Salutations, mes chères âmes bien-aimées !

Aujourd’hui, j’aimerais conclure notre conversation sur le corps émotionnel et vous donner une pratique supplémentaire, qui vous apprendra à « entendre » et à ressentir.

Appelons-le « Echo » parce qu’il s’agit essentiellement d’une communication avec votre corps émotionnel ; être capable d’attraper l' »Echo », qui répond à votre appel.

 

Vous n’avez pas besoin de vous asseoir en méditation pour cette pratique.

Son but est de prendre l’habitude de communiquer avec votre corps émotionnel, d’apprendre à vivre en « dialogue » constant avec lui.

Ainsi, pendant la journée, où que vous soyez – à la maison, au travail, au volant, essayez d’observer vos flux d’énergie et de capter les impulsions émotionnelles en réponse à toutes les situations, à toutes les personnes et à toutes les nouvelles que vous entendez.

Pratiquez une analyse honnête et objective de votre réaction au monde qui vous entoure dans toutes ses expressions.

Et écoutez les sentiments de votre corps émotionnel ; que se passe-t-il, est-il satisfait de votre réaction ou non ?

Si vous maîtrisiez complètement une pratique, que je vous ai donnée dans le message précédent, vous ressentiriez sûrement comment elle répond à votre réaction émotionnelle.

Et si vous réalisez que vous avez succombé à la provocation du monde tridimensionnel et que vous avez irradié dans le monde extérieur les énergies de la peur, du jugement, de l’irritation et d’autres émotions négatives, alors vous pouvez la rejouer à tout moment en la transformant du négatif au positif.

Après avoir rejoué la situation, écoutez à nouveau votre corps émotionnel.

Croyez-moi, mes chers, c’est une quête très excitante.

Vous vous sentiriez comme les artistes de cirque, « jonglant » avec vos émotions comme des balles noires et blanches, jetant progressivement les balles noires de côté et terminant leur numéro avec seulement des balles blanches dans leurs mains.

Et peu à peu, vous aurez l’habitude de « jongler avec des balles blanches uniquement ».

Mais pour conclure notre conversation sur le corps émotionnel, je voulais vous parler de son autre caractéristique, c’est la connexion étroite avec le chakra du cœur, bien que le chakra du cœur ne soit pas un organe sensoriel du corps émotionnel.

Cette connexion s’exprime dans leurs impulsions synchronisées, lorsqu’ils filtrent vos émotions à travers eux.

Et si votre chakra du cœur – ce filtre divin – les filtre à travers lui-même, en essayant d’adoucir et de neutraliser vos émotions, votre corps émotionnel est une sorte d’archive – de dépôt – de vos émotions, qui s’impriment en lui. Et au cas où, lorsque vous générez constamment de telles émotions, votre corps émotionnel commence à « s’étouffer » sous l’effet de ces énergies étranges, puis il les rejette dans votre corps éthérique, où elles obtiennent une certaine forme, substance, taille…

Et parce que chaque organe de votre corps est énergétiquement connecté à un certain type d’émotions, il attire alors vers lui comme un aimant ces amas d’énergie, et devient ainsi malade.

C’est exactement ce principe, qui est à l’origine des causes psychosomatiques de vos maladies, que beaucoup de gens utilisent déjà et que votre médecine non traditionnelle emploie maintenant.

 

Par conséquent, n’oubliez jamais, mes chers, que si vous pouviez gagner votre maladie avec vos émotions désharmonieuses, alors si vous les transformez en harmonie, vous pouvez vous débarrasser de la maladie.

Tout est entre vos mains !

Yeshua, qui vous aime de tout son cœur, vous a parlé

Yeshua, canalisé par Marta

Voir tous les Messages de la série : Notre Ascension Mutuelle

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0