Une fois que l’humanité aura pris conscience des nombreux enjeux et problèmes auxquels vous êtes actuellement confrontés, ils seront résolus facilement et rapidement. Vous êtes tous des êtres d’une puissance énorme et vous avez la capacité créative d’apporter de nouvelles idées à partir de votre conscience collective qui vous permettront de mettre en œuvre les programmes nécessaires au départ pour soulager toutes les formes de pauvreté – faim, itinérance, solitude, honte, culpabilité, apathie, perte de pouvoir, désespoir – dans le monde, et ensuite commencer à créer des communautés aimantes dans des environnements valorisantes et stimulantes pour remplacer les bidonvilles, favelas et taudis dans lesquels tant de nos enfants adorables vivent en situation d’indigence permanente.

Comme on vous le rappelle à plusieurs reprises, Tous ne font qu’Un, et que, par conséquent, ce que chacun pense, dit ou fait affecte tout le monde. À mesure que l’on prend conscience que la seule façon d’avancer pour l’humanité est que tous – quels que soient leur race, leur origine ethnique, leur culture, leur couleur, leur croyance, leur sexe et leurs convictions politiques – s’engagent avec amour dans des discussions amicales, volontaires et significatives avec tout le monde afin de résoudre les problèmes et les questions auxquels l’humanité fait face, et de faire de l’intention quotidienne un simple amour quoiqu’il arrive, il est évident, sans conteste, que de merveilleux changements sont en cours déjà. L’humanité est bien établie sur le chemin de l’éveil.

Pendant si longtemps, en raison du sentiment de séparation que tous ressentent et expérimentent, les gens ont souvent pensé à eux-mêmes : « Que puis-je faire pour aider à changer le monde et à résoudre les problèmes auxquels l’humanité et la planète sont confrontées « , puis sombrer dans l’apathie parce qu’ils croient qu’en raison de leur insignifiance apparente dans l’ordre général des choses, ils ne peuvent rien faire d’eux-mêmes qui soit utile, encore moins être vu et reconnu. C’est une fausse croyance ! Votre intention continuellement remise à zéro d’être aimant quoi qu’il arrive est extrêmement puissante, parce que vous êtes puissant et vos croyances sont puissantes. Par conséquent, croire qu’il n’y a rien à faire – l’apathie – est également très puissant, créant des blocages, la plupart du temps involontaires, qui entravent sérieusement le progrès.

Vous devez avoir confiance et croire en vous et en vos capacités d’être des agents d’un changement positif dans le monde, parce que vous pouvez le faire, et beaucoup le font en eux-mêmes, en sachant que c’est très efficace et puissant. Presque tous, vous avez des croyances enracinées, souvent établies dans l’enfance, qui se trouvent sous la surface de votre conscience consciente et par lesquelles vous vous engagez dans la vie. Vous connaissez tous des gens qui sont surtout optimistes et joyeux, et d’autres qui sont le contraire, et vous vous demandez souvent pourquoi. Eh bien, c’est dû à leurs croyances, et plus ils les suivent ou leur font confiance, plus ils sont efficaces, que ce soit positivement ou négativement.

Et, en tant que puissants êtres divins, enfants de Dieu, vous pouvez changer vos croyances ! Tout d’abord, vous devez aller à l’intérieur de vous et passer du temps à penser à la façon dont vous vivez votre vie et à ce que vous pensez de vous-mêmes. Ensuite, vous devez avoir l’intention d’encourager ce que vous voyez comme étant des croyances positives et de rejeter ce que vous voyez comme étant des croyances négatives. Cela n’arrivera pas instantanément, bien que vous puissiez avoir de nombreux moments « aha », car les croyances que vous ignoriez que vous aviez glissent dans votre conscience. Vous devez ensuite choisir de fixer quotidiennement l’intention de changer ou d’éliminer ceux qui ne vous servent manifestement pas – je ne peux pas, je ne veux pas, je n’ai pas besoin, que vont dire les gens, ce ne serait pas moi, j’ai toujours été comme ça et ne sais pas comment je pourrais changer, etc. Ces nouvelles intentions doivent être réinitialisées chaque jour au réveil, chaque fois que vous y pensez pendant la journée et avant de vous coucher la nuit. Cela ne prendra qu’un moment ou deux, et après une semaine ou deux, peut-être moins, vous commencerez à remarquer que vous vous sentez différemment dans votre peau – plus en paix, plus tolérants envers vous-mêmes et les autres, et plus énergiques.

Les croyances acquises ne se dissolvent pas instantanément, après tout, il a fallu de nombreuses années pour s’établir, alors ne vous découragez pas si vous ne voyez pas de résultats positifs aussi rapidement que vous l’aviez espéré ou prévu. Intention d’être conscient de tous les jugements que vous faites mentalement au cours de la journée, la plupart des gens font un grand nombre, et se demander s’ils vous servent vraiment, ou s’ils vous dépriment juste comme ils confirment pour vous toute croyance que vous avez que les gens en général, ou vous vous-même êtes mauvais, irréfléchi, inconsidéré, fou, mesquin, désagréable, etc. Si vous pouvez reconnaître les jugements et ensuite pardonner à ceux que vous avez jugés négativement, en réalisant que, comme vous, ils ont des problèmes et des problèmes dans leur vie qui perturbent leur paix et leur causent de la peur ou de l’anxiété. Alors, envoyez-leur de l’amour et de la compassion.

Lorsque vous vous adonnez à la pratique habituelle lorsque des jugements négatifs surviennent, envoyez de l’amour et de la compassion à ceux que vous jugez, vous constaterez que vos propres jugements négatifs sont moins fréquents et que vous vous acceptez de plus en plus de vous-même. L’acceptation de soi est essentielle, parce que vous ne serez jamais quelqu’un d’autre que ce que vous êtes déjà, et une fois que vous commencerez à vous accepter pleinement en tant qu’êtres spirituels ayant une expérience humaine au cours de laquelle la souffrance surgit toujours, vous pourrez vous éloigner un peu de vous-mêmes (votre ego) et demander : « Quelle est la leçon ici pour moi ? » Au début, rien ne peut vous venir à l’esprit, mais avec l’augmentation de la pratique, des idées vous viendront, par exemple, à l’esprit : « Quand je suis en colère, les autres sont souvent en colère ou se fâchent aussi. » Vous pourriez alors essayer de libérer la colère au lieu de l’exprimer. Au début, ce sera difficile, car la colère est une émotion puissante, mais si vous pouvez vous en éloigner un peu, vous découvrirez que vous avez le choix de l’exprimer ou non. Lorsque vous choisissez pour la première fois de ne pas l’exprimer, il se peut que vous vous sentiez désexcité ou déprimé à cause de la pensée qui peut en découler : « J’aurais pu lui dire ce que je pense de lui ! » Mais à mesure que vous pratiquerez à ne pas exprimer votre colère, vous deviendrez conscient que votre besoin ressenti de le faire s’affaiblira jusqu’à ce que vous réalisiez que lâcher prise de votre colère vous aidera à vous sentir plus calme. Et si vous l’exprimez et que vous le regrettez par la suite, alors, si possible, présentez vos excuses à la personne concernée, mais surtout pardonnez-vous au lieu de vous réprimander pour avoir perdu votre maîtrise de vous-mêmes.

Comme indiqué ci-dessus, vous êtes des êtres spirituels ayant une expérience humaine, donc vous devez faire face aux problèmes avec lesquels l’être humain vous présente, alors rappelez-vous qu’ils sont tous des leçons sur votre chemin d’évolution spirituelle. Plus vous arriverez à vous accepter et à vous pardonner, plus vous serez capables de pardonner et d’accepter les autres. Vraiment, bien qu’il n’en semble pas souvent ainsi, tout le monde, et il n’y a pas d’exception, fait de son mieux. Vous ne savez pas et ne pouvez pas savoir ce que d’autres ont vécu – enfin, vous le savez peut-être, mais vous n’en aurez pas fait l’expérience exactement comme eux – et vous devez donc leur donner du mou. (Je ne parle pas ici de personnes qui sont si gravement endommagées qu’elles blessent et maltraitent les autres, et qui ont très certainement besoin d’une sorte de confinement pour protéger les autres, tout en recevant aussi une aide profondément compatissante). Après tout, la plupart d’entre vous ont connu quelqu’un qui vous a lâché un peu quand vous vous êtes comporté d’une manière qui n’était pas totalement appropriée, et vous avez probablement été très reconnaissant quand ils l’ont fait.

 

Tous ne font qu’un, et il est donc tout à fait logique d’honorer, de respecter et d’aider les autres, qui ne sont que des réflexions individuelles ou des aspects de vous-mêmes. Ce que vous offrez aux autres, vous l’offrez à vous-mêmes. Vous avez tous fait l’expérience de vous engager gentiment ou amoureusement avec quelqu’un, même d’une manière presque imperceptible, et vous avez ensuite reçu une réponse similaire, et la même chose avec de la colère. Ce que vous offrez ou présentez est toujours retourné. Offrir de l’amour apporte ou permet la paix, alors qu’offrir du jugement ou de la colère mène presque invariablement au conflit.

Le processus d’éveil consiste à honorer et à respecter tous les autres. Dieu vous honore, vous respecte et vous aime tous sans exception, et sait qu’à chaque instant vous faites de votre mieux. Cela signifie-t-il que vous ne devriez pas examiner en vous-mêmes vos croyances et vos motivations pour voir si elles peuvent être améliorées ? Non, bien sûr que non, en tant qu’humains sur Terre, on vous présente des leçons que vous avez choisi d’apprendre et, ce faisant, vous évoluez sur le plan spirituel. Mais, bien qu’il s’agisse d’une tâche continue et souvent exigeante, veuillez vous aimer et vous accepter, parce que lorsque vous vous sentez optimistes et encouragés, vous vous sentez plus à l’aise dans la vie, ce qui vous rend moins exigeant ou moins stressant de faire face à des problèmes et des questions. Et quand vous vivez ainsi, c’est extrêmement bénéfique pour ceux avec qui vous interagissez d’une manière ou d’une autre. Vous avez tous choisi de vous incarner en ce moment pour aider au processus d’éveil de l’humanité, et lorsque vous vivez à l’aise et en paix avec vous-mêmes, les autres le ressentent et sont eux-mêmes aidés sur leur chemin d’éveil. Vous traiter avec amour et compassion est d’une grande aide pour tous dans le processus d’éveil de l’humanité.

Avec tant d’amour, Saul.

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email