Lorsque vous vous rendez compte que vous avez erré hors du chemin de la joie, il convient de demander de l’aide, une aide abondante. Nous vous offrons cela :
Montrez-moi comment laisser partir l’illusion malheureuse.

Placez-vous dans un état d’ouverture à l’aide abondante qui est toujours là pour tous. Vous ne devez jamais rien faire seul, par la lutte, car il n’est pas possible d’être seul. Rappelez-vous que nous sommes tous unis et que notre fonction entière est de briller dans la joie qui vous assiste.

Vous pouvez et devez demander des réponses précises aux problèmes spécifiques que vous percevez. Les réponses aux différentes choses que vous avez choisi de percevoir vous amènent toujours à prendre conscience qu’il n’y a jamais eu de problème spécifique au départ – seulement un choix erroné de perception. Intellectuellement, vous pouvez affirmer qu’il n’y a pas de problèmes distincts, et cette perspective vous sert. Mais à mesure que vous continuez à vivre les problèmes comme étant séparés, on vous donnera des solutions sous une forme qui semble également séparée. Votre seul travail consiste à être ouvert – à recevoir et à suivre. La confiance s’établit à mesure que vous permettez que les problèmes soient résolus non pas par un « vous » distinct, mais pour vous.

 

À tout moment et sans exception, vous prolongez l’Amour ou vous projetez le malheur. Soit vous brillez sans effort comme un rayon de soleil, soit vous rêvez de vous recroqueviller sur vous-même pour arrêter la lumière. Arrêter la lumière n’est qu’un rêve. Il ne peut être fait en vérité.

Si vous utilisez le temps pour projeter le malheur, vous n’avez pas tort. Mais si vous vous sentez malheureux alors que l’amour est la seule chose qui soit réelle, vous devez admettre que vous êtes confus. Toutes les solutions qui vous sont livrées pour un problème perçu comme distinct apportent un bonheur durable et la foi que tant que vous avez l’expérience d’un corps, tous les détails sont réglés pour vous, et non par vous.

Lorsque vous êtes pris dans un rêve où vous courez après les plaisirs et évitez la douleur, vous essayez de gérer le rêve vous-même. Vous imaginez que le rêve peut vous donner, à vous qui n’avez jamais vraiment manqué de quelque chose, quelque chose qui vous manque. Vous imaginez que le rêve peut faire du mal à quelqu’un qui ne peut jamais être blessé.

Lorsque vous vous rendez compte que vous êtes pris dans un fantasme de poursuite et d’évitement, allez à votre gré. La volonté de vous souvenir de chacun tel qu’il est, unifié, vous servira bien. Lorsque vous vous souvenez de l’unité, tout ce que vous sembliez poursuivre ou éviter passe au second plan. L’assistance qui répond à tous les besoins que vous semblez avoir passe au premier plan. En permettant à toute la signification de s’écouler de ce qui n’a pas de signification séparée, vous permettez à la Paix de vous déplacer.

Nous ne sommes émus que par ce que vous êtes, et c’est avec plaisir que nous vous rendons cette conscience.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0