Le Bonheur ou la quête de l’inaccessible

« Chercher le bonheur, c’est comme courir après une balle à laquelle, au moment de l’attraper, on donne un coup de pied… pourquoi ? Pour pouvoir continuer à courir après elle ! Car c’est dans cette course qu’on se sent stimulé, dans cette recherche, cet élan pour toucher au but. Quand vous avez un désir, ne soyez donc pas toujours pressé de le satisfaire, car c’est lui qui vous stimule, qui vous comble.

Quelle conséquence pouvez-vous tirer de cette loi ? Que vous devez mettre dans votre cœur et dans votre âme des désirs que vous ne pourrez jamais réaliser. Ce sont ces désirs qui vous feront vivre. Oui, voilà le secret. Pourquoi demander quelque chose qui pourra se réaliser en quelques mois, quelques années ? Mettez-vous à la recherche de ce qui est le plus lointain et le plus irréalisable : la perfection, l’immensité, l’éternité, et en chemin vous trouverez tout le reste : la connaissance, la richesse, la puissance, l’amour… Ils viendront à vous sans même que vous les ayez demandés. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email