Servir Dieu – ne pas attendre la vieillesse pour y penser

« Vers la fin de leur vie, quand ils ont tout perdu, tout gâché, et qu’ils ne sont plus capables de quoi que ce soit, des hommes et des femmes décident de se consacrer au Seigneur. Comment des gens qui n’oseraient jamais se présenter devant le plus petit patron d’entreprise peuvent-ils penser que le Seigneur sera tellement content de les embaucher ? Quand ils étaient dans la force de l’âge, ils ne pensaient qu’à profiter des plaisirs de la vie, pas question pour eux de consacrer du temps et des énergies à un travail divin. Mais quand ils sont perclus de rhumatismes, paralysés ou gâteux, ils se présentent pour servir le Seigneur.

Et il ne faut même pas croire qu’ils se soient assagis avec l’âge. Non, c’est seulement qu’ils n’ont plus de forces pour continuer leur ancienne vie, ils ont même perdu le goût des choses. Et ils attendent d’en arriver là pour dire : « Seigneur, est-ce que Tu veux de moi ? » Et le Seigneur se gratte la tête : même Lui se demande à quoi Il pourrait les employer. Il ne faut pas attendre la décrépitude pour se mettre au service de Dieu, mais y penser quand on est encore jeune, en pleine vitalité. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne Annuelle de Financement 2020

Cliquez pour plus de Détails

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don