Oui, mes chéris, c’est moi votre Mère Divine. Je souhaite vous embrasser tous dans une lumière liquide, mon amour de miel du confort infini et du bien-être. Respirez, car vous êtes fatigués, je le sais. Nous le voyons, votre Père et moi. Nous attendons nous aussi avec impatience la fin de cette expérience, mais nous vous assurons que oui, et que vous faites l’expérience de la renaissance de ce qui est nouveau. Vous êtes là pour ancrer la lumière, pour rester dans vos précieux corps physiques qui travaillent si dur pour vous. Prenez le temps de les honorer pour leur service et de les remplir de ma lumière liquide. Je vous le transmets librement pour votre guérison et celle des autres. Sois mes mains et mes pieds. Soyez mon étreinte d’amour pour ceux qui ne peuvent pas encore me sentir, ou qui pensent que je n’existe pas parce que les écritures ne font aucune mention de moi. Comment peut-il y avoir un Père sans Mère ? Comment peut-il y avoir de la lumière sans obscurité ? Et pourtant, vous avez fait l’expérience de beaucoup de ténèbres et vous êtes prêts pour tant de lumière, les enfants. Votre quotient lumineux augmente de jour en jour, à chaque instant, et il crée une telle joie intérieure pour moi, pour votre Père et pour moi, car nous vous voyons comme de minuscules fractales de nous, de lumière pure, de nos énergies Source qui expérimentent le cosmos et créent constamment comme vous.

Je souhaite que vous fassiez un exercice de relaxation avec moi. Je veux que vous vous asseyiez calmement et sans bouger. Respirez. Trouvez cet endroit magique entre l’inspiration et l’expiration. Sentez le corps désireux d’inspirer et désireux de m’inspirer. Vous voyez ? Vous êtes l’expiration, je suis l’expiration. Le point mort entre les deux est l’endroit où nous nous embrassons. Pensez au nombre de fois que vous respirez pendant le jour et la nuit. Voyez combien de fois nous nous embrassons ! Voyez et sentez combien vous êtes aimé, combien vous méritez d’être aimé. Comme vous êtes rayonnante d’amour. C’est comme ça que je vous vois. Je vous considère comme ma création la plus parfaite et la plus aimée. Vous êtes tous également parfaits, également divins, également sans défaut ! C’est comme ça que je vous vois ! Voyez-vous par là ! Celui-là pleure. Vous voyez, il y a encore beaucoup à libérer, mais il n’y a rien à pardonner de mon côté. En vérité, tous ces moments les plus douloureux de vos vies les plus bénies ont été contractuels pour que vous soyez propulsés toujours plus près de moi, dans mon étreinte, mes mains et mes bras tendus vous accueillant de nouveau en moi. De plus en plus loin dans mon étreinte. Alors quoi que ce soit, une mort, un divorce, un avortement, une trahison, une grande perte d’amour – peu importe ce que c’était, trouvez ma guérison et soyez libre. Soyez réconfortés, soyez renouvelés, soyez en paix et sachez que Je vous aime infiniment, parfaitement et qu’il est temps d’accepter – de VRAIMENT accepter – cet amour dans les lieux les plus profonds et les parties les plus blessées de vous et de ME trouver là. Trouvez votre guérison car il n’y a pas d’accusateur. C’est vraiment un moi de l’ombre. Non. Il n’y a que moi. Seul la lumière et l’amour pur vous attendent. Respirez cet amour. Reposez-vous en moi et trouvez votre renouveau, trouvez votre guérison et trouvez-moi. Vous voyez ? Nous formons une équipe inséparable ! Nous sommes la lumière et l’amour entremêlés comme un souffle puissant de la création. Vous êtes mon dernier souffle de création. Retrouvez-moi quand vous respirez. Tenez-moi la main pendant la journée pendant que vous effectuez vos travaux 3D et que vous tendez la main aux autres personnes en service. Quoi que vous fassiez, trouvez-moi et réjouissez-vous de l’union de la paix.

Enfant – fille, fils – vous êtes si infiniment aimé. Bienvenue à la maison ! Aimer et trouver cet amour est votre maison. Vous voyez ? Vous y êtes déjà. Vous êtes déjà à la maison quand vous vous reposez dans mes bras tendus de pur amour infini pour vous ! Il n’y a absolument aucune séparation, si vous permettez cette union. Mais bien sûr, c’est à vous de décider. C’est le don du choix, du libre arbitre. Mais vraiment, n’avez-vous pas éprouvé assez de honte et de douleur ? Abandonnez tout ça. Donne-le moi. Et soyez en libéré. Jetez-le au fond de la mer de mon amour infini, le plus parfait, et laissez-nous explorer de nouvelles choses ! Explorons la liberté, la joie, la béatitude et l’union parfaite avec moi. Tenez-moi les mains toute la journée. Toute la nuit. Serrez-moi dans vos bras et je vous assure que je vous porterai et vous soutiendrai de la manière la plus parfaite et la plus réconfortante qui soit. Reposez-vous dans cet espace de l’amour divin le plus parfait. Reposez-vous dans ce cocon de perfection de l’amour du miel. Sentez la lumière dorée de l’amour savoureux et juteux qui se répand sur vous, vous isolant de toutes vos peurs et les dissolvant dans la lumière. Laissez l’amour du miel recouvrir vos endroits les plus blessés et les remplir délibérément de lumière. « Je vous permets maintenant, Mère, de vous inviter à revêtir chaque petit bout de moi de votre divine béatitude et de votre amour. » Et je vais le faire ! La vague approche. Voyez, c’est ici ! C’est mon amour de miel pour vous ! Embrassez-la en vous et quand le flash cosmique viendra, vous serez prêt, joyeux, rebondissant, ravi et libre. Mais vous pouvez sentir tout cela maintenant ! Pas besoin d’attendre ! Vous voyez ? Je suis ici et je fais toutes choses nouvelles. Je suis la Mère Divine et j’appelle tous mes enfants à la maison. Lisez ces mots aussi souvent que vous le souhaitez. Ils sont ma berceuse pour vous, mon élixir d’amour pour vous. Je suis votre Mère Divine. Soyez en paix, les enfants, et soyez réconfortés.

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email