Bonjour à vous, chers Artisans de Lumière, nos précieuses graines d’étoiles en ce jour de février au milieu de ce grand réveil de la planète terre et de ses habitants humains. Aujourd’hui, nous allons parler de vous et du voyage que vous avez entrepris ici sur la planète Terre.

Chacun d’entre vous est individuel, différent, unique dans le chemin qu’il a emprunté.

Chacun d’entre vous a planifié sa propre vie avant même de venir sur terre. Beaucoup d’entre vous n’avaient jamais eu de vie terrestre auparavant. Votre haute fréquence, votre quotient amoureux, le beau niveau auquel vous vibrez, était nécessaire pour l’ascension de la planète terre, car votre grand Esprit, votre Surâme, est aussi grand que les Anges et les Archanges.

Vous étiez satisfaits de votre créateur et de chacun d’entre vous. Vous étiez dans la béatitude mutuelle, dans une camaraderie télépathique avec la Source et avec vos frères. Vous étiez dans le royaume de l’esprit sans corps, sans manifestations physiques, juste le flux de l’amour électro-magnétique qui est Dieu et qui est tout et qui rend tout possible.

 

Les religions pensent souvent à Dieu et le dépeignent comme un cher vieux monsieur barbu et bienveillant, assis dans les nuages, rayonnant sur ses enfants, rayonnant sur ses créations de manière bienfaisante.

Nous savons maintenant une petite partie de ce qu’est Dieu, car nous le ressentons lorsqu’il nous éclaire de sa sainte lumière. Nous ressentons la lueur, le flux spirituel de son énergie, autour de nous, à travers nous et en nous.

On pourrait appeler Dieu le grand ordinateur dans le ciel. Il/elle, car Dieu n’a pas de sexe, est littéralement tout ce qui est. Dieu est le royaume de l’esprit et tout ce qu’il contient, Dieu est le royaume matériel et tout ce qu’il contient, il n’y a rien en dehors de Dieu.

Dieu est, peut-être, comme une grande tapisserie, avec toutes les vies de toutes les créatures, humaines et galactiques, toutes les orbites et les révolutions des étoiles et des planètes, comme des fils entrelacés dans le grand ordinateur dans le ciel, le grand ordinateur qui est Dieu.

Dieu ne juge pas. Il n’a pas besoin de juger, car ses lois universelles prennent soin de tout ce qui est, dans cet univers magnifique. Et, Dieu a soif de connaissance et d’expérience.

Cette connaissance ne lui vient pas dans le royaume des esprits où règnent la paix et l’amour et où il n’y a pas de grande poussée d’expansion. Il a donc créé le monde matériel, toutes les galaxies, les étoiles, les planètes et les créatures physiques qui les habitent.

Et maintenant, après les avoir créés, il avait un grand désir de savoir tout ce qu’il y a à savoir à leur sujet et de les vivre pleinement. Dieu a un besoin d’apprendre sans cesse.

Il a donc envoyé des particules, des fragments de lui-même, des êtres humains, dans ce monde matériel, la planète Terre, pour qu’ils puissent rendre compte des connaissances qu’ils avaient acquises et des sentiments qu’ils avaient ressentis dans leur vie physique.

Et donc, on pourrait dire que Dieu est une compilation de toutes les informations et de toutes les expériences que ses enfants humains et galactiques, ont déposées en lui depuis des éons de temps, depuis que l’univers a été créé. C’est ce que sont les archives akashiques. Ce sont les archives de tout ce qui est, de tout ce qui a toujours été et de tout ce qui a toujours été.

Ainsi, avant d’être humain, l’humanité était tout ce qui doit exister. La roche, l’air, l’eau, les arbres, les fleurs et les plantes, les oiseaux, les poissons et les animaux et toutes les créatures qui habitent le monde matériel, l’humanité a été tout cela.

Tout, tout, tout devait être vécu avant de devenir humain. Car l’humanité a une vie compliquée à vivre. L’humanité a le libre arbitre et doit donc prendre des décisions quant à la voie à suivre.

Et, ici sur terre, le diable et les hommes bons et pieux luttent pour l’allégeance de l’humanité. Ici aussi, il y a des expériences que Dieu souhaite avoir. Il ne juge pas. Tout ce qui se passe dans le domaine matériel, tout ce que nous craignons, tout ce que nous aimons lui est connu car nous lui rendons compte lorsque nous quittons notre forme terrestre.

Ce corps physique que nous habitons, n’est qu’un logement temporaire pour notre âme. Il est comme un vêtement que nous portons pendant un certain temps, et que nous mettons de côté lorsque son temps est révolu.

Ainsi, le temps a passé, et la terre est passée par une autre procession de l’équinoxe. Notre monde avait fait son circuit à travers l’univers, passant par des énergies sombres, des basses fréquences, de fortes vibrations.

Toutes les peurs, les inquiétudes, les angoisses, les douleurs ont été rapportées à Dieu. Tout comme l’amour, le sacrifice, la bonté, la bienveillance naturelle inhérente à l’humanité.

Et maintenant, tant de gens avaient tellement vécu que c’était le temps du grand réveil. Pourtant, la terre avait été détournée par des forces maléfiques. Eux aussi sont de Dieu, eux aussi se rapportent à Dieu, mais ils ont joué le rôle des ténèbres. Ils étaient le satan, le diable qui cherchait notre hommage, notre dévotion.

Ils n’avaient que trop bien joué leur rôle, car l’humanité était prise dans la ronde incessante du karma et était incapable de se libérer de l’illusion, de la perception trompeuse dans laquelle elle était tombée.

 

Sa vibration, après des éons de corruption et de torture, tant mentale que physique, était très faible. Il était immergé dans les sentiments de peur à faible vibration qui lui avaient été endoctrinés.

De cette faible résonance, il ne voyait pas comment se libérer. Alors l’appel s’est fait entendre dans le ciel. L’humanité a besoin d’aide. La planète terre a besoin d’être infiltrée de l’intérieur. Les lois universelles de Dieu ne permettraient pas d’interférer de l’extérieur de l’environnement terrestre.

Oui, l’humanité a besoin d’aide. Vous avez entendu l’appel, vous avez senti l’appel dans votre cœur et vous vous êtes porté volontaire pour venir sur terre. Vous saviez que ce serait difficile, mais vous ne saviez pas à quel point ce serait difficile.

Votre résonance, nos chers saints, nos précieux travailleurs de la lumière, votre résonance, était élevée, beaucoup plus élevée que celle de vos frères terrestres. Et ce serait votre travail d’élever la résonance, la vibration émotionnelle de la planète du paradigme de la peur en troisième dimension au paradigme de l’amour en cinquième dimension.

Le simple fait que vous soyez ici a suffi pour y parvenir. Vous, nos très chers, rayonnez votre belle lumière et votre amour, votre belle aura tout autour de vous et vous soulevez vos frères et le monde de la peur, du blâme, de la honte et de la culpabilité.

Beaucoup d’entre vous n’avaient pas eu de vie antérieure sur terre, ni nulle part dans le monde matériel. Vous ne pouviez pas venir sur terre sans savoir au préalable comment vous comporter ici, à quoi vous attendre, ce que vous alliez vivre.

C’est ainsi qu’avec vos Guides, vos Anges et votre famille d’Ames, vous avez accédé aux Archives Akashiques. Et les vies que vous pensiez les plus utiles se sont imprimées sur vous.

C’était comme si ces souvenirs étaient en fait des événements que vous aviez vécus. La seule différence était qu’il n’y avait pas de karma attaché à aucune des expériences négatives qui avaient été imprimées dans la mémoire subconsciente de votre âme.

Vous êtes donc né sur terre, souvent dans des situations très difficiles car vous aviez besoin de souffrir, vous aviez besoin de ressentir ce que les humains ressentent de manière profonde et sombre.

C’est seulement ainsi que vous avez pu développer la compassion bienveillante, la compréhension empathique dont vous avez besoin pour aider vos frères. Pour l’instant, vous êtes vraiment compatissant.

Vous savez ce que c’est que d’être pris dans la faible vibration de la peur et de tous ses sentiments négatifs et de division. Vous savez que l’humanité vit le voyage du héros.

Le héros, qui vient sur terre pour tuer le dragon de l’enchevêtrement des ténèbres, réussit après bien des soucis, des inquiétudes et des défis dangereux, et sort victorieux en ayant atteint son objectif. Après s’être élevé lui-même et ses frères vers de plus hauts sommets d’amour et de lumière, il retourne dans son pays, dans ce cas à son existence céleste, victorieux.

Oui, il en est ainsi avec vous, chers frères. Ne vous inquiétez pas, soyez, respirez. C’est le moment de s’amuser et de s’ébattre. Vous avez vécu les moments sombres et difficiles de votre vie terrestre. Vous avez vu comment vos frères se parlent, comment ils se traitent avec mépris, comment ils projettent leur douleur, leurs peurs, leur colère et leurs émotions sur les autres.

Et, comme pour toute chose, lorsque la vérité est révélée, la situation peut être changée. Rien ne peut être résolu au niveau où il a été créé. Vous avez dépassé ce programme de troisième dimension dans lequel résident la peur et l’émotion sombre, le comportement réactif.

 

Et maintenant, vous pouvez voir clairement, car le brouillard de l’endoctrinement a été levé. Vous êtes prêt à accomplir votre mission. Votre travail maintenant, votre mission est de trouver votre joie. Que voulez-vous ? Qu’est-ce que vous aimez faire ? Apportez de la joie à vous-même et au monde – faites-le.

Gardez votre vibration élevée et ce faisant, vous aiderez le monde pour cette planète terre, notre monde est basé sur la fréquence et la vibration et votre vibration élevée soulève le monde.

Respirez simplement. Faites confiance au plan et trouvez votre bonheur. Le meilleur est encore à venir, chers frères. Oui, le meilleur est encore à venir.

Aita canalise son Soi Supérieur. Nous sommes des êtres bénis en effet.

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email