JE SUIS SANANDA !

Aujourd’hui, mon message sera très bref. Sur votre planète, il est aujourd’hui fait mention de mon corps. Je ne ferai pas de commentaires sur ces traditions et croyances. Une fois de plus, je veux vous rappeler que je ne suis pas allé à la croix pour racheter le péché de qui que ce soit, je ne suis pas allé à la croix pour les absoudre de leurs péchés ; j’y suis allé parce que je dérangeais ; je suis allé à l’encontre des intérêts et des concepts prêchés à cette époque. Et continuellement, mes paroles, mes enseignements, étaient interprétés en fonction des intérêts de ceux qui écrivaient les livres religieux.

 

Je ne vais pas simplement condamner ceux qui suivent de telles croyances. Je ne les jugerai pas, et je ne les séparerai pas de mon troupeau. Ce sont tous des moutons ; des moutons fantasques, des moutons prudents, des moutons qui suivent mes paroles, mais toujours happés de temps en temps, toujours attachés aux croyances et aux dogmes enseignés tout au long de leur vie.

Je ne demande à personne de changer ses croyances. Chacun croit ce qu’il veut, change quand il veut, et ne change pas s’il veut. Je dis seulement que parfois il est assez incohérent de suivre les deux voies ; parce que le culte à ma mort, à mon corps, ne convient plus à ceux qui ont déjà étudié mes Lettres ; il ne convient plus en ce moment. Mais je le répète encore une fois, je ne juge pas et je ne jugerai pas ceux qui suivent encore ces concepts. Je vous demande seulement d’analyser du fond de votre âme ce que vous croyez vraiment. Le faites-vous uniquement parce qu’on vous l’impose ? Le faites-vous simplement parce que vous y êtes habitués ? Le faites-vous parce que vous y croyez ? Quelle est la véritable raison ?

Alors, je dis, suivez tout ce que j’enseigne et montrez, suivez la vérité de ce que Dieu Père/Mère a créé, de qui est Dieu Père/Mère, de ce qu’est l’amour de Dieu Père/Mère, et de ce qu’a été ma vie, que je raconte explicitement dans les Lettres, ou suivez les préceptes d’une religion ou de plusieurs religions qui s’accrochent à un Christ totalement faux dans les concepts qu’elles ont mis en avant. Que voulez-vous suivre ? Que voulez-vous croire ? Pour certains qui m’écoutent maintenant, ils ont peur, car ils ne se sont pas demandés quel chemin ils suivent. Et encore, suivre les deux chemins est compliqué ; soit vous croyez tout ce que je vous ai dit dans mes Lettres, soit vous croyez ce qui est dit de l’autre côté. Croire à moitié en chacun d’eux est étrange, et je dirais que cela ne vous mène nulle part, car vous êtes confus. Vous ne vous laissez pas non plus totalement impliquer dans mes Lettres, mais vous ne vous laissez pas non plus impliquer dans l’autre camp, parce que vous sentez qu’il n’y a pas de vérité pleine et entière là non plus.

Il n’est plus temps de se tenir sur le mur. Le mur est déjà tombé, et vous devez choisir un côté. Vous ne pouvez pas continuer avec les deux côtés. Je le répète donc pour éviter tout doute : je ne porte pas de jugement sur ceux qui célèbrent le culte aujourd’hui. Je fais simplement une déclaration, et je vous pose une question : Pourquoi ? Quelle en est la raison ? Posez-vous cette question, et trouvez la réponse en vous-même.

Et comprenez vraiment que vous ne pouvez pas aller dans les deux sens ; soit vous suivez le chemin de la vérité, le chemin que je vous montre dans mes Lettres, soit vous vous laissez guider par des dogmes dépassés qui ne sont pas entièrement vrais. Faites vos choix. Et ça ne fait pas de mal d’insister sur un point, si vous choisissez de rester dans les concepts et les vérités de l’autre camp, je reste le même pour vous ; rien ne changera entre nous, je serai toujours votre Christ dans votre façon de voir ; je continuerai à l’être, toujours à vos côtés. Je dirais même un peu déçu, car après tout ce que je vous ai enseigné, après tout ce que j’ai écrit, après tout ce que je vous ai transmis, vous ne me croyez toujours pas. Pas vraiment comme je voudrais que vous le fassiez.

 

Faites vos choix. Vous ne pouvez pas servir de deux façons. Le Chemin, la Vérité et la Vie, je suis le seul à vous le montrer. Aucun autre chemin ne mènera à ces mots. Alors faites vos choix. Cherchez dans vos cœurs, qui vous voulez croire, qui vous voulez vraiment adorer. Choisissez, car une chose est sûre, suivre les deux chemins n’est pas bon, car vous devriez avoir deux consciences : celle qui suit mon chemin, celui que j’enseigne dans mes cartes, et qui va vers l’ascension, ou l’autre chemin qui est tout ce qu’on vous a enseigné, le chemin des religions, et qui ne vous mènera pas à la Cinquième Dimension.

Mais vous n’avez qu’une seule conscience, donc vous ne pouvez pas choisir entre les deux chemins ; vous choisissez l’un ou l’autre ; vous ne pouvez pas choisir les deux. Donc, une fois de plus et pour conclure, je vous dis : faites vos choix, n’essayez pas de vous tromper, n’essayez pas de nous tromper, car nous voyons vraiment dans le cœur de chacun d’entre vous.

Canalisé par Band Schieb

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0