Campagne annuelle de financement

En cette année qui s'achève, je fais appel à vous afin de contribuer à maintenir ce site en ligne. Par votre contribution, vous pouvez aider un grand nombre de vos frères et soeurs qui tout comme vous, par l'appel du Coeur, participent activement à l'élévation de la Conscience personnelle et planétaire... LIRE LA SUITE

------------------------

Chers frères ! JE SUIS SAINT GERMAIN !

C’est avec une grande joie que je reviens ici aujourd’hui. Être ici est un moyen d’élargir la conscience et la sagesse de chacun d’entre vous. Lorsque nous transmettons un message, les mots entendus ou lus contiennent une énergie : notre énergie. C’est comme si ces mots flottaient dans l’air et allaient directement à votre cerveau, faisant exactement ce qu’ils veulent faire. Les mots peuvent provoquer l’anxiété, la peur, le doute, la certitude, l’harmonie, la colère, tous les sentiments que vous connaissez. Tous les mots que nous prononçons ne sont pas reçus par vous avec amour. Nombreux sont ceux que vous condamnez, que vous objectez, que vous n’aimez pas entendre, parce que vous pensez que vous ne devriez pas l’entendre.

Je voudrais vous poser une question : qui, en fait, aime qu’on lui prête attention, lequel d’entre vous ? Et je réponds moi-même : personne. Et j’ajouterais que vous n’aimez pas cela parce qu’au sein de votre conscience, de votre sagesse, de votre intelligence, vous faites ce qu’il y a de mieux, vous faites ce qui est juste, vous appliquez simplement ce que vous avez appris, vous vous manifestez de la manière dont on vous l’a enseigné. Alors comment quelqu’un peut venir maintenant et dire que vous avez tort ? De quel droit, de quelle intention ? Et au fond de vos cœurs, vous criez « Non, je n’ai pas tort, j’ai raison ». C’est ainsi que je l’ai appris, c’est ainsi que je le crois, donc je n’ai pas tort ».

 

Je voudrais donc vous dire que nous le comprenons. Nous comprenons que vous nous posiez des questions, nous comprenons que vous n’acceptiez pas notre façon de parler, nous comprenons que vous ne soyez pas d’accord avec ce que nous disons. Vous oubliez souvent que nous sommes un pur amour inconditionnel, et que nous ne sommes pas là pour juger, condamner ou critiquer qui que ce soit. Mais d’une manière ou d’une autre, nous devons vous montrer que tout ce qu’on vous a appris, tout ce qu’on vous a enseigné, tout ce qu’on vous a fait croire était faux. C’est le gros problème.

Vos parents vous l’ont appris, vos religions vous l’ont appris, vos gouvernements vous l’ont appris. Vous avez été façonné dans votre façon de penser par vos amis, par vos voisins, par ceux qui vous entourent. Et puis quelqu’un arrive soudainement et dit : « Ecoute, tout ce qu’on t’a appris, oublie-le, c’est faux ! Tant de générations, tant de millénaires, tant de livres, tant de mots dits… tous faux ? Non, vous ne pouvez pas être sérieux. Tout ce que vous dites être mauvais est-il vraiment mauvais ? C’est ainsi que vous pensez, et de cette façon vous vous rebellez, vous vous mettez en colère, parce que vous faites, vous faites, vous essayez de faire le mieux possible et vous n’avez jamais raison, vous avez toujours tort. Et beaucoup d’entre vous pensent même à abandonner, parce qu’ils ne peuvent pas comprendre, ils ne peuvent pas s’intégrer à tout ce qui est dit, ils ne peuvent pas comprendre où est l’erreur de ce qu’on leur a enseigné.

Donc, en ce moment, de nombreux doutes, de nombreuses questions, de nombreuses incrédulités traversent votre esprit. Tout ce que nous, êtres de lumière, vous apportons aujourd’hui est-il vraiment la vérité, est-ce vraiment la bonne façon de se comporter, êtes-vous vraiment amenés à croire que tout ce que vous avez appris était un mensonge ? La réponse à ces questions est unique : Croyez, qui veut croire. D’accord, qui veut être d’accord. Ceux qui souhaitent s’accepter et changer s’acceptent et se changent eux-mêmes.

Comprenez ceci : vos religions, vos gouvernements et tous ceux qui tentent de vous imposer quelque chose, manipulent toujours votre vie. Vous devez donc accepter ce qu’ils disent, accepter leurs décisions, accepter ce qu’ils vous enseignent et souvent vous êtes obligés d’accepter. Dans vos propres vies, il y a des règles imposées par eux. Et vous étiez, dans les religions, amenés à croire que si vous ne vous conformiez pas à ce qu’ils disaient, vous seriez punis. Donc, vous viviez avec la peur de la punition et faisiez tout ce qu’on vous demandait.

Vos gouvernements vous imposent des restrictions, des taxes et des exigences exagérées et vous devez les accepter, car si vous ne le faites pas, vous en subissez aussi les conséquences, financièrement parlant. Alors, demandez-vous s’il y a une différence entre ce que nous disons, et ce qu’ils disent. L’un d’entre nous vous a-t-il dit que si vous ne suivez pas exactement ce que nous avons dit, vous serez punis ? Beaucoup peuvent répondre : « Oui, vous avez dit que si nous ne suivons pas ce que vous dites, nous n’ascensionnerons pas ». Je suis d’accord. Mais il y a un bémol : à un moment donné de votre voyage, vous allez vous élever. Si vous choisissez maintenant, aujourd’hui, de ne pas ascensionner, c’est très bien ; vous continuerez votre voyage dans la 3ème dimension, mais un jour vous ascensionnerez et nous n’avons jamais menti à ce sujet. Maintenant, si vous choisissez d’ascensionner maintenant, alors vous devez faire le changement, vous devez croire, oui, que tout ce qui vous a été enseigné et appris était faux.

Donc, comme nous le disons toujours ici, c’est une question de choix. Quiconque choisit d’écouter ce que nous disons, d’accepter ce que nous demandons, de suivre le chemin que nous lui montrons, se prépare effectivement à l’ascension. Et parallèlement à tout cela, vous changez, vous réalisez à quel point vous aviez tort et ne vous en rendiez pas compte ; et vous suivez ce chemin avec difficulté, oui, mais avec beaucoup d’amour dans votre cœur, et en réalisant, oui, qu’à chaque étape franchie, même avec beaucoup de difficulté, quelque chose de merveilleux se produit. Des changements se produisent, simplement en effectuant le changement interne que nous avons demandé.

Donc pour ceux qui ne sont pas d’accord, qui n’acceptent pas, questionnez ; c’est bon. Continuez à marcher, gardez vos croyances, gardez vos apprentissages, gardez tout ce que vous avez appris et continuez à marcher sur le chemin de la 3ème Dimension et tout ira bien. Nous voulions juste vous laisser avec une pensée. Observez le monde dans lequel vous vivez aujourd’hui, mais observez tout : la planète, les mers, les rivières, la nature, les animaux, vous, votre société. Tout est-il parfait, tout est-il beau à regarder, vos vies sont-elles faciles à vivre ou la violence frappe-t-elle à la porte à chaque instant ? La faim, la misère, continuent-elles à exister et à augmenter de plus en plus ? Alors, je vous le demande une fois de plus : votre monde est-il parfait ?

 

Si vous le pensez, continuez le voyage dans la troisième dimension. Et tout ce que nous avons dit ici, pour effectuer les changements intérieurs, c’est pour créer un Nouveau Monde, de nouvelles attentes, de nouvelles vies, de nouvelles sociétés, sans aucune des choses dans lesquelles vous vivez aujourd’hui. Pour créer ce Nouveau Monde, de quoi a-t-on besoin ? Conserver ce qui existe aujourd’hui ou changer radicalement ? Si vous deviez conserver le monde que vous avez aujourd’hui, vous ne seriez pas là où vous êtes, tout aurait déjà changé. Ainsi, pour créer ce Nouveau Monde, il faut déraciner les croyances, dissoudre les apprentissages, oublier ce qui a été entendu et lu depuis tant de millénaires. Et de croire, oui, qu’aujourd’hui vous avez cette connexion directe avec les Etres de Lumière, que vous n’avez jamais eue ; et que c’est justement parce que nous sommes si proches de vous que nous vous apportons les vérités. Ce sont des vérités douloureuses, ce sont des vérités difficiles à croire, ce sont des vérités difficiles à vivre, elles le sont ; mais ce ne sont que des vérités.

Nous ne vous obligeons pas à faire quoi que ce soit. Nous ne punissons pas ceux qui ne suivent pas ce que nous disons. Il n’y a donc qu’un seul choix pour chacun d’entre vous, que voulez-vous ? Un nouveau monde ou tout comme avant ? C’est ce que vous devez vous demander. Et nous sommes toujours là à faire notre part, à remplir notre mission, qui est de créer ce Nouveau Monde. Et nous vous invitons à en faire partie. Si vous voulez, écoutez ce que nous disons, suivez ce que nous disons, essayez de changer, acceptez qu’il y a encore beaucoup d’erreurs à résoudre, mais tout ira bien. C’est votre choix, pas le nôtre.

Si vous décidez de ne pas faire l’ascension, nous continuerons à être là pour soutenir chacun d’entre vous. Que ce soit ici sur cette planète ou ailleurs dans l’univers, nous continuerons à vous soutenir, rien ne change pour nous. Mais par amour inconditionnel, nous voulons vous voir heureux, libérés, vivant dans un monde où il n’y a pas de sentiment négatif, pas de mal, pas de violence, pas de faim, pas de misère, pas de manque de connaissance. Parce que tout sera disponible pour tout le monde. Ce n’est pas notre choix, c’est votre choix. Donc chacun d’entre vous fait son choix. C’est tellement simple.

Est-ce qu’aujourd’hui vous ne planifiez pas vos vies, qu’allez-vous vivre ? Faites donc le choix de l’endroit où vous voulez continuer à vivre. C’est très simple. La seule chose à laquelle il y a un détail, c’est que vous ne continuerez pas à vivre ici sur cette planète, vous irez sur un autre orbe. Il s’agit d’un détail important. Vous naîtrez sur d’autres planètes, vous commencerez un nouveau voyage dans la troisième dimension, vous ne serez plus ici. Il n’y a plus de place pour la troisième dimension ici. Dans un avenir très proche, cette planète ne sera plus que la Cinquième Dimension. Les êtres vivants sur cette planète, seront tous dans la Cinquième Dimension. Alors faites vos choix.

Et pour finir, je veux laisser ici une instruction dont beaucoup d’entre vous doutent. De nombreuses personnes ont pris l’habitude de prononcer mes décrets quotidiennement, tout le temps. J’espère donc que vous écouterez attentivement, afin de ne pas provoquer un flot de doutes.

Les décrets du Voyage de la Flamme Violette doivent être décrétés 7 fois à chaque fois. Je vais donc répéter le décret du jour : je le répète 7 fois. Je veux le répéter encore, 7 fois de plus. Encore une fois ? 7 fois de plus. Vous serez ainsi, en accomplissant les règles du Voyage de la Flamme Violette.

 

« Ah, mais j’ai l’habitude de répéter les décrets, je manque de les répéter. Vous pouvez les répéter, juste une fois. Vous comprenez ? Ce que vous ne pouvez pas faire, c’est répéter deux décrets de la Flamme Violette, sept fois, le même jour. Répéter : hier, le décret, par exemple, 1 a été publié ; aujourd’hui, 2 a été publié. « Alors je vais faire 1 et 2, 7 fois chacun dans la même journée ! ». Vous ne pouvez pas. Vous pouvez citer le décret 1, 7 fois, remplissant ainsi le minimum nécessaire pour rester dans le Voyage, et vous ne pouvez répéter tout autre décret qu’une seule fois. De cette façon, vous ne perturbez pas le voyage.

J’espère avoir été clair. Celui qui a l’habitude de décréter, continue. Mais ne le faites qu’une seule fois, afin de ne pas entrer en conflit avec les 7 temps du décret sur le voyage. J’espère que vous avez compris. N’oubliez pas. La seule chose que nous voulons, c’est que vous soyez vraiment les êtres puissants que vous êtes. Et pour cela, vous devez vous élever dans la Cinquième Dimension.

Canalisé par Schieb Band

Traduit du Portugais pour Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne annuelle de financement.
Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0