Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

C’est avec beaucoup de joie et de gratitude que je suis ici une fois de plus. Aujourd’hui, je ne vais pas parler de sujets difficiles ou compliqués. Je veux juste vous dire quelques choses qui sont pertinentes pour le moment. Les énergies du grand Soleil Central sont très fortes. Le grand moment approche. Non, n’attendez pas que l’un d’entre nous vous donne une date ; il n’y a pas de date, il y a le changement de vibration de la planète. Mais les énergies arrivent. Disons que dans une rotation de votre planète, vous vous trouvez presque sur une ligne perpendiculaire au Soleil Central, où la Lumière viendra sur cette planète avec le plus grand degré d’intensité possible. Et à ce moment-là, il y aura le réveil de l’humanité, parce que cette Lumière le fera.

Soyez prêt pour les changements. Arrêtez de vous inquiéter pour les petites choses, arrêtez de vous soucier de courir après une chose de plus à faire. Vous semblez avoir oublié ce que j’ai dit il y a quelque temps. Vous continuez à courir après tout. Tout ce qui se présente, tout ce que quelqu’un dit que vous voulez aussi. Pourquoi ? Ce que vous avez n’est pas suffisant ? Ce que vous avez déjà absorbé ne vous a pas satisfait, ce n’est pas suffisant ? Vous continuez donc de la même manière qu’avant, en faisant des millions de choses en même temps et, étrangement, sans jamais vous sentir complet. Et je vous dis que vous ne vous sentirez jamais complet, parce qu’avec chaque nouvelle chose, vous ouvrez une porte et vous ne la fermez pas. Pourquoi ça ? Parce que vous ne faites pas attention et ne vous concentrez pas correctement sur ce que vous faites.

 

Ainsi, aujourd’hui, l’image que vous avez est celle d’une personne au centre d’une arène avec des milliers de portes ouvertes. Laquelle suivre ? Vous ne savez pas, car il y en a tellement. Comment prendre la bonne décision quant à la porte à suivre ? Et vous continuez chaque jour à ouvrir plus de portes dans le vain espoir que chaque porte ouverte, chaque nouvelle chose vous poussera en avant. Et je continue à vous dire, non. Ce qui vous pousse à aller de l’avant, c’est la concentration, c’est de vivre pleinement chaque chose apprise à l’intérieur de cette porte, à l’intérieur de cette pièce à laquelle cette porte appartient. Alors oui, je vous le dis, vous irez de l’avant.

Ce n’est pas en ouvrant des milliers de portes que vous avancerez, au contraire, vous vous garez et prenez plus de temps pour avancer. Parce que n’avance que celui qui n’a pas de porte ouverte ; celui qui ouvre une porte, prend ce qu’il doit prendre à l’intérieur, apprend ce qu’il doit apprendre et ferme cette porte. Ensuite, cette connaissance, cet apprentissage s’est solidifié, vous l’utiliserez. Mais vous aviez le début, le milieu et la fin, alors vous avez fermé cette porte. Maintenant, vous pouvez en ouvrir un autre, et de cette façon, vous pouvez acquérir la connaissance et la sagesse.

Mais vous ne le faites pas, vous voulez tout ce que l’autre fait. C’est ce que j’ai déjà dit ici, si quelqu’un vient vous voir et vous dit « Regardez, jetez-vous par la fenêtre et vous arriverez à la Cinquième Dimension », il y a des chances que vous le fassiez. Et puis je vous demande : cette personne s’est-elle vraiment jetée par la fenêtre ? Comment peuvent-ils vous dire qu’ils sont arrivés dans la cinquième dimension ? Parce que si vous vous jetez par la fenêtre, vous mourrez. Et qui peut dire qu’il a atteint la Cinquième Dimension ? Vous ne vous arrêtez pas pour réfléchir, vous voulez juste ce que l’autre personne fait, « Si il l’a fait, je vais le faire aussi » ! C’est comme ça que la vie fonctionne ?

Ce sentiment, l’envie, est un sentiment très laid, car lorsque vous regardez ce que l’autre a fait et que vous demandez à faire la même chose, cela ne vous est pas venu de manière normale, et vous le ferez parce que l’autre l’a fait. Est-ce que ce sera bon pour vous, est-ce que ce sera vraiment bon pour l’autre personne ? À un moment donné, pensez-vous que celui qui vous dit : « Fais-le, c’est bien », était-il vraiment bien et n’essaie-t-il pas de vous faire vivre le même problème que celui qu’il a vécu ? Parce qu’il vous trompe en vous disant que c’était bon. Est-ce que quelqu’un y pense ? Non, vous ne pensez pas, vous voulez suivre ce que l’autre fait. Si l’autre s’habille en jaune parce que quelqu’un a dit que ça attire l’argent, ah, vous aussi vous allez vous habiller en jaune. Pourquoi ? Parce que s’il a de l’argent, j’en aurai aussi. C’est de la jalousie. Comprenez-vous ce que vous émettez ? Si quelque chose arrive pour l’autre… « Oh, je le veux aussi ! ». « Pourquoi est-ce seulement pour lui ? Il faut que ça vienne à moi aussi, donc je le veux aussi !

Vous comprenez. Écoutez-vous vos cœurs ? Non, vous ne le faites pas, vous entendez seulement ce que les autres disent, ce que les autres font. Personne n’écoute son propre cœur. En avez-vous besoin pour évoluer, ou votre âme est-elle suffisamment bien portante et cela ne vous sert plus ? Avez-vous pensé à cela ? Non, bien sûr que non. Vous ne vous concentrez que sur l’autre, sur ce que l’autre fait… « Oh, je le veux aussi, je le veux aussi ! ». Pourquoi ? Parce que c’est bon pour lui, est-ce que ce sera bon pour vous ? Mais vous ne pouvez pas rester en dessous, vous devez être égal à l’autre, c’est de l’envie.

Vous vous croyez si sage et vous pensez que tout ce qui apparaît, c’est nous qui en sommes responsables. Alors je vais vous dire quelque chose : Lorsque nous vous envoyons quelque chose de spécifique, votre cœur crie, votre cœur vous fait voir que nous vous envoyons quelque chose, pas votre esprit. Commencez donc à écouter vos cœurs. Pourquoi est-ce que je dis tout ça ? J’ai commencé par parler de l’énergie du Soleil Central, puis je m’adresse à chacun d’entre vous : Commencez à fermer les portes. Début, fin. Il n’y a aucun moyen de terminer, d’annuler et de fermer la porte. Parce que, disons-le ainsi, lorsque vous recevrez cette énergie très puissante du Soleil Central, vous, qui êtes déjà éveillés, serez éveillés à beaucoup plus de vérités. Mais serez-vous équilibré, serez-vous centré dans vos convictions, serez-vous convaincu de tout ce que vous avez fait ? Si vous avez beaucoup de portes fermées et peu de portes ouvertes, je dirais que vous absorbez tout très facilement parce que vous avez effectivement acquis de la sagesse et de la connaissance.

 

Ainsi, tout, chaque contenu de chaque porte ouverte, vous avez su en profiter et vous comprendrez tout ce que vous recevrez avec facilité. Maintenant, allons à l’autre bout. Vous avez des milliers de portes ouvertes, vous faites des milliers de choses en même temps. Qu’avez-vous vraiment absorbé ? Demandez-vous ce que vous avez réellement absorbé. Je vais répondre, très peu de chaque chose. Et le fait d’avoir très peu de chaque chose ne vous donnera pas la sagesse et les connaissances nécessaires pour bien assimiler les informations. Et vous serez encore plus confus lorsque vous recevrez la grande énergie, car vous avez ouvert des milliers de portes et vous n’en connaissez aucune pleinement, profondément. Parce que vous l’ouvrez, mettez votre visage à l’intérieur et le laissez partir, vous n’allez pas plus loin. Pourquoi pas ? Parce que vous ouvrez une autre porte en même temps.

Je vous donne donc un avertissement : arrêtez d’envier le chemin de l’autre. Ce que l’autre fait était bon pour lui et ne signifie pas que c’est bon pour vous aussi. Prenez soin de fermer vos portes. C’est le chemin de l’autre, pas le vôtre. Veillez à faire quelque chose de transmis par nous, pas quelque chose enseigné par l’autre. Et peu importe ce que c’est. Il peut s’agir d’une prière, d’un cours, d’une méditation, peu importe ? Parce que lorsque cela vient de votre cœur, votre Soi Supérieur sait qu’il est temps pour vous de le faire. Mais vous ne l’avez pas cherché, il est venu de quelqu’un d’autre, et alors vous ne serez pas laissé pour compte, vous voulez le faire aussi. Cela ne vient pas du cœur, c’est de l’envie.

Je vais donc répéter l’avertissement : essayez de fermer vos portes. Commencez à mettre un terme à beaucoup de choses que vous avez commencées et que vous n’avez pas terminées. Si vous estimez que ça ne fonctionne pas, annulez-le. Demandez à l’Univers, « Univers, je ne fais plus ça ici, annulez mon engagement. Et l’engagement sera annulé, et la porte sera fermée. C’est facile à faire. Non, cela ne vous fera pas de mal, au contraire, vous êtes honnête et attentionné avec vous-même, car vous fermez des portes qui ne vous intéressent plus.

Alors fermez ces portes. « Ah, mais je ne peux jamais les rouvrir ? Bien sûr que vous pouvez, la porte est là, le jour où vous en avez envie, que votre cœur le demande, alors vous y allez, vous rouvrez la porte et vous recommencez à vous concentrer sur ce qu’il y a à l’intérieur. Mais à ce moment-là, si vous n’avez pas de concentration, annulez et fermez la porte. C’est un avertissement que je vous donne. Ensuite, ne venez pas me dire que vous vous sentez perdu, que vous ne savez pas quoi faire, que vous avez l’esprit confus. Car c’est ce qui arrivera à chacun d’entre vous, qui avez des milliers de portes ouvertes et qui ne prêtez attention à aucune d’entre elles. Ou peut-être l’un ou l’autre, mais qu’en est-il des autres qui sont ouverts ?

 

Voici donc le message pour aujourd’hui : faites le point sur tout ce que vous avez commencé et arrêté ; tout, quoi que ce soit. Et commencez à demander à l’Univers d’annuler ce rendez-vous et cette porte sera sûrement fermée. Et je vous garantis que vous verrez une différence dans votre esprit. Vous verrez des esprits plus concentrés, vous verrez des esprits plus sereins, je vous le garantis. Maintenant, c’est à vous de prendre la décision. Faites-le si vous pensez que cela doit être fait sans problème. Cela dépend de chacun d’entre vous.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email