Très chers,

Vous êtes épuisé et peut-être un peu en colère. Ce n’est pas comme cela que vous aviez prévu de vous sentir maintenant ou pour toujours. Même si vous êtes préparé à votre nouvelle vie, vous vivez une période intermédiaire.

Vous n’êtes ni de la 3D ni complètement au-delà de la 3D. Vos pensées vont donc de « je devrais » à « je ne veux pas », en passant par « mais si je ne le fais pas, serai-je seul ? Des pensées effrayantes pour beaucoup. Des pensées encourageantes, qui vous poussent même à prendre des décisions, dont vous vous sentez trop fatigué pour les prendre.
Vous avez l’énergie nécessaire pour accomplir quelques tâches à la maison ou pour saluer quelques amis, mais pas beaucoup plus. Pourtant, vous vous poussez à en faire plus, à être comme vous étiez autrefois rempli d’énergie et d’idées.

 

Même si cela peut sembler contre-intuitif, votre responsabilité fondamentale est maintenant de vous reposer. Les énergies qui circuleront pendant les prochains jours vous prendront plus d’énergie que vous ne le pensiez. Ce dernier mois de votre année civile est le point culminant de tout ce qui s’est passé tout au long de l’année. Il en a été de même les années précédentes – surtout depuis que vous avez entamé votre transition – mais les énergies de ce mois de décembre sont plus puissantes et plus dramatiques que tout ce que vous avez vécu sur terre au cours de votre vie.

Cela ne veut pas dire que vous tomberez malade ou que vous quitterez la Terre à cause de ces énergies dramatiques de décembre, mais plutôt que vous n’aurez pas l’énergie que vous aviez à chaque année, à cette même période les années précédentes.

D’autres, qui ne se réveilleront pas ou qui ne seront pas éveillés, vous reprocheront votre besoin de repos. Vous, la personne fêtarde, voulant être à la maison et boire du chocolat chaud. Vous, la personne qui est toujours là pour donner, n’ayant pas l’énergie nécessaire pour accueillir qui que ce soit cette année. Ainsi, ceux qui n’ont pas encore sortie de la 3D, essaieront de vous forcer, vous et les autres, à adopter une routine 3D qui soit confortable pour eux – mais épuisante pour vous.

Il est temps d’écouter votre cœur. Avez-vous l’énergie ou le besoin d’être de la fête, le gardien, l’épaule sur laquelle pleurer, un acheteur, un préparateur de repas, un décorateur ou un donneur d’argent comme vous l’avez fait dans le passé ? Si c’est le cas, c’est merveilleux. Mais si ce n’est pas le cas, faites-vous honneur. Surtout, faites-vous confiance.

Vous avez dépassé la pensée de groupe, jusqu’à ce que cette pensée de groupe inclue les attentes des fêtes et la culpabilité. Car en effet, ceux qui sont habitués à vos préparatifs de vacances et à vos préoccupations s’attendront à ce que vous vous soumettiez cette année à la culpabilité grandissante : « Nous avons besoin que vous créiez le lien auquel nous sommes habitués, car cette année a été si inconfortable ». Beaucoup d’entre vous se conformeront à cette exigence. Non pas parce que vous le voulez ou que vous en avez l’énergie, mais parce que cela devrait l’emporter sur votre souveraineté, votre confiance en vous.

La crainte que personne ne vous apprécie si vous ne répondez pas à ses besoins, sera la plus forte pour beaucoup d’entre vous. Acheter de l’amour en épuisant vos ressources financières ou physiques continuera jusqu’à ce que vous disiez « NON » à vous-même et aux autres. Vous ne pouvez plus être partiellement 3D.

Cette année, 2020, a été l’année où vous avez découvert ce dont vous avez besoin, malgré les tentations de créer ce dont les autres ont besoin, comme vous l’avez fait pendant des éons de 3D.
Si vous continuez à répondre aux besoins des autres avant de le faire pour vous-même, vous vous créerez des barrières émotionnelles et physiques. Répondre aux besoins des autres avant les vôtres est désormais comparable à toucher un poêle chaud. Vous allez vous brûler physiquement ou émotionnellement.

Beaucoup d’entre vous n’aiment pas ce dernier paragraphe parce que vous pensez qu’il signifie vous priver de votre liberté d’être. Au lieu de cela, il s’agit de créer votre liberté d’être. Si c’est votre rôle de servir les autres, vous vous sentirez heureux de le faire. Mais si la seule pensée est lourde et que la porter est épuisant ou crée un malaise physique, vous êtes, en un sens, en train de toucher un poêle chaud.

Vous êtes différent. Permettez à cette pensée de l’être. Puis permettez que d’autres puissent aussi être différents. Ainsi, informer ceux qui s’attendent à ce que vous vous occupiez de tout le monde ou de celui qui fait toujours la fête, peut créer un écart – ou être tout à fait acceptable.

 

C’est à vous de choisir. Souhaitez-vous sacrifier votre santé émotionnelle ou physique pour les autres, ou souhaitez-vous vous revendiquer ? Les derniers jours de 2020 vous permettront de clarifier ce concept, car les attentes de la 3D se heurtent à votre nouvel être. Qui êtes-vous ? Ou mieux encore, qui souhaitez-vous être ? Car c’est la ligne de démarcation, que beaucoup pensaient ne jamais avoir à franchir.

Certains d’entre vous se déclarent capables de préparer leurs fêtes un peu à la fois et de continuer ainsi à répondre à leurs besoins de repos et aux attentes des autres. C’est ce que vous pourriez faire. Mais à quel prix ? C’est à vous de décider. Et c’est très certainement le moment de prendre une décision.

Qu’il en soit ainsi. Amen.

Les énergies de la création canalisées par Brenda Hoffman

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0