Nous sommes le peuple des petits. Nous fréquentons les lieux les plus magiques de Mère Gaïa, qui nous nourrit, qui nous aime et que nous servons avec le plus d’empressement. Nous sommes le peuple des petits. Nos glandes pinéales sont finement développées, allongées. C’est pourquoi nous portons joyeusement nos longs chapeaux rouges pointus pour couvrir nos glandes pinéales, et pour protéger nos têtes du froid et de l’humidité. C’est notre signature. Nous aimons ça comme ça. Nous ne sommes pas très favorables au changement, mais nous préférons que les traditions se transmettent de génération en génération.

Il y a plusieurs générations, beaucoup d’entre vous ont travaillé avec nous dans la clairière des fées. Vous vous souvenez ? Nous voyons des humains se réveiller maintenant, essuyant le sommeil de leurs yeux et baillant, s’étirant avec ces nouvelles énergies. Ces belles énergies nouvelles nous enrichissent, nous et les nôtres aussi, et nous donnent de l’énergie pour le but commun que nous partageons avec les autres et, nous l’espérons, avec vous, humanité éveillée, pour le bien de notre planète. Car où d’autre vivrons-nous ?

Une vérité si fondamentale qui a été largement ignorée par les obscurs. Mais Gaïa est protégée, bien protégée et très aimée. C’est pour ça que vous êtes venus, ô Un éveillé. C’est pourquoi vous avez voyagé dans le cosmos pour être ici maintenant, pour servir notre Mère Gaïa, n’est-ce pas ? Pour quelle autre raison seriez-vous ici ? Nous sommes tous ici au service de son grand corps qui donne naissance maintenant à une version supérieure d’elle-même et nous l’assistons dans cette délivrance.

Nous sommes le peuple des petits. Nous sommes tranquilles, simples. Nous rions, nous aimons, nous vivons dans une joyeuse simplicité éternellement liée à la grande Mère Gaïa, qui est déjà notoirement célèbre parmi les étoiles. Plus tard, vous serez très heureux d’être venu la servir vous aussi. Cela apportera un éclat particulier à votre progression, votre signature énergétique. Nous voyons cela. Nous rions maintenant à la pensée que quoi que ce soit est plus important que cette ascension bénie et joyeuse. Mieux vaut garder vos priorités en tête. Mieux vaut aimer profondément. C’est vraiment le seul moyen.

Nous sommes le peuple des petits. Certains nous appellent des gnomes. Ça ne nous dérange pas. Nous sommes petits comparés à vous. C’est vrai ! ((Riant) Mais peut-être que nous pouvons vous apprendre quelque chose ce soir. La sagesse peut être contenue dans n’importe quelle taille, dans n’importe quelle et toutes les formes de vie. Vous devez la chercher avec les yeux de votre cœur. Nos cœurs sont bien développés – remplis – remplis d’amour pour notre espèce et pour la grande Mère. Comment vont vos cœurs ? Sont-ils ouverts ou fermés ? Vous fonctionnerez beaucoup mieux s’ils sont ouverts. Mieux vaut les ouvrir maintenant – cela laisse entrer la lumière plus facilement et permet aux autres de sentir le doux nectar de la paix dans l’espace de votre cœur. C’est tout pour l’instant. Nous sommes le peuple des petits, les gnomes. Nous vous bénissons et vous envoyons nos rires et notre amour. Voulez-vous vous asseoir à côté de nous à la lumière du feu et nous regarder danser, chanter et jouer ? Nous vous souhaitons la bienvenue. Maintenez votre vibration à un niveau élevé. Car nous montons, montons et partons ! (Rires). Nous sommes libres ! Nous sommes le peuple des petits. Nous sommes….

~ galaxygirl

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email