Le Sacrifice – mourir à la nature inférieure

« Chaque problème que nous avons à résoudre dans l’existence, chaque décision, chaque expérience touche d’une façon ou d’une autre à cette question : que devons-nous sacrifier pour pouvoir bénéficier d’une vie riche et belle ?

Parce qu’ils n’ont pas compris ce qu’est le sacrifice, la plupart des humains le considèrent comme une privation, une perte, et il y a en effet des sacrifices que rien ne justifie et qui sont donc des pertes. Il faut comprendre : faire des sacrifices, au sens spirituel du terme, ce n’est pas « se » sacrifier, mais laisser mourir quelque chose d’inutile, de nuisible en soi, afin d’obtenir quelque chose de grand, de puissant, de précieux. Si on ne sacrifie pas ce qui est inférieur en soi pour faire vivre ce qui est supérieur, on sacrifiera nécessairement ce qu’on a de meilleur au profit des instincts les plus grossiers. Il est impossible d’échapper à cette loi : notre nature supérieure ne peut vivre que si nous lui sacrifions notre nature inférieure. Ce qui est la vie pour l’une est la mort pour l’autre. Le véritable sacrifice, c’est de renoncer à son moi humain limité, faible, pauvre, pour vivre dans son moi divin.  »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email