La Morale – ses fondements : ce que nous faisons aux autres, c’est à nous-mêmes que nous le faisons

« S’il est si difficile pour l’être humain de se connaître vraiment, c’est qu’il représente un monde immense et d’une extrême diversité. Comme Dieu qui l’a fait à son image, il existe dans toute la création. Et c’est parce qu’il n’en a pas conscience que sa vie est tellement difficile. En particulier, quand il se heurte aux choses et aux êtres sans savoir qu’ils sont en lui et qu’il est en eux. Cette vérité est la base de la morale.

Tous les commandements concernant le respect, l’amour du prochain, ont pour fondement que ce que chacun fait aux autres, c’est également à lui-même qu’il le fait. Même s’il ne le sent pas, parce que sa conscience est tellement limitée et obscurcie, les souffrances que l’homme inflige à son prochain le touchent lui aussi ; en détruisant quelque chose chez les autres, il détruit à son insu quelque chose en lui-même. Combien de fois il éprouve des malaises, des troubles sans en comprendre la raison ! Ce sont tout simplement les répercussions en lui des dégâts qu’il croyait avoir seulement commis chez les autres. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email