« On considère généralement la liberté comme une sorte d’émancipation. Mais une émancipation de qui, ou de quoi ?… En réalité, l’homme n’est libre que lorsqu’il parvient à vibrer en harmonie avec l’Esprit cosmique. Pourquoi ? Parce que seul l’Esprit cosmique, le Créateur, le Maître de l’univers, est libre, absolument libre, et c’est donc seulement dans la mesure où l’homme se fusionne avec Lui qu’il conquiert sa liberté. Il est libre de la liberté du Seigneur. S’il s’éloigne de Lui, il perd sa liberté. Il peut, lui, s’imaginer qu’il est libre, mais en réalité il est esclave, esclave d’autres forces, d’autres volontés : des influences maléfiques qui le dirigent sans qu’il s’en rende compte.

Nous devons donc supplier le Seigneur de nous prendre à son service. Car c’est sa liberté qui s’infuse dans le cœur d’un être qui s’efforce de devenir son serviteur. Puisque les puissances qui l’inspirent sont des puissances divines, presque à son insu il est poussé à n’accomplir que des actes éclairés, justes, nobles. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes