Vous trouverez plus de Messages sur le site
"Accueillir la Conscience Divine"... Sans publicités
à cette Adresse :
https://consciencedivine.com/

------------------------

Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

Une fois encore, j’ai beaucoup de gratitude de pouvoir être ici pour exprimer mes pensées à chacun d’entre vous. Le grand réveil s’approche. Les énergies enveloppent cette planète dans une grande boule de Lumière et d’Amour. Toute cette sphère positive est rapidement dissipée, car elle neutralise la charge négative existant sur votre planète aujourd’hui. Mais de la même manière qu’elle est consommée, elle est régénérée par l’amour que chacun d’entre vous dépose en vous-mêmes et dans le Tout.

 

Pendant longtemps, on vous a appris, tout d’abord, à ne jamais penser à vous-mêmes, à toujours faire passer les autres en premier, en insistant sur le fait que ceci était le moyen de servir Dieu : aimer les autres avant de s’aimer soi-même. Et c’est ce que vous faites ; vous faites passer tout et tout le monde avant vos véritables intentions, avant ce que vos cœurs déterminent. Peu importe si cela vous fait souffrir, peu importe si cela vous blesse, vous voulez servir les autres, car c’est ainsi que vous comprenez le fait de servir Dieu.
Dieu ne demande la soumission de personne, Dieu ne vous demande pas de le servir. Dieu, Père/Mère, vous demande bien de l’aimer, mais cet Amour vient d’abord de l’Amour que vous avez pour vous-même. S’aimer par-dessus tout et par-dessus tout le monde, c’est aimer Dieu, car chacun d’entre vous est un petit morceau de Lui. Donc si vous ne vous aimez pas vous-même, vous ne l’aimez pas. Pour que votre amour atteigne Dieu Père/Mère, vous devez vous aimer vous-même, vous mettre toujours avant tout.

Non, rien ni personne ne peut être placé devant vous. Ce n’est pas en se sacrifiant pour quelqu’un d’autre que l’on fait un plus beau chemin devant Dieu Père/Mère, car agissant ainsi, vous avez cessé de vous aimer vous-même et, par conséquent, vous avez cessé de l’aimer. Alors, commencez toujours à regarder en vous d’abord. Aimez-vous. Respectez-vous vous-mêmes. Ce que pense l’autre n’a pas d’importance ; ce qui compte, c’est vous devant Dieu Père/Mère, car lorsque vous vous aimez, vous rendez Dieu Père/Mère heureux, car il ressent tout votre amour, et pour lui, ceci est aussi l’aimer.

Pourquoi est-il si difficile pour vous de voir la positivité en vous-mêmes ? Pourquoi vous mettez-vous toujours dans le rôle de la victime et de l’offensé ? Vous attirez ce qui est nécessaire à votre apprentissage, peu importe ce que c’est. Chaque événement a une raison, un pourquoi, un enseignement. Tant que vous jouerez les victimes, vous n’apprendrez pas cette leçon et elle vous reviendra sans cesse. Acceptez vos erreurs, vos mauvaises décisions, vos mauvais chemins, car ce n’est qu’en étant conscients de ce que vous avez fait de mal que vous pouvez passer outre la leçon, que vous pouvez être des Êtres de Lumière, ce que vous êtes par essence.

Un autre point important : pourquoi la souffrance est-elle si intéressante, pourquoi aimez-vous alimenter la souffrance ? Pour que tout le monde soit désolé pour vous ? Pour que tout le monde commence à vous regarder comme un pauvre bougre, victime d’injustices ? La souffrance à laquelle vous faites référence a été causée par vous-mêmes, pas par les autres, pas par la vie. Vous avez attiré les bonnes personnes et les bonnes conditions pour vous montrer ce que vous avez besoin de voir. Donc c’est votre faute, pas celle des autres. Ce n’est pas en répandant votre souffrance que vous l’atténuerez, au contraire, vous répandrez une mauvaise énergie sur la planète, quelque chose que personne ne vous a demandé de faire, mais vous répandez une mauvaise énergie, Énergie de la douleur, énergie de la supplication, énergie de la souffrance.

Vous ne vous contentez pas de souffrir seuls, tout le monde a besoin de souffrir avec vous. Observez donc la charge que vous recevez en retour. Tout ce que vous émanez vous reviendra. Ainsi, si vous émanez de la souffrance, davantage de souffrance vous reviendra.

Pourquoi est-il si difficile d’émaner de bonnes choses ? Pourquoi est-il si difficile de montrer que l’on est heureux ? Oh, parce qu’il a été enseigné que si vous commencez à montrer votre bonheur, les gens seront jaloux, ils émaneront des énergies contraires, ils émaneront des insultes, ils émaneront des ragots, ils émaneront des mauvais sentiments, donc vous vous taisez.

Alors qu’en fait, lorsque vous racontez un fait positif, vous le diffusez également sur la planète. Vous seriez une sorte d’exemple pour celui qui vous entend le raconter. « Vous voyez, il l’a fait, alors je le ferai aussi ! » Mais vous ne répandez pas de bonnes choses, car de mauvaises choses émaneront contre vous. Mais n’émanez-vous pas une bonne chose ? Où est votre pouvoir, où est votre croyance en vous-même et en Dieu Père/Mère ? Car si la croyance est là, rien ne vous ébranlera ; la planète entière peut vibrer contre vous et rien ne vous atteindra, parce que vous êtes une partie de Dieu Père/Mère.

 

Alors pourquoi cacher le bonheur ? Pourquoi cacher ce qui est bon dans votre vie ? Si ce que vous vivez dérange, ce sont les personnes dérangées qui paieront pour cela, pas vous. Bien sûr, la frontière est mince entre le fait de raconter un fait positif et celui de se vanter, il y a là un autre mauvais sentiment, qui n’attirera rien de moins que l’envie et les ragots. Parce que vous vous donnez en spectacle , ce n’était pas un sentiment positif.

Alors pourquoi avoir si peur de vous exposer ? Pourquoi avoir si peur d’être vous-mêmes ? Pourquoi avoir si peur d’assumer l’Étincelle Divine que vous êtes ? Et que rien ne peut vous atteindre si vous ne le permettez pas. Qui reconnaît qu’il est une Étincelle Divine, qu’il est, je peux même dire “un petit Dieu”, rien ne l’atteint . Car vous êtes Lumière, vous êtes pure Lumière. Et celui qui est Lumière, ne reçoit rien d’autre que Lumière, assume l’Être Divin qu’il est. Maintenant, si vous craignez que quelqu’un puisse vous faire du mal, c’est fini, vous avez discrédité le Dieu puissant que vous êtes. Et alors le mal viendra sûrement à vous.

C’est ainsi que votre planète est telle qu’elle est aujourd’hui, où seule la méchanceté est répandue ; seule la méchanceté est montrée, avec de très rares moments d’exception où de bonnes choses sont montrées, sont dites, sont encouragées. La plupart du temps, il ne s’agit que de mauvaises choses. Et que faites-vous ? Vous les répétez, comme une machine rouillée qui ne peut pas avancer et qui répète sans cesse la même chose. Et chaque fois que vous répétez quelque chose, vous la répandez , et vous récupérez exactement ce que vous avez émané. Vous ne vous en rendez pas compte.

Vous aimez vous plaindre : rien n’est bon. C’est la vieille rhétorique qui consiste à tout voir sous l’angle négatif. Rien n’est bon, il n’y a aucun pourcentage qui soit bon. C’est toujours regarder le négatif. Cependant, si vous regardez en arrière, vous pouvez voir à quel point vous avez évolué, à quel point c’était plus difficile avant . Mais non, vous n’êtes jamais satisfaits, vous vous plaignez toujours : s’il fait beau, il fait trop chaud ; s’il fait froid, il fait trop froid. Vous n’acceptez jamais ce que la nature vous donne. La nature est sage et cyclique, mais vous ne l’acceptez pas ; et vous acceptez encore moins que vous avez changé le cycle de la nature avec vos industries, votre pollution, vos toxines agricoles, toutes les substances qui ont contaminé la planète. Et qui est à blâmer, est-ce la planète ? Que faites-vous pour améliorer cette situation ? La grande majorité ne fait rien, la grande majorité se contente de se plaindre. Donc, vouloir une meilleure planète, vouloir un meilleur monde est très difficile.

Ce dont nous avons besoin, c’est que chacun sur cette planète se réveille, soit reconnaissant pour un autre jour de vie et dise en son for intérieur : « Aujourd’hui ce sera merveilleux !  » Oui, vous le feriez, car vous auriez tous émané le même sentiment d’amour, de paix et d’harmonie. Le mal serait rapidement vaincu. Mais non, vous vous levez déjà en vous plaignant, vous vous levez déjà en maudissant le jour que vous allez avoir. Qu’est-ce que vous attirez ? Des jours de plus en plus mauvais.

Donc, mes frères, l’Humanité a effectivement été impliquée dans un grand complot pour faire de vous ce que vous êtes aujourd’hui, pour vous faire agir comme vous agissez aujourd’hui, pour vous faire penser comme vous pensez aujourd’hui. Mais vous pouvez changer, vous pouvez briser tout cela, il suffit que chacun d’entre vous fasse sa part. Et il ne s’agit pas de penser : « Je suis seul » et de ne rien faire, ceci est la rhétorique de ceux qui ne veulent rien faire. Un seul d’entre vous suffit à générer une onde et cette onde contamine quelqu’un sur le chemin. Et c’est comme ça que les choses se passent. Voulez-vous améliorer votre monde ? Améliorez-vous vous-mêmes, soyez reconnaissants pour tout, soyez reconnaissants pour chaque souffrance, car elle est une leçon de vie.

 

Regardez-la de cette façon et vous verrez comment, petit à petit, tout ce qui vous entoure s’améliore, tout ce qui vous entoure change. Vous ne voulez pas faire partie de ces troupeaux de chèvres qui ne demandent qu’à brouter, qui ne suivent pas les ordres du berger. Soyez des brebis dans leurs troupeaux. Suivez le chemin de l’amour que le berger vous montre. Seulement l’Amour, aucun autre sentiment, seulement l’Amour. Tout autre sentiment négatif à l’égard d’un frère n’est pas Dieu Mère/Père qui vous parle, ce n’est pas du tout l’Étincelle Divine qui émane de vous, c’est seulement l’enchevêtrement de ce monde que vous avez vous-mêmes créé.

Soyez des moutons émanant l’Amour, juste l’Amour. Soyez reconnaissants à chaque instant, soyez aimants à chaque instant et c’est seulement de cette manière que vous réussirez à changer le monde qui est là. C’est avec beaucoup d’Amour, pas avec de la violence, pas avec du ressentiment, de la douleur, de la colère, de la haine, pas avec de la discrimination, pas avec des critiques, pas avec des accusations, mais seulement avec l’Amour. Amour, solidarité, amitié, respect. Ces sentiments peuvent changer votre monde.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour : https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email