Jim : Pendant que je suis assis ici et que j’ai ce dialogue avec vous, je regarde par ma fenêtre les montagnes, le ciel et les nuages. Il n’y a aucune hésitation dans mon espace, c’est moi que je regarde. Ici, je peux m’asseoir et voir des royaumes de cristal avec de grands êtres de lumière juste là dans les nuages. La prochaine expérience serait-elle d’en faire quelque chose ? Pour le partager avec d’autres ou… ?

Zadkiel : C’est un exemple de tentative d’intégrer cette expérience dans le monde physique. Et ça ne colle pas. Il ne fonctionne pas non plus à cause de l’élément de temps de la troisième dimension. Ce qu’il faut en faire, où le mettre, n’est pas nécessaire dans ce domaine ou dans cet espace de connaissance. Vous pouvez l’admirer, vous pouvez l’être et être parfaitement satisfait d’être le connaisseur. Ou vous pouvez utiliser les Rayons de la Création et créer quelque chose qui utilise cette composante et cette connaissance. C’est à vous de décider si vous le faites ou non. Il n’est pas nécessaire que vous fassiez quelque chose avec chaque composant auquel vous accédez à partir de cet état de conscience ; cet Esprit Universel.

Jim : Donc, avec tout l’accès qui devient maintenant disponible, j’essaie de prendre une décision en raison de mes limites quant à ce qu’il faut en faire ?

Zadkiel : Correct. Le point de vue illimité n’est pas encore engagé. Il y a ici un ordre séquentiel. Il est désiré que vous soyez maintenant stimulé à faire l’expérience de la connaissance ainsi que d’un sentiment. Cela élargit le point de vue de qui vous êtes. Ensuite, lorsque cela sera intégré et utilisable, la conscience des aspects illimités de vous-même commencera à entrer en jeu. Juste au moment où cet aspect a commencé à entrer dans votre réalité.

Jim : Je comprends.

Zadkiel : Il y a ici une neutralité qui se maintient dans cet état de conscience. Il n’a pas le flux que les réalités de la troisième dimension ont, où vous avez de grandes explosions d’émotions ; les hauts, les feux d’artifice, les bas. C’est un débit très stable. Vous pouvez créer cela si vous le souhaitez, mais ce n’est pas une exigence. Lorsque vous prenez continuellement ces aspects de la connaissance et de la beauté et que vous essayez de créer une réponse émotionnelle, vous la limitez. Vous essayez de le mettre dans une réalité qui ne peut pas le tenir.

Ne pensez pas qu’il y a quelque chose qui ne va pas ou qui cloche ici. C’est un processus évolutif dans lequel vous êtes engagé.

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email
 
En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don