Être est votre tâche la plus importante en ce moment – il n’y a pas de « faire » ! Être, c’est s’accepter soi-même en ce moment. … et ce moment . … et ce moment, sans jugement ou auto-évaluation négative d’aucune sorte.

La grande majorité des humains ont appris durant leurs années de formation qu’ils doivent faire ou ne pas faire certaines choses afin d’être acceptés et aimés par leurs parents, leurs frères et sœurs, leurs familles, leurs enseignants ou leurs soignants. Le simple fait d’être est découragé car il semble qu’il y ait tant à faire, et que le travail acharné est un aspect essentiel d’une vie réussie, tandis que ne rien faire est considéré comme une perte de temps, comme de la paresse. Dans une certaine mesure, c’est un concept valable. Cependant, et pour un grand nombre de personnes, le travail est devenu le but de la vie – même si elles rêvent souvent d’être libres, de passer des vacances loin du stress de la vie quotidienne normale – les séparant ainsi de la plénitude de leur être ! L’être est ce que vous êtes, et si vous ne vous permettez pas de passer beaucoup de temps à être simplement – et la plupart de l’humanité ne le fait pas – vous ne pouvez pas vous connaître.

 

Lorsque vous êtes né dans la vie humaine, la vie de la forme, votre mémoire de qui vous êtes vraiment a été perdue pour vous. C’est à cause de ce choix, fait il y a longtemps, de faire l’expérience de la séparation de la Source. Si vous conserviez votre mémoire, vous ne connaîtriez pas la séparation. Cependant, la Source sait que non seulement la séparation est impossible, et que par conséquent l’expérience de la séparation est inoffensive, mais elle sait aussi que cette expérience est quelque chose que vous choisiriez – éventuellement – de mettre fin, et donc votre processus d’éveil collectif a été établi à l’instant précis où vous avez choisi de faire l’expérience de la séparation, afin qu’il soit là pour que vous puissiez en profiter dès que vous aurez choisi de le faire.

Aujourd’hui, vous êtes très nombreux à faire le choix de mettre fin à l’expérience de la séparation, et dans ce choix, vous trouvez ou découvrez en vous-mêmes le processus d’éveil. Il a toujours été là. Dieu n’a pas choisi que vous passiez des millénaires à vous incarner et à vous incarner et à vous incarner en cherchant le chemin du retour à la maison. Il l’a placé en vous, clairement marqué et étiqueté, de sorte que lorsque vous avez choisi de vous éveiller, le moyen était là. Parce que vous aviez choisi l’expérience de la séparation qui était aussi là pour vous, et bien qu’elle vous ait présenté une multitude de leçons à apprendre qui semblaient insister sur le fait que vous deviez subir de nombreuses incarnations pour compléter le processus d’apprentissage, il n’y avait et n’y a aucune obligation pour vous de le faire. Au fil des éons, l’humanité est devenue dépendante des distractions et des excitations de l’expérience de la séparation – dualité, vrai contre faux, bien contre mal, amour contre peur – que le fait d’être dans la forme rendait possible, et vous en êtes venu à croire qu’une vie dans la forme était tout ce que vous obtiendriez, alors vous feriez mieux d’en tirer le meilleur parti. Oui, de nombreuses cultures ont établi des mythes et des religions qui parlaient d’une vie après la mort et de la nécessité karmique de nombreuses réincarnations, mais cela aussi était une distraction.

Vous ÊTES, chacun d’entre vous – à chaque moment de votre existence – Un avec la Source, l’Amour, la Mère/Père/Dieu à votre manière unique et individuelle, et ainsi vous trouverez ou découvrirez chacun votre propre chemin unique vers la Source, dans cet état de connaissance éternelle. Les mythes et les religions étaient parfois utiles, ils étaient comme des cartes incomplètes qui offraient certaines directions, mais qui devaient être individualisées car chacun de vous se trouvait à un endroit différent sur cette carte. Mais avec le temps, beaucoup d’entre eux sont devenus des structures de pouvoir, que certains ont utilisées pour contrôler les autres en jugeant de ce qui était bien ou mal, et en infligeant des punitions sévères aux « autorités » qui refusaient de se conformer.

Aujourd’hui, alors que vous avancez dans le processus d’éveil vers la Maison, vous redécouvrez la souveraineté que Dieu vous a donnée, votre droit divin de choisir votre propre voie. Seule votre voie vous conviendra. Les gens sont donc en train de rompre les liens et les restrictions des religions organisées, avec leur idée d’un chemin unique pour tous, et les jugements qu’ils ont établis pour valider la vérité de cela, et de ce qui est bien ou mal. Ils prennent conscience que, oui, il n’y a que l’Amour, et que la seule règle est d’être aimant à tout moment.

Comme on vous l’a dit si souvent, l’Amour ne juge ni ne condamne jamais, l’Amour accepte toujours. Ceux qui vivent avec amour ne font jamais intentionnellement de mal ou ne cherchent pas à faire du mal ou à offenser quelqu’un. Lorsque quelqu’un vous juge ou vous offre des conseils ou des orientations sans y être invité, il ne vous offre pas l’Amour. Cependant, lorsque quelqu’un vous écoute avec compassion sans vous offrir de conseils ou d’orientation, il vous permet de vous retrouver en vous-même, si vous choisissez de vous écouter, de vous entendre, de comprendre ce que vous avez dit, puis de regarder vraiment en vous.

Regarder à l’intérieur est la clé pour trouver votre processus d’éveil, mais beaucoup ont été tellement traumatisés, et ont enfoui tant de douleur et de souffrance au plus profond d’eux-mêmes, qu’ils cherchent constamment à se distraire de cet appel insistant mais très silencieux à aller à l’intérieur. Ils sont terrifiés par ce qu’ils y trouveront. Oui, ils découvriront la honte, le blâme, l’indignité et les souvenirs de comportements malveillants qui les ont gravement blessés et avec lesquels ils ont fait du mal ou blessé d’autres personnes. Mais ensuite, avec l’aide affectueuse de leurs équipes de soutien individuel dans les domaines spirituels, ils pourront comprendre pourquoi tout cela s’est produit, et grâce à cette compréhension, ils pourront voir la validité de ces jugements négatifs sur eux-mêmes, ce qui leur permettra de se pardonner à eux-mêmes et à tous ceux qui leur ont fait du mal ou leur ont fait honte. Le fait de savoir qu’ils sont les enfants bien-aimés de Dieu se manifestera et se confirmera, et ils seront alors en mesure de relâcher leur emprise sur la culpabilité et la honte enfouies qu’ils portent depuis si longtemps.

En se libérant de ces fardeaux, ils permettent à l’Amour de les embrasser et l’invitent à le faire, ce qu’il fait instantanément, et le résultat est un sentiment intense de paix intérieure, d’acceptation de soi et d’amour pour tous. C’est l’abandon ou le rejet d’une charge ou d’un fardeau extrêmement lourd et épuisant en énergie, qui ne sert ni à eux ni à personne d’autre, et une merveilleuse expérience de légèreté et de paix le remplace, car tous les « devrait » et « doit », ou « devrait pas » et « ne doit pas », s’effacent et, souvent pour la toute première fois, la personne se sent LIBRE, VIVANTE et remplie de joie de vivre.

C’est votre état naturel en tant qu’humain, mais il a été caché, enterré, indisponible à cause de toutes ces croyances négatives invalides sur vous-même que les différents traumatismes que vous avez subis ont enracinées au plus profond de vous. L’acceptation de soi est essentielle, c’est votre chemin vers la Maison, et c’est aussi, bien sûr, la merveilleuse réalisation que Mère/Père/Dieu, Source, Amour est votre nature, que vous êtes Un avec Cela, et que c’est VOUS !

 

L’humanité s’éveille, et la réalisation de cette UNITÉ se fait chaque jour plus présente chez un nombre croissant d’entre vous. La preuve en est donnée par la capacité de chacun à naviguer sur le web et à rencontrer d’autres personnes qui, comme lui, choisissent avec enthousiasme de s’éveiller. Ne vous engagez pas dans les drames en cours avec lesquels les médias grand public et sociaux inondent les ondes afin de vous distraire. Choisissez de ne pas passer trop de temps à vérifier vos téléphones, vos e-mails et vos sources d’information préférées, car cela crée une forte dépendance. Fixez plutôt une période précise et très brève, pas plus de deux fois par jour – le matin et le soir, peut-être – pour apprendre ce que vous pensez devoir savoir sur les affaires locales ou mondiales, puis passez à autre chose avec la VIE. Le miracle qu’est la vie se révèle à vous à chaque instant si vous êtes attentif en étant conscient, au lieu de vous engager dans les schémas de pensée négatifs qui circulent automatiquement et sans invitation dans votre esprit chaque fois que vous laissez votre conscience s’arrêter.

Vous vous éveillez, c’est la volonté divine qui vous pousse à le faire, et la volonté divine est toujours parfaitement accomplie. Par conséquent, lâchez ou libérez votre emprise serrée et craintive sur les doutes et les pensées « et les si » qui ne vous servent pas, et permettez à l’Amour, que vous et chaque entité consciente êtes vraiment, de vous embrasser, vous inspirant et vous élevant dans votre vie quotidienne dans la forme.

Votre frère aimant, Jésus.

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don