Le Chemin Spirituel – Partie 1 : https://messagescelestes.ca/sananda-le-chemin-spirituel/

JAHN J. KASSL : Le « chemin spirituel » alors, Sananda, mais j’ai maintenant, en allant au jardin du café où je suis maintenant assis, regardé les gens et il semble que la plupart sont encore à des kilomètres de là.

J’ai perçu cette « foule » comme inconsciente – ne sachant pas grand-chose du sens d’une vie. Alors comment un réveil collectif peut-il avoir lieu – quand ou même par quoi – quand je considère cette inertie des gens ?

SANANDA : Bonjour, Jahn. Je suis au milieu des gens et tout le monde est embrassé par mon amour – sans exception et englobant toute l’humanité –
chaque cœur a l’occasion de se débarrasser de son inertie. Cela ne doit pas être ébranlé et c’est ce que l’on entend lorsque l’on parle de mon retour.

Examinons maintenant votre question et vos impressions lors de votre promenade dans la ville.

 

L’inconscient des gens est vraiment très répandu et votre perception est cohérente. Si vous rencontrez de tels groupes de personnes, il est en effet difficile d’imaginer que soudainement la connaissance de l’être puisse se manifester. Mais je vous le dis : Exactement, cela viendra !

Chaque personne reçoit des « expériences clés » pour donner à sa vie un tour approprié. Tous ceux qui vivent encore leurs jours dans l’inertie de la réalité de la vieille terre seront – comme tous ceux qui se sont déjà « réveillés » – rapprochés de leur potentiel de connaissance.

Les changements qui se produisent du jour au lendemain sont la marque de cette époque. Cela concerne l’environnement personnel mais aussi l’environnement global.

Ce qui semble inimaginable aujourd’hui est déjà une réalité demain et la vie quotidienne après-demain – n’avez-vous pas déjà vécu cela à maintes reprises ?

JJK : Oui, sans aucun doute ! Si je pense seulement à la désintégration soudaine de l’URSS et de la RDA – ou aux nouvelles réalisations presque hebdomadaires de notre science concernant notre univers, l’espace et le temps, la matière morte, le décodage des trous noirs, la compréhension du « vide rempli » dans l’univers et la compréhension autour de l’expansion de l’univers. Il s’agit donc tout à coup d’une nouvelle connaissance et d’une nouvelle réalité !

Dans l’environnement privé, j’observe également que les gens adoptent tout à coup un nouveau mode de vie – y sont amenés – par les différents événements de leur vie. Oui, tout se passe très rapidement – il semble.

« LA RAPIDITÉ DU TEMPS »

SANANDA : C’est la qualité du temps dans lequel vous vivez.

Avant que le temps ne disparaisse enfin de votre perception, vous le ressentez comme presque rationalisé. Ce « raccourcissement du temps » se manifeste par une accélération des événements. Ce qui a pris beaucoup de temps il y a des années – des années en général – est maintenant mis en œuvre, réorganisé et remodelé en quelques jours. Le point critique, le moment où les bouleversements se manifestent, est maintenant atteint dans tous les domaines de votre vie.

Ainsi, toutes vos structures économiques, politiques et religieuses vont également s’évaporer du jour au lendemain et s’adapter à l’évolution des temps. Cela se manifeste déjà sur terre et cette évolution s’accélère – presque toutes les heures. C’est ainsi que cela se passe ! Cela répond-il à votre question ?

JJK : Oui, déjà. Mais j’ai l’impression qu’il nous reste encore beaucoup à faire.

SANANDA : Oui, c’est sans aucun doute vrai. De grands changements à tous les niveaux, ceux-là sont devant vous. Alors, prenez courage et préparez un terrain fertile pour ces nouveaux développements. Ils entreront donc naturellement dans votre vie pour le bénéfice et le plaisir de tous.

JJK : Maintenant, il y a aussi de très nombreuses personnes qui pensent déjà être sur le « chemin spirituel », mais qui sont encore pleines d’idées. Beaucoup se nourrissent de connaissances ésotériques, mais n’en réalisent que très peu – ou alors ils sont très « désorientés » et sautent de groupe de méditation en groupe de méditation : une sorte de désorientation spirituelle, n’est-ce pas ?

SANANDA : Ce fait existe et beaucoup de gens sont mal orientés, ce qui les empêche de se développer. Chez beaucoup de gens, le besoin intérieur de Dieu est intact, et grâce aux divers exercices mentaux, ils croient se rapprocher d’une vie spirituelle épanouie.

Le chemin spirituel commence là où se terminent tous les systèmes, les modèles de croyance et la sagesse des gourous, là où commence le recours direct à Dieu, là, et seulement là, se termine la recherche arbitraire du sens et du bonheur.

Sans le désir ardent du Créateur, on ne peut pas entrer dans le chemin spirituel.

Mais comment et par quoi ce désir est-il éveillé ?

À travers le degré de maturité d’une âme, ce désir émerge brusquement – par lui-même – du moi, jusqu’à ce que la vie entière en soit remplie. Cette maturation est le résultat de vos nombreuses incarnations. Le jeu de la naissance humaine est vu à travers et le voyage de retour à la lumière devient la seule motivation dans une telle vie humaine.

L’éveil du désir est ainsi décrit et sans lui il n’y a pas de progrès spirituel. Toutes les autres voies sont des tentatives et suscitent des espoirs, sont des erreurs et des instructions imitant la puissance spirituelle, mais l’esprit immanent, lui, reste intact.

JJK : D’accord, je comprends. Mais pourquoi y a-t-il tant d’informations actuellement proposées, pour la plupart faciles à comprendre, qui promettent une vie épanouie, une guérison et une illumination si elles sont suivies ? Les livres sur ce sujet sont très populaires et se vendent comme des petits pains chauds. Pourquoi tout cela ? Pour créer une confusion supplémentaire, parce que beaucoup de livres ne disent pas un mot sur le désir de Dieu ?

 

« Pensez-vous en bonne santé, créez votre réalité, souhaitez la richesse – et elle se manifestera, il suffit de la vouloir vraiment, etc. Tout cela sous le terme générique d’abondance, pour moi, beaucoup de ces « guides » sont davantage des guides de frustration.

Que dites-vous de cela, Sananda ?

SANANDA : Oui, certainement. Mais les gens ont besoin de cette expérience, sinon ils ne seraient pas aussi alignés sur elle.

Avant d’en arriver à l’émergence du désir dans l’âme humaine, il essaie toutes les offres imaginables, ce qui lui permet de connaître parfaitement les lacunes de ces instructions.

LA RECHERCHE

N’oubliez pas : Une vie humaine doit être remplie, elle veut être vécue – avec toutes les expériences qui sont offertes. Le jeu continue jusqu’à ce que l’essence pure de l’âme jaillisse du cœur : le désir.

Les nombreuses instructions pour une vie complète et heureuse indiquent à quel point vous êtes proche de l’éveil final, à quel point vous êtes proche de cette impulsion qui balaie toutes les instructions et vous prépare à la rencontre directe avec votre Créateur.

D’ici là, il est nécessaire de suivre le plan de vie individuel – accéléré dans ce temps, oui – mais néanmoins, cet aspect doit aussi être vécu.

Et je vous le dis : Beaucoup de gens reconnaissent déjà les faux prophètes ! Un grand bouleversement est également en cours à ce niveau.

LE REMPLISSAGE

JJK : Une des promesses centrales de cette scène se cache dans le domaine du thème de l’abondance, du moins de mon point de vue.

Partout où ce mot est présent, mais il me semble que la plupart des gens ont une approche complètement erronée de ce thème. Je veux dire que l’abondance est toujours associée à la richesse, à la santé et au fait d' »avoir tout », mais ce n’est pas comme ça pour moi. Que pensez-vous de cela ?

SANANDA : Ce sujet est profondément et surtout mal compris. L’abondance est l’absence absolue de désir – exactement le contraire de ce que l’on vous présente généralement comme l’abondance. L’abondance jaillit de l’être. La seule condition qui doit être présente pour cela est l’absence de désir de l’individu. Ce n’est qu’ainsi que cette énergie peut entrer librement dans la vie et déployer sa puissance selon les ordres individuels.

Beaucoup de gens s’accrochent à l’idée que l’abondance est un « programme de réalisation des souhaits ». Mais ce n’est pas le cas, mes bien-aimés.

Une fois que vous êtes dans l’état d’absence de désir, vous avez compris et activé le flux de votre vie.

Ce n’est qu’ainsi que tout ce qui est prévu par vos contrats depuis l’éternité – vraiment tout et tout seul sans votre intervention, puisque vous ne créez plus de blocage par des désirs qui ne vous conviennent peut-être pas – et ainsi votre énergie vitale peut circuler sans entrave et manifester les événements qui doivent venir à vous.

Veuillez considérer ce qui suit : Vous avez tous – chacun d’entre vous – des missions individuelles à remplir et tout le monde n’est pas censé créer d’énormes quantités d’argent ou être toujours en bonne santé. Pourquoi ?

Tant qu’il y aura des déséquilibres dans la distribution des biens sur terre, tant que vous devrez correspondre à vos ordres également dans ces domaines.

La richesse empêcherait tant de personnes de se tourner vers les thèmes de vie respectifs et de remplir les tâches qui leur incombent.

L’indépendance économique est également un processus qui se produit à ce moment-là, de sorte que les conditions personnelles à chaque égard sont données. Certes, une vie sans soucis d’argent est votre héritage divin, mais à l’heure actuelle, il est nécessaire de rétablir ce statut. D’ici là, vous restez fermement ancré dans vos contrats et servez à la place prévue pour vous.

En résumé, qu’il soit dit :

L’accent positif et affectueux mis sur la prospérité et la richesse ne suffit pas à les produire. Tout ce qui correspond à votre projet est d’une importance capitale et tout y est subordonné.

Ainsi, s’il n’est pas écrit dans vos contrats que vous devez créer de l’or et de l’argent, vous n’en créerez pas non plus. Cette puissance supérieure issue de l’omniscience coordonne toutes vos destinées et veille à l’accomplissement de votre naissance.

Seule l’absence de désir satisfait tous vos désirs – des désirs que vous avez décidé de vivre sur terre au-delà du voile.

 

RECONNAÎTRE VOS MISSIONS

Il en va de même pour les différents états si désirables pour vous que beaucoup d’entre vous poursuivent – jeunesse éternelle, immortalité du corps, connaissance de l’âme soeur, pour n’en citer que quelques-uns. Tous ces états peuvent entrer dans votre vie immédiatement, s’ils font partie de votre plan de vie. Mais ils resteront à l’écart si vous en avez décidé autrement avant la naissance dans la chair – donc : Connaissez vos missions !

C’est le but. Après cela, la vie est facile et c’est une joie, parce que la liberté d’accepter tout ce qui vient a pris possession de vous. C’est la plénitude dont je parle, la plénitude d’une vie épanouie. Ne vous concentrez pas sur les détails, sur les particularités qui vous semblent nécessaires ou importantes. Comprenez le grand concept de vie qui se cache derrière ! Votre descente sur terre est basée sur un grand dessein. Agissez en conséquence et soyez libre – libre de toute notion d’abondance.

JJK : C’était clair. Vous ne pouvez donc rien créer qui ne fasse pas partie du plan ?

SANANDA : C’est essentiellement comme ça. Oui ! Mais beaucoup de gens mettent tellement d’énergie dans un processus que certaines manifestations se développent. Souvent des manifestations qui ne sont pas en accord avec le plan de vie original. C’est possible grâce au libre arbitre et vous créez donc trop souvent des circonstances de vie qui n’ont pas leur place dans votre vie.

Reconnaissez d’abord ce qui est pour vous ! Ensuite, commencez à le créer, sinon vous vous perdez. Sortez de la captivité, qui est causée par vos désirs. Soyez libre d’observer votre vie.

N’intervenez pas par ignorance, écoutez votre flux et suivez ce cours naturel à travers tous les méandres. Le temps passé vous a beaucoup appris, beaucoup vous a été apporté en nouvelles connaissances. Des informations que vous étiez désireux de recevoir.

Comment créer ma vie ? Comment obtenir le bonheur et l’amour ? Comment créer mon indépendance économique ?

Tant de « miaulements », mes chers.

La réponse vous est maintenant donnée. Comment créer tout cela ? En acceptant vos missions, vous créez exactement la réalité qui correspond à votre vie. Tout vous est donné, mais ne vous attachez pas à ce que vous souhaitez recevoir. Ainsi, vous ne faites que créer de nouvelles dépendances, de nouvelles agitations et de nouveaux troubles.

Les différentes informations à ce sujet vous ont servi à prendre conscience de votre pouvoir. Mais maintenant, la prochaine étape de votre développement est prévue, l’étape de la connaissance de votre vie sur terre.

Alors voyez à travers toutes les tromperies du plan terrestre et consommez vous après Dieu – alors tout sera donné, créé et accordé.

Agissant par besoin de l’âme, vous êtes immunisé contre les erreurs qui vous appellent de tous côtés. Votre âme est libérée des désirs qui font appel exclusivement à votre existence terrestre, elle agit dans la connaissance globale de votre être. Faites-lui confiance, désirez-le de tout votre cœur, mais débarrassez-vous de tous les autres désirs.

JJK : « Si la roue du temps et la réalité de l’espace ne sont pas encore vécues, on n’est pas encore prêt pour le chemin spirituel qui exige tout ». (Citation de la sixième révélation)

Je suppose que c’est ce que vous voulez dire ?

SANANDA : Oui, seulement alors on est prêt à lâcher tous ses désirs pour accepter tout ce qui est donné par Dieu !

Sur cette base, une vie spirituelle se développe – et cela signifie : faire briller l’essence.

JJK : Donc, il n’y a plus besoin de ces vieux outils ?

 

SANANDA : Il est temps de se débarrasser de ces « aides à la marche ». C’est la qualité de l’âge de cette humanité.

Vous trouverez si vous cessez vos recherches, car tout vient à vous : Vous ne trouverez pas, mais vous serez trouvé, vous ne créerez pas la prospérité, le bonheur, la joie, la paix et l’amour, mais cela vient à vous, si vous êtes prêt à vivre selon vos ordres.

Tout autre mode de vie est trompeur et continuez votre recherche jusqu’à ce que vous réalisiez de qui vous êtes l’enfant.

Qu’il en soit ainsi !

JJK : Merci, Sananda ! Je suppose que c’est le mot de la fin pour vous : « Finissez votre recherche ! »

SANANDA : Pour : vous avez trouvé. Eternellement.

Canalisé par Jahn J. Kassl

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email