Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

C’est avec beaucoup de joie et de gratitude que je viens à vous une fois de plus. En ce moment, la rhétorique est toujours la même, il n’y a pas besoin de la changer. Il est temps de porter son attention vers l’intérieur, de prêter attention à son voyage, à son moment. Le moment n’est pas de croire ou de ne pas croire ce qui est dit dans le monde extérieur. Le moment est de regarder en soi, de se voir pleinement et véritablement. Il ne peut y avoir aucun jugement, aucune critique de chaque pas fait par votre âme, ni par vous-même. Quelqu’un critique-t-il ou juge-t-il un bébé lorsqu’il commence à découvrir le monde et à toucher des choses qu’il ne devrait pas toucher ? Non, vous lui apprenez juste à ne plus y toucher.

 

Donc, voyez vous toujours comme des bébés, qui font des erreurs, qui font le mauvais choix, qui font les mauvaises choses. Mais le grand moment est pour vous de réaliser, puisque vous n’êtes pas vraiment des bébés, que cette attitude, cette pensée, ce geste n’était pas bon pour vous ni pour le Tout. Comprenez, le cheminement d’une âme vers l’évolution ne consiste pas seulement à croire qu’elle va évoluer. Le voyage consiste à apprendre, à transmuter et à comprendre l’ensemble du parcours. Chaque moment de la vie de votre âme (que ce soit sur cette planète ou sur une autre) correspond à une époque, une époque où les us et coutumes n’ont rien à voir avec aujourd’hui. Alors, comment pouvez-vous juger vos âmes pour un temps que vous, avec votre conscience actuelle, ne comprendrez jamais ? L’énergie qui régnait à cette époque ? Qu’a-t-on fait sur toute la planète ?

Alors pourquoi ce jugement ? Et je vais vous dire, beaucoup de choses que vous avez apprises, « C’est faux. C’est faux. Ce Dieu punit. Cela n’est pas autorisé dans le cadre de votre croyance », et ainsi de suite. Beaucoup de choses n’ont pas été créées par Dieu, elles ont été créées par les hommes. D’abord avec l’intention de vous éloigner de plus en plus de ce Dieu Père/Mère aimant et puissant, car plus vous ressentirez de la peur, de la crainte et vous vous prosternerez devant ce Dieu (qui vous a puni, qui vous a tourmenté), plus vous serez sauvé. Où c’est exactement le contraire qui est vrai : il n’y a pas de peur, pas de crainte, pas de punition. Il n’y a jamais eu de punition de la part de Dieu le Père/Mère.

Ainsi, vous vous jugez vous-mêmes, même aujourd’hui, pour des choses qui ne devraient pas être jugées. Mais le grand moment est maintenant, c’est la conscience, le discernement que chacun d’entre vous a en ce moment pour le vivre pleinement. Vivre dans ce monde de la troisième dimension n’est pas une tâche facile, ce n’est pas une tâche que tout le monde peut accomplir et sortir de l’autre côté exactement comme il y est entré. C’est impossible. Les leçons, les apprentissages, le libre arbitre font partie de cette dimension. Et cela entraîne toutes sortes de déséquilibres en vous, principalement dus à la séparation de la Source. Vous vous êtes séparés de la Source. Vous avez commencé à croire que vous êtes des vers, que vous êtes inutiles, que vous êtes inférieurs, pécheurs, sales et que Dieu le Père/Mère ne vous aimerait jamais sans jugement.

Alors je vous le dis : il n’y a pas de jugement. Chaque action accomplie par chaque âme sur cette planète, à quelque époque que ce soit, était une leçon à apprendre en cours de route ou n’a pas encore été apprise, cela n’a pas d’importance ; c’est une leçon. Et chacun d’entre vous a la capacité et le pouvoir de percevoir ces leçons. Beaucoup ne les perçoivent toujours pas, pourquoi ? Parce que l’ego crie encore trop fort. Lorsque vous faites taire votre ego, lorsque vous lui enlevez la force de vous dire que vous avez toujours raison, vous commencez à voir les leçons. Parce qu’ils sont là, devant vous, mais vous ne les voyez pas parce que l’ego ne vous laisse pas faire : « Je n’ai rien à améliorer, je suis merveilleux, je suis parfait ». C’est ce que dit l’ego.

Et vous montez à bord de ce canoë, confiant qu’il vous emmènera loin. Mais je vous le dis, le canoë a un trou et au bout d’un moment, selon la taille du trou, vous allez couler. Et ensuite, vous devrez résoudre le problème de savoir comment sortir de cet endroit, car c’est votre ego qui vous y a amené. Et maintenant, comment on sort ? À ce stade, à cet instant, vous devrez vous arrêter et réfléchir à la solution. Et vous apprendrez à être plus prudent avec le canoë dans lequel vous embarquez.

Mes frères et sœurs, c’est un temps d’intériorisation. Ne vous concentrez pas sur ce qui se passe à l’extérieur. Comment va le reste du monde ? Cela vous intéresse-t-il ? Le reste du monde vous aidera-t-il à réaliser vos leçons ? Comment est Gaia ? Ce qui arrive à Gaia vous aidera-t-il à accomplir vos leçons ? Que se passe-t-il avec mes amis, avec les autres ? Ce qui se passe avec vos amis et les autres vous aidera-t-il sur votre chemin d’évolution ? Je réponds non à toutes ces questions, car c’est exactement lorsque vous regardez à l’intérieur, lorsque vous cherchez en vous-même ce qui doit être guéri et amélioré, que vous évoluez, et non votre environnement.

 

Alors pourquoi s’inquiéter de votre environnement ? Le seul objectif de chaque âme sur cette planète, en ce moment, est de se regarder. Il s’agit de voir ce qui doit encore être amélioré, ce qui doit encore être fait efficacement pour que le voyage soit plus rapide et plus productif. Savez-vous ce que vous devez faire ? Vous êtes-vous demandé où vous deviez encore vous améliorer ? Où êtes-vous encore en train de glisser sans littéralement apprendre votre leçon ? Alors je vous le dis, le moment est venu de découvrir ces points, il ne s’agit pas de regarder vers l’extérieur, mais vers l’intérieur.

Oubliez le monde extérieur, car tout ce qui se passe autour de vous vous parviendra en fonction de votre vibration. Donc, si vous vibrez « inquiétude » à propos de ce qui existe, vous ne vibrez pas correctement, et vous attirerez exactement la même fréquence que ce que vous vibrez ; ce qui, au fond, n’est qu’une chose : la peur. Maintenant, si vous ignorez votre environnement, si vous commencez à vous remarquer à l’intérieur, vous ne vibrerez que cela. Et l’environnement ne peut pas vous atteindre parce que vous vibrez haut, vous vibrez l’amour, vous vibrez l’amour pour vous-même, vous vous soignez, vous prenez soin de vous. Et cet amour, aussi égoïste qu’il puisse paraître, est rempli de Lumière ; et pour un amour rempli de Lumière, cette Lumière s’étend à ceux qui vous entourent.

Vous réaliserez alors qu’en plus de vous aider vous-mêmes, vous aidez également ceux qui vous entourent. Mais si vous commencez à vous focaliser sur le Tout, sur l’extérieur, vous ne vibrerez pas cette Lumière, ni pour vous, ni pour ceux qui vous entourent. Alors, oubliez le monde extérieur. Le moment est venu pour chacun d’entre vous de trouver vos voies, de trouver vos piliers de soutien, d’augmenter de plus en plus ces piliers de Lumière afin que vous puissiez être immense et émaner la Lumière. Oubliez le monde extérieur, vous entendrez encore beaucoup de choses. Et les choses que je vais vous dire ne seront pas faciles à entendre et vous craindrez, vous aurez peur, que tout ce que nous avons dit soit vrai ? Vous en douterez. Alors, pourquoi s’inquiéter de ce qui vous entoure ? Votre environnement ne vous aidera pas dans votre évolution ; au contraire, votre environnement fait tout ce qu’il peut pour vous mettre des bâtons dans les roues.

Il est donc temps de regarder à l’intérieur de soi, de s’analyser et de guérir ce qui ne va pas encore sur votre chemin, sans que l’ego n’interfère, en acceptant vos propres erreurs, en acceptant que vous avez toujours été des êtres qui ont essayé de bien faire les choses ; et en essayant de bien faire les choses, vous avez fait des erreurs. Mais aujourd’hui, en ce moment, vous avez le privilège d’avoir une conscience élargie et d’être capable de comprendre, de regarder chaque problème en face et de voir la solution, et de changer, et de vous changer vous-même. Oubliez le monde qui nous entoure. Si vous avez l’impression qu’une grande partie de ce qui est dit vous secoue, attendez les prochains jours. Il s’agit maintenant d’un choix pour chacun d’entre vous : vibrer avec l’énergie qui est émanée du Tout, ou continuer à vibrer votre énergie ; continuer à vibrer votre chemin vers l’avant indépendamment de votre environnement. Car rassurez-vous, si vous vibrez haut, cet environnement ne vous atteindra jamais, car sa vibration est très basse. Les nouvelles, les conflits, les maladies ont une vibration extrêmement basse.

 

Donc si vous vibrez haut, si vous vous connaissez, si vous vous soignez, vous n’attirerez jamais cette vibration. Maintenant, si vous vous arrêtez pour écouter ce que votre entourage a à vous dire, vous serez équipé de leur vibration ; vous vibrerez ce qu’ils émanent. C’est donc un choix pour chacun d’entre vous : Voulez-vous émaner ce qui vient de votre environnement ou voulez-vous vous préoccuper uniquement de vous-même ? Pensez-y. Pensez que vous pouvez atteindre des endroits que vous ne pouvez même pas imaginer, mais pour ce faire, vous devez vous détacher de votre environnement. C’est tout. Il n’y a pas besoin de magie, pas besoin de sagesse. Vous devez juste vous concentrer sur ce que vous voulez vraiment.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Suivez-nous...