« Vous prenez une pomme, vous la coupez en morceaux et vous la mangez : vous avez une certaine sensation… Vous mordez directement dans la pomme, vous avez une autre sensation… Maintenant, allez auprès d’un pommier, tirez à vous une branche et commencez à mordre dans une pomme avant de la cueillir : vous sentez combien elle est vivante, et vous éprouvez un vrai bien-être, une vraie joie… C’est l’arbre lui-même qui vous les communique, parce qu’il est lié à la terre et qu’il puise de la terre ces forces dont vous bénéficiez.

On peut transposer cet exemple dans le domaine de l’amour. Supposez qu’un homme ou une femme ait coupé le lien avec le monde spirituel, il est comme un fruit détaché de l’arbre : il a déjà perdu une partie de ses énergies, de son magnétisme ; alors, en le rencontrant, en l’aimant, qu’allez-vous « goûter » ?… Bien sûr, vous trouverez quelques miettes à grignoter, mais vous n’aurez pas la sensation d’être lié à l’immensité de l’amour divin. Tandis que si vous aimez un être qui est lié à l’arbre de la vie, vous aurez la sensation de communier avec le cœur de l’univers. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes