Accueil Canalisations Saul : Quand il y a une fête, le conflit est impossible...

Saul : Quand il y a une fête, le conflit est impossible !

Canalisé par John Smallman

999

Des changements d’une importance énorme se produisent dans le monde entier à mesure que l’humanité s’oriente de plus en plus positivement vers l’éveil. Certains, politiques ou géophysiques, sont rapportés dans les médias grand public, tandis que d’autres, de nature beaucoup plus positive, sont rapportés dans des espaces moins publics, puis partagés d’une personne à l’autre par le vaste réseau des médias sociaux. Les gens du monde entier choisissent de communiquer de personne à personne sur des questions spirituelles qui surgissent pour eux personnellement, des questions qu’ils ont trouvé que leurs organisations confessionnelles ou religieuses ne traitent pas ou ne peuvent pas traiter.

L’humanité évolue spirituellement très rapidement en effet, et beaucoup d’anciennes organisations religieuses ne veulent pas ou ne peuvent pas aider leurs membres dans ce processus étonnant d’éveil. Tous les anciens systèmes – sociaux, politiques, économiques, éducatifs et religieux – évolueront spirituellement ou deviendront totalement obsolètes.

Le nouvel âge, qui a surgi au cours des cinq ou six dernières décennies, est celui de l’AMOUR. L’amour est l’état naturel des formes de vie sensibles, mais pendant des éons cela a été oublié. Maintenant, la conscience grandit rapidement que l’Amour est Tout. Tout ce qui n’est pas en alignement avec l’Amour est irréel, illusoire, et à mesure que les ombres ou les voiles qui cachaient ou déguisaient l’Amour se dissolvent et se désintègrent, la conscience de la Réalité d’Amour comme force vitale, le champ de conscience dans lequel tout ce qui a été créé a son existence éternelle et sans fin, est toujours plus reconnue et honorée. Le rêve ou, pour beaucoup trop de gens, le cauchemar que la vie en forme est devenue, est de changer au-delà de toute reconnaissance, car de plus en plus de gens s’engagent pleinement dans leur état naturel – l’AMOUR – en le vivant et en le montrant constamment.

Le chaos et la confusion qui se manifestent puissamment en politique, dans les affaires, dans la religion et, plus horriblement, dans les conflits militaires partout dans le monde qui provoquent des migrations massives, sont maintenant devenus fous et, heureusement, insoutenables. De nouveaux groupes se forment, comme ceux qui reconnaissent maintenant que l’Amour est la réponse, la seule réponse à tous les problèmes auxquels l’humanité et la planète sont confrontées, et ces nouveaux groupes établissent de façon très positive l’intention immuable de s’engager seulement avec l’Amour en prenant part aux discussions qui ont un effet majeur dans tous les domaines de la vie et des activités humaines.

C’est une période passionnante et inspirante pour s’incarner en tant qu’être humain sur la planète Terre parce que, à mesure que le processus d’éveil collectif prend de l’ampleur, de plus en plus de gens prennent conscience que la vie humaine a beaucoup plus de sens que dans la lutte fondamentale pour la survie dans laquelle tant de gens sont engagés à temps plein. Au fur et à mesure que l’Amour afflue et remplit des myriades de cœurs à travers le monde, les valeurs que les gens honorent et respectent sont de plus en plus orientées spirituellement, conduisant à un désir intense d’alléger puis d’éradiquer totalement la pauvreté dans le monde, et par là même toute la souffrance à laquelle elle conduit.

La souffrance découle fondamentalement du sentiment d’insignifiance, de très peu de valeur, d’inaudience et d’invisibilité que toute personne qui s’incarne en tant qu’être humain vit dans une mesure moindre ou plus grande pendant sa croissance de l’enfance physique à l’âge adulte physique. Ce sentiment de manque de valeur est dévastateur ! En tant qu’êtres divins, enfants bien-aimés de Dieu, tous ont été créés dans un état d’acceptation amoureuse parfaite, sachant qu’ils étaient chacun un aspect inséparable et essentiel de Dieu, en communion permanente avec Lui. Dans cet état, il n’y a que de la joie.

 

S’incarner dans une forme humaine et être apparemment séparé de cette forme divine est absolument terrifiant. Au début, en se développant dans le ventre de la mère, en supposant que la mère est heureuse d’être avec son enfant, tous les besoins physiques sont satisfaits instantanément, et l’environnement dans lequel cette croissance se produit est chaud, accueillant et sûr. Cependant, en raison de l’intimité et de l’immédiateté du lien entre la mère et l’enfant, tous les produits chimiques – nourriture, boisson, médicaments, etc. – et les émotions que la mère ingère et vit sont presque immédiatement partagées avec le nourrisson. Par conséquent, l’utérus peut être vécu comme un environnement tout aussi chaud, réconfortant et sécuritaire, ou comme un environnement dangereusement toxique sur les plans physique, spirituel et émotionnel. Pour la plupart d’entre eux, c’est quelque part entre ces extrêmes, jamais parfait et jamais totalement dangereux.

Par conséquent, à mesure que les enfants grandissent et se développent, ils apprennent à s’adapter automatiquement aux environnements dans lesquels ils se trouvent afin de survivre. Tous ceux qui choisissent de s’incarner sous une forme humaine savent qu’ils auront des difficultés, mais, grâce à la planification intense et brillante qui précède l’incarnation, ils savent qu’ils peuvent faire face avec le plus de succès à tout ce qui survient au cours de leur vie humaine. Néanmoins, à cause de l’amnésie qui est un aspect inévitable de l’incarnation, ils oublient très vite qu’ils sont des êtres divins, et se font presque totalement laver le cerveau par la culture dans laquelle ils s’incarnent. Ils se rebellent alors plus ou moins contre la douleur et la souffrance qui surviennent, puis ils enterrent ou nient la souffrance qu’ils ont vécue dans leurs premières années, parce que la douleur est beaucoup trop intense pour vivre avec. Cela conduit à une colère et à une projection intenses, et leur sentiment intense de malheur est blâmé sur les autres, sur le monde ou sur Dieu.

L’évolution spirituelle, qui est un aspect majeur du développement de l’être humain, doit se faire graduellement, au fur et à mesure que l’intelligence de l’enfant se développe, permettant et encourageant la curiosité et la recherche du sens de la vie et de l’environnement dans lequel il se trouve. Cela est souvent évité lorsque l’enfant est doucement introduit aux normes culturelles de la société dans laquelle il grandit, ou lorsqu’il est alimenté de force par les croyances que la culture épouse. Ce décalage entre la culture et la curiosité et le désir d’apprendre de l’enfant peut être dévastateur, et pour le bien de la paix, ou même simplement pour survivre, l’enfant adhère aux croyances culturelles, et son évolution spirituelle s’arrête essentiellement.

 

C’est l’expérience de la grande majorité des humains depuis des éons. Aujourd’hui, la situation évolue rapidement et de façon spectaculaire, et le World Wide Web a été un grand avantage en encourageant et en stimulant le partage de nouvelles idées qui élargissent énormément les points de vue disponibles pour la discussion et le développement futur. Les systèmes de croyances restreints, étroits et limitatifs ne sont plus acceptés sans remise en question. Cette ouverture à de nouvelles idées a vraiment commencé à prendre de l’ampleur après la Seconde Guerre mondiale, puis à mesure que d’autres guerres ont éclaté dans une société qui avait mené deux guerres horribles pour mettre fin à la guerre, la folie des attitudes qui ont inévitablement conduit aux guerres a commencé à être sérieusement remise en question et rejetée.

Cette remise en question et ce rejet se poursuivent aujourd’hui, car s’il est très clair pour beaucoup que les anciennes méthodes ne fonctionnent pas et ne peuvent pas apporter la paix dans le monde, elles n’en demeurent pas moins un vieux système autoritaire dans lequel les équipes, les tribus ou les personnes aux opinions différentes refusent toujours de reconnaître que leurs attitudes constituent une part importante de ce problème permanent.

Cette situation est en train de changer très rapidement au fur et à mesure que les jeunes, qui ont connu une vie de souffrance intense dans des zones de guerre, avancent dans des positions d’influence où la sagesse qu’ils ont accumulée au cours de leur vie peut être partagée et mise à profit pour apporter les changements essentiels d’attitudes et de comportements qui permettront à l’éveil collectif de l’humanité de fleurir. L’intention divine est que la vie soit remplie de joie, et chaque être que Dieu a créé le sait au plus profond de lui-même. Maintenant, enfin, cette connaissance se manifeste dans la conscience consciente d’un nombre sans cesse croissant d’êtres humains, indépendamment de leur appartenance ethnique, de leur race, de leur culture ou de leurs convictions politiques ou religieuses.

 

Le point de basculement est passé ! L’humanité avance rapidement, et juste à temps, vers l’éveil essentiel qui conduira à l’acceptation que tous sont des êtres divins, créés dans l’Amour, et que par conséquent tous cherchent un retour à l’Amour. L’amour est le champ d’énergie, le champ dans lequel la conscience naît, c’est la force vitale qui coule en chaque être sensible, et comme la conscience et l’acceptation de cette Vérité divine et inaltérable continuent à remplir le cœur d’un nombre croissant de membres de la famille humaine, l’éveil se fera à une échelle vaste et globale. Vraiment, la célébration est le moyen le plus approprié pour honorer l’inévitabilité de votre réveil chaque jour. Quand il y a une fête, le conflit est impossible ! Et quand il y a une célébration, l’Amour brille.

Avec tant d’amour, Saul.

– 5 Juin 2019

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email