Pourquoi retarder ? Nous souhaitons recadrer ce que vous considérez comme un sentiment négatif à votre égard. Chaque sentiment négatif que vous avez ressenti est une lutte pour retarder. D’une manière alambiquée, chaque fois que vous ne vous sentez pas bien, vous luttez pour vous éloigner d’un meilleur sentiment. Cela ressemble à de la folie, n’est-ce pas ? Remerciez le fait que vous avez la capacité de ressentir. Le sentiment vous permet de savoir chaque fois que vous vous éloignez de la Vérité.

Nous disons que tout sentiment négatif est une question de retard, car dans ces moments-là, vous essayez de nier ce que vous êtes et ce que tout le monde est. Vous essayez de recadrer la Réalité et de la voir comme quelque chose qu’elle n’est pas. Cette tentative ne réussira jamais. Il peut être très agréable de renoncer à la tentative inutile de réaliser ce qui n’a jamais été possible.

En d’autres termes, on ne peut jamais ne pas être amoureux. Tout sentiment négatif concerne la tentative inutile de définir une ou plusieurs choses considérées comme distinctes comme étant réelles, mauvaises et la cause de ce que vous ressentez. Chaque aspect de la phénoménalité peut refléter ce qui vous revient réellement, mais vous devez être prêt à le voir.

Lorsque vous serez vraiment sérieux pour permettre à une perception erronée d’être lavée, vous cesserez de rejeter la faute sur les conditions et sur ce qui semble être d’autres personnes. Quand vous arrêtez cela, vous vous retrouvez avec vos propres pensées et croyances. C’est toujours la cause de vos sentiments. Ce n’est jamais quelque chose d’extérieur, car, en vérité, ce que vous percevez comme extérieur n’est pas réel. Ce ne sont que vos pensées qui sont projetées. Vous croyez souvent que cette projection est plus puissante que vous ne l’êtes, mais elle ne peut jamais être qu’un effet de vos pensées et de vos croyances. Elle ne peut jamais être autre chose que cela.

 

Dans cette maison des miroirs, toute sensation douloureuse que vous éprouvez est directement liée à un désir de retarder votre retour à la pleine conscience de ce que vous êtes. Pourquoi retarder votre retour à la joie durable ? Vous ne retarderiez que par confusion, parce que vous croyez que la sécurité est ailleurs. Vous ne pouvez croire que votre sécurité est ailleurs que lorsque vous croyez à une pensée de l’ego.

Vous devenez pleinement conscient de ce que vous êtes par votre volonté de faire corriger votre perception. Nous vous invitons ici aujourd’hui, sur notre lieu de rencontre. Chaque fois que vous êtes tenté de placer une cause dans le monde, dans un moi séparé qui semble être du monde, allez à notre lieu de rencontre. Abandonnez toute fausse perception. Permettez-nous de vous montrer ce qui se passe réellement.

Le bonheur, c’est agir à partir de la Clarté dans chaque situation. Vous ne pouvez agir à partir de la Clarté que si vous avez cessé d’écouter la voix de l’ego, frénétique, qui fait des va-et-vient. Plus vous serez prêt à reconnaître ce que vous ressentez, plus vous cesserez de confondre la voix de votre ego avec la vôtre. Au contraire, vous entendrez la voix de l’ego comme une invitation à l’instabilité, comme elle l’a toujours été. Il est facile de décliner cette invitation une fois que vous l’avez reconnue pour ce qu’elle est – quelque chose qui n’a aucun rapport avec ce que vous êtes. Pour faire l’expérience de ce que vous n’êtes pas, vous devez vous attacher à quelque chose d’autre. Votre fonction est maintenant de renoncer à cet attachement chaque fois qu’il devient apparent. Lorsque vous abandonnez cet attachement, vous pouvez entendre la voix de la Clarté, qui vous donne toujours des instructions très simples. Suivre les instructions de Clarté apporte toujours du bonheur, sans exception.

Lorsque vous avez l’impression de vous enfoncer, que vous ressentez une tension ou un stress, l’ego vous fournira facilement une raison générale pour laquelle vous ne vous sentez pas bien. Si vous pouvez apprendre à considérer cette raison comme le non-sens qu’elle a toujours été, vous profitez de l’occasion pour aller plus loin, pour entendre la voix de la Clarté. Vous vous rendez vite compte que vous préférez de loin une voix à l’autre. Vous remarquez qu’une voix est aimante, l’autre stridente. Une voix vous encourage à voir la beauté de tous sans exception. L’autre voix vous encourage à trouver des ennemis partout.

La voix de la clarté est la voix de la raison. Si vous permettez à la voix de la raison (qui n’est que votre Vraie voix) de tout dicter, vous permettez au monde de se résoudre en un reflet clair de la raison. C’est vraiment à vous qu’il appartient de le faire.

Chaque fois que vous ressentez un sentiment négatif, pensez à la peur de revenir à la pleine conscience de la Source. Rappelez-vous que puisque vous n’avez rien fait de mal, il n’y a pas lieu de craindre ce retour. Il y a toutes les raisons de célébrer ce retour comme vous célébrez la vraie nature de tous vos semblables. Trouvez votre volonté de retourner à la Source. Concentrez-vous sur ce point. Trouvez votre volonté de permettre à tout ce qui ne sert pas ce retour de sortir de votre conscience.

 

La seule raison pour laquelle vous auriez peur de rentrer chez vous est que vous pensez avoir des problèmes. Sous toute perception de méfaits dans le monde se cache la perception que vous avez mal agi en construisant un monde illusoire de souffrance. Vous n’avez pas fait de mal parce que vous n’avez rien fait du tout. Retirez toute valeur et tout jugement du monde que vous pensez voir, et laissez apparaître à sa place un reflet de ce qui est Vrai et Réel.

Notre joie est d’éliminer tout ce qui vous empêche de voir ce qui est, et nous sommes toujours là, toujours capables de vous enlever de la conscience ce dont vous n’avez pas besoin dès que vous réalisez que vous êtes libre et que vous n’en avez pas besoin.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email