Le Feu de l’esprit – lui donner une matière à brûler

« Le bois que l’on utilise pour faire du feu est appelé du bois mort. Ces branches ternes, noires, tordues, le feu les transforme en lumière, en chaleur, en énergie. Vous direz : « Nous savons cela, mais en quoi ces branches nous concernent-elles ? » Elles vous concernent parce que, symboliquement, elles existent aussi en vous. En vous aussi, vous avez accumulé du bois mort qui n’attend que d’être brûlé… Toutes les tendances égoïstes, passionnelles, toutes les manifestations de votre nature inférieure sont comme du bois mort. Faites-les brûler au feu de l’esprit, au feu de l’amour divin, et elles aussi produiront lumière, chaleur et vie.

Le feu nous enseigne qu’il y a partout une matière à brûler. Regardez encore : dans les églises on allume des bougies et des cierges. S’ils servaient seulement à l’éclairage, depuis la découverte de l’électricité ils n’auraient plus d’utilité. Mais puisqu’un tel rite a été conservé, il est bon d’en approfondir le sens : à l’image de cette cire qui se consume pour entretenir la flamme, nous aussi nous devons brûler une matière en nous afin d’entretenir notre lumière intérieure. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email