l’ouverture à être des instigateurs de nouvelles croyances, de nouveaux modes de fonctionnement.

Il est important de savoir que vous avez été ajusté, votre fréquence énergétique a été ajustée afin de recevoir ce qui était proposé, cette illumination de votre Être vous permettant de constituer un nouveau Plan, un nouveau Plan de conscience et d’évolution : de nouvelles valeurs, de nouveaux systèmes de croyances, de nouvelles technologies de nouveaux modes de fonctionnement, d’accélération du temps et la mise en place de nouveaux programmes, constituant ainsi des changements importants à votre monde.

Vous recherchez l’immortalité mais vous ne comprenez pas que la nouvelle technologie apporte la transcendance et la libération de ce qui par le passé créait les distorsions en votre corps, en votre Être. La nouvelle technologie permet d’élaborer de nouvelles façons de faire, et ces modes de fonctionnement font en sorte de faire évoluer davantage la conscience, les recherches importantes et la satisfaction de la réalisation de ce mouvement de vie. Vous bloquez par la résistance, par la peur, ne comprenant pas ce qui est ajusté à ce moment-ci, mais vous avez à vous adapter. Cela comporte des risques, certes parfois, ceux de devoir affronter vos peurs et ajuster votre façon de voir, reprendre le contrôle sur ce qui a été. La liberté de l’Être passe par la constatation de ce qui doit être l’efficacité de ce mouvement de vie. L’Âme a transporté beaucoup d’informations en venant s’incarner et elle a projeté dans la réalisation ce qui se proposait de ce mouvement de transcendance. L’Âme a accepté de vivre ce qu’elle croyait juste et, en même temps, ce qu’il fallait pour se départir de ses fausses croyances, la libération des vieux modes de pensée. Il faut se libérer des schèmes du passé, il faut transcender, élaborer de nouveaux Plans.

Si vous acceptez la vie telle qu’elle est, sans aucun effort pour transcender, vous ne devenez pas des Êtres de Lumière que vous espérez être un jour; vous sabotez votre Chemin. Puisque vous restez dans l’ancienne croyance, vous rejetez la faute sur les programmes établis, sur le peuple de façon générale; vous avez l’impression que cela s’arrête et ne va pas dans la direction souhaitée. Vous exhortez le monde de changer et vous croyez profondément à vos modes de pensée. Vous élaborez des plans, des stratégies pour faire en sorte de contrecarrer ce qui doit être, et vous croyez réussir le Plan ainsi, déterminé à forcer le monde à changer vers de nouvelles valeurs, mais vous observez et voyez que rien ne va dans la direction que vous souhaitez. Alors vous recréez de nouveaux fonctionnements, vous élaborez de nouveaux plans, de nouvelles stratégies. Vous croyez que cela va fonctionner à nouveau, vous vous entêtez parfois devant ce qui se passe et vous devenez obsédé parce que rien ne va dans la direction souhaitée. Alors vous comblez les vides de nombreuses façons et façonnez votre monde, votre existence pour devenir ce que vous croyez être votre propre vérité et la vérité de tous. Mais cela n’est point la vérité de tous et cela fonctionne de façon désordonnée et vous maudissez la vie de ne pas être ce qu’elle doit être, ce que vous pensez qu’elle doit être. Vous devenez austère et colérique et vous engendrez de nouveaux processus; vous voulez transformer votre monde et vous continuez à foncez tête baissée, sans devoir vous engager profondément dans ce que vous avez à regarder à l’intérieur de vous.

Dans le grand changement, il y a la manifestation de soi dans ce regard intérieur de ce qui ne va pas, les sentiments, les émotions, sinon vous reviendrez toujours à la case départ, vous reprendrez toujours le Plan en établissant des façons de faire en voulant changer, transformer le monde et en constatant que rien ne va dans la direction souhaitée puisque vous allez toujours à contre-courant de ce que doit être votre évolution.

Observez-vous, regardez-vous; ne méprisez pas votre prochain mais soyez ouvert à ce que cette transformation se passe de votre intérieur.

Regardez comment vous êtes, regardez combien vous blâmez les autres d’être responsables de ce qui se passe. Regardez comment vous agissez avec les autres, combien vous vous impatientez, vos intolérances, vos critiques envers ce qui se passe.

Et qui sont ces impossibles créatures qui vous obsèdent?

Qui sont ces hommes qui vous nuisent?

Que sont ces situations qui vous désespèrent?

Ce sont vos blocages, ce sont vos propres obstructions. Libérez vos chaînes, regardez en vous, illuminez votre Être, soyez ouvert à devenir une autre personne. Ne responsabilisez pas les autres de ce qui se trouve présent en votre vie. Soyez ouvert à vous regarder de l’intérieur et voir les zones d’inconforts, les distorsions; alimentez cela de bienveillance envers vous-même. Recherchez la perfection de votre Être dans la libération de vos chaînes.

 

Ne jugez point votre prochain, observez votre inconfort. Soyez humble envers vous-même, soyez créatif. Devenez l’Être de Lumière que vous cherchez à devenir.

N’oubliez pas : vous avez la capacité de transformer votre Être, vous avez la possibilité de vous retrouver en ce point précis de votre création, où tout a commencé, où tout était perfection de l’Âme, la Sagesse. Cette Sagesse fait partie de vous, et si vous avez l’impression que cela ne va pas dans la direction souhaitée, c’est que votre Âme cherche à accomplir ce grand Pas de transformation. Alors, ouvrez-vous à regarder à l’intérieur ce qui ne va point et constatez ce que vous devez apporter comme transformation; c’est la prudence qui est demandée dans chaque instant de vos vies. Cette prudence essaie de faire en sorte d’avancer librement dans la sagesse et la paix grandissantes en tout instant et comment y parvenir. Simplement en observant s’il y a un inconfort et simplement en vous disant que cet inconfort vous appartient. Cela devient votre propre fardeau à libérer, et voir ainsi comment vous vous sentez, comment vous avez l’impression d’être; cela vous ouvrira la voie de la compréhension. Votre malaise suivra et vous sentirez le besoin d’exprimer ce malaise, de comprendre mieux la cause à votre malaise et comment se sentir autrement.

Si vous honorez votre présence sur la Terre vous constaterez, à travers ces nombreux défis que la vie vous porte, que vous pouvez parfois résister à ce grand processus de transformation et, dans vos résistances, vous observez toutes les distorsions se présentant à vous : les incapacités à faire ce que vous voulez faire, le sentiment de perdre le contrôle, de ne plus agir adéquatement ou ne plus pouvoir agir adéquatement. Vous avez l’impression que tout s’arrête et le bouleversement intérieur se fait, la complexité des choses. Et vous ne voulez point voir, vous critiquez, vous colérez, vous vous sentez démuni et accaparé par tout ce qui se passe. Ce sont vos systèmes de croyances, vos blocages, et cela met en résonance pour que vous puissiez alors mieux comprendre et mieux transcender ce qui doit être. Observez, ne négligez point cet aspect.

Nous recommandons la paix en vous, nous recommandons la Présence de Lumière en tout instant, la neutralité de l’Être, afin de mieux concevoir ce qui doit être apporté. La lignée se transforme, le mouvement de la transcendance apporte la libération de ce qui a été transporté de générations en générations. Des mémoires s’estompent, s’effacent progressivement afin que le Nouveau Monde puisse se créer et vous êtes, vous devenez participant de ce mouvement de transformation. Alors, acceptez de vivre librement ce passage, sans contraction, sans élaboration de Plan outre que ces Plans de réalisations perfectionnant le Chemin de votre Illumination, la création de ce Nouveau Monde, l’intégration de nouvelles valeurs, l’ouverture à l’apprentissage, l’ouverture à la réception de nouvelles valeurs, de nouveaux fondements, et la vie fera en sorte de vous servir adéquatement.

Nous sommes heureux de participer avec vous, de concrétiser ce Plan d’évolution. Nous partageons les informations mais nous vous disons : bon nombre sont encore ancrés dans de fausses croyances. Si la vie vous ouvre la voie de nouvelles façons de faire, vous devez adhérer à ces nouvelles façons de faire, ne pas rester ancré dans de vieux fonctionnements. Le progrès se fait pour tous; cette Humanité avance par de grandes libérations.

Vous avez peur, vous avez vos croyances, ….. le temps est venu de transcender la peur; le temps est venu d’agir de juste façon, d’être collaborateur à ce mouvement de l’évolution.

On me montre une montagne, on me montre cette montagne avec, au centre, comme si c’était l’ouverture un peu comme d’un volcan, mais l’ouverture de ce volcan est constituée d’un lac en son centre. Je vois que c’est liquide, c’est de l’eau; un endroit très élevé, avec de l’eau au centre. J’ai l’impression que, de cette montagne, on voit loin tout autour;

on dit : la paix, l’appréciation de chaque instant.

Laisser la Nature faire son œuvre, être à l’écoute de la Nature et prendre soin de la Nature.

Je vois quelqu’un dans l’eau. On me montre comme si on passait l’eau sur les bras, comme si on se nettoyait. L’eau purificatrice : se laisser porter par l’eau et pour purifier votre Être.

Dans chaque instant il y a la Paix. C’est à vous de choisir la vie que vous désirez : la vie de combat, d’amertume, de fausse croyance, ou de croyance-vérité, celle que vous dites «vérité». Mais soyez assuré que si vous observez, vous comprendrez combien vous agitez parfois votre Être et vous devenez austère et rempli de conflits.

Si vous vous éloignez de la réalité, si vous prenez le temps de vous observer, de faire la paix en vous, vous comprendrez et vous ajusterez. Nous savons que ce n’est pas facile en ce moment. Nous savons que l’Être humain vit cette grande transition, cette grande transformation, et celle-ci sera profonde mais douloureuse parfois.

On me montre la croix du Christ, quand le Christ a été crucifié. On dit : ce moment était un moment charnière, ce moment était un moment d’exploration de soi. Certains croyaient agir pour le bien, certains croyaient que c’était le fondement de ce qui devait être; d’autres avaient peur de ce qui se produirait. Le Christ a accepté de mourir sur cette croix pour cette Humanité. Ce Message d’Amour devait être au Cœur de l’Humanité, la Sagesse de voir au-delà des apparences. Porter le blâme, le fardeau, le jugement, la trahison; la Résurrection, la transcendance de l’Être. Les mouvements populaires étaient opposés, chacun pensait détenir la vérité. Il y a eu les répercussions; cette époque était une époque très marquante pour votre Humanité. Il y a eu la destruction, il y a eu des fléaux, des constatations; le monde a évolué, la voie de changement s’est proposée.

Vous êtes en combat depuis trop longtemps; vous avez ajusté parfois mais vous reprenez le combat. Vous cherchez à convaincre l’autre moitié de la population que vous avez raison et, eux, cherchent à vous convaincre qu’ils ont raison.

Comment voulez-vous arriver à un compromis juste et équitable?

Sachez que parfois on se trompe, parfois on a raison, mais la vie porte vers la résolution des conflits si l’on sait accepter de baisser les armes et d’avancer en voulant mieux comprendre et connaître l’autre version de la réalité.

Il n’est pas ici de notre volonté de vous faire porter le blâme mais simplement d’ouvrir à la compréhension que les conflits ne portent pas à la résolution des situations. Les conflits portent la destruction. Il y a des façons de voir différentes les situations qui changent, d’heureuses évolutions. Apprenez à mieux comprendre votre prochain, apprenez à l’observer; il porte parfois la vérité, et parfois il a tort et vous apportez votre vérité. Mais pour cela il faut communiquer adéquatement, il faut utiliser le maximum des ressources pour contribuer à faire en sorte d’être le meilleur monde, sans quoi vous vous détruirez constamment … encore et encore.

 

Celui qui comprend a su s’ajuster, celui qui comprend a su éclairer et se manifester de façon différente. Son Cœur est pur, il ne blesse personne, il n’agit point pour la destruction. Il sait reconnaître ses erreurs, ses limitations, et s’ouvrir à ce qui est proposé. La Lumière vérifie toujours ce qu’il y a de profondeur dans l’agissement, et la transcendance se fait, l’Ascension de l’Âme de l’Être, la contribution de la Lumière présente, afin d’accompagner si cela doit être.

Sachez reconnaître vos torts et vous libérer de ces fardeaux transportés depuis trop longtemps. N’êtes-vous pas prêt à transiter vers ce Nouveau Monde?

Nourrissez votre Âme de Lumière, ne propagez pas la haine : cela constitue le Chemin de ce parcours de vie évolutif, si vous le concevez ainsi (chemin de Lumière et d’évolution de l’Âme).

Je quitte maintenant, je vous abandonne; c’est la fin de ce Message porteur de Lumière, de réflexion et d’ouverture, et je vous envoie ma Bénédiction.

Merci à vous d’avoir accueilli ce Message

La Grande Fraternité de Lumière : On parlait au nom de Tous.

Je remercie pour ce Message.

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0