Accueil Dossier Enseignement Enseignements des Anges Se contenter de la bonne volonté, laisser tomber les jouets monstrueux

Se contenter de la bonne volonté, laisser tomber les jouets monstrueux

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

788

Chaque personne que vous rencontrez dans le physique ou dans la pensée émet une invitation à coopérer avec l’ensemble d’entre vous. Si vous ressentez un trouble ou une inquiétude, ce n’est pas le moment de juger l’illusion. Cette inquiétude est le signe que vous n’êtes pas encore prêt à vous voir tel que vous êtes. Vous n’êtes pas encore prêt à voir la vraie nature de celui qui est perçu comme l’autre. Dans ces moments-là, soyez à l’écoute de votre volonté. Il y a une volonté de voir les choses telles qu’elles sont vraiment. Restez là un moment. Il suffit d’un tout petit changement, d’une toute petite installation.

Tout ce que vous semblez rencontrer est une invitation à réaliser que vous êtes la totalité, et que vous pouvez permettre à la totalité de faire fonctionner le personnage que vous percevez comme vous, de faire fonctionner les personnages que vous voyez comme les autres. Si vous avez le sentiment de « Je fais ceci » en vous déplaçant dans votre journée, vous serez tenté de juger. Vous serez tenté de regarder avec fierté ou avec des reproches – deux objectifs déformés. Vous serez tenté de regarder à travers ces lentilles tous les faits et gestes apparents de tous les personnages. Lorsque vous ressentez ce va-et-vient, vous pouvez repérer votre volonté de faire l’expérience de la clarté, de voir les choses telles qu’elles sont vraiment. Restez là un instant. Si vous continuez à y retourner, cela deviendra votre cadre habituel. Vous ne le quitterez pas.

 

Lorsque vous considérez que les personnages du drame que vous vivez sont soumis à ce que vous considérez comme des forces « réelles » dans votre monde illusoire, vous nourrissez l’illusion. Considérez ceci comme un jeu de « Ne nourrissez pas le monstre ». Ce monstre est imaginaire, mais lorsque vous le nourrissez par la pensée, il commence à sembler réel. Lorsque vous croyez qu’il est réel, lorsque vous le traitez comme tel, vous le nourrissez avec plus de pensées, et il semble alors plus grand et plus puissant.

Ainsi, chaque fois que vous ressentez une quelconque inquiétude ou perturbation, c’est le signal que vous avez repris votre ancienne habitude de nourrir le monstre imaginaire, le faisant ainsi paraître réel à vos yeux. Vous pouvez vous détendre à chaque fois en trouvant votre volonté. Trouvez votre volonté de permettre à ce qui est irréel de disparaître. Restez là. C’est la maison.

Vous êtes ici pour apprendre à cesser d’utiliser la pensée pour alimenter l’illusion que vous avez créée. Vous n’avez rien fait de mal en créant l’illusion, parce que vous n’avez rien fait du tout. Vous avez créé l’ego qui donne naissance à l’illusion, et en créant l’ego, vous n’avez rien fait du tout.

Cela a toujours été un jeu de faux-semblant. L’idée de mal faire appartient à l’ego. Mais l’idée d’une mauvaise pensée est utile. Votre notion de dualité vous sert toujours lorsque vous l’appliquez à ce que vous ressentez. S’il y a de la paix et de la joie, vous ne nourrissez pas le monstre. S’il y a du désordre, il ne s’agit jamais de ce qui semble être la cause de votre désordre. Il s’agit de vos pensées, à chaque fois. La solution à un sentiment d’inquiétude, à chaque fois, est d’aller dans un lieu de bonne volonté. Trouvez votre volonté de faire disparaître les fausses pensées. Trouvez votre volonté de permettre à la pensée juste d’entrer dans votre conscience. Elle vous sera livrée lorsque vous la permettrez.

Nous vous aidons simplement à vous échapper de quelque chose qui n’existe pas. Lorsque vous le traitez comme s’il existait, c’est là que vous ressentez une douleur, une inquiétude ou un malaise. C’est la seule cause de tout état apparemment négatif.

Nous ouvrons nos bras pour vous embrasser, et quand vous ouvrez vos bras pour nous embrasser, vous laissez tomber tous les jouets illusoires que vous teniez. C’est le jour où vous laissez tomber des jouets monstrueux et où vous vous reposez dans la volonté qui vous porte vers la paix.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Print Friendly, PDF & Email