Cette étrange haine n’est ni vous ni personne d’autre. Quand nous disons « cette étrange haine », nous voulons dire la force que vous ressentez et qui est associée à la douleur et à la tension, à un repli intérieur ou à une attaque extérieure. C’est une fausse surface que vous rencontrez parce que vous vouliez rencontrer de fausses surfaces.

Toute sensation de tension que vous rencontrez au cours de votre journée, tout repli sur soi, c’est l’influence de cette étrange haine, et il est important de se rappeler qu’elle ne semble être là que parce que vous y trouvez un sentiment de sécurité, de définition et d’identité. Nous vous le rappelons afin que vous puissiez vous souvenir de voir l’égalité des êtres comme plus réelle que tous les scénarios de victimes qui semblent se jouer.

 

Toute caractéristique particulière est un emprisonnement. Vouloir des caractéristiques particulières pour vous-même, autres que ce que vous êtes réellement, est une souffrance. Vouloir voir des caractéristiques particulières chez ceux que vous appelez les autres, c’est de la souffrance. Le souvenir de ce qu’ils sont réellement et ont toujours été est la joie.

Voir dans l’autre ce que vous croyez ne pas avoir pour vous-même, c’est refuser de voir ce qui est Ici pour vous deux, avant et au-delà de l’emprisonnement des surfaces. Vous voyez différentes surfaces. Et vous croyez que ces surfaces d’apparence différente représentent des pouvoirs et des manques de pouvoir différents. Aujourd’hui, il s’agit de défaire cette croyance en des pouvoirs différents et en un manque de pouvoir.

La tension est le sentiment que l’ego rassemble ses forces, et que vous donnez du pouvoir à ces forces. Lorsque vous ressentez une tension, vous donnez du pouvoir à ce qui vous nourrit d’une illusion de souffrance. Vous êtes devenu dépendant de cette nourriture qui vous livre la souffrance, mais l’aide est là à chaque instant. L’aide vous permet de voir que vous êtes déjà pleinement nourri. Vous avez déjà tout ce dont vous avez besoin dans ce que vous Êtes, et dans la vision de cela chez les autres. Lorsque vous voyez ce que vous êtes chez les autres, vous en faites l’expérience en vous-même.

 

L’agitation est un signal que vous avez l’occasion de laisser une pensée de l’ego derrière vous, et l’ego envoie beaucoup d’autres pensées auxquelles vous êtes encore attachés pour préserver votre attachement à cette pensée qui vole dans la brise. Laissez partir la pensée qui vole dans la brise. Les autres pensées que l’ego vous envoie n’ont pas d’importance. Vous pouvez les laisser partir aussi. Puis la brise de l’inspiration murmure, et elle gère tout.

Nous vous voyons, nous nous réjouissons de vous, et nous aimons que vous vous rappeliez qui nous sommes ensemble.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email