Campagne annuelle de financement

En cette année qui s'achève, je fais appel à vous afin de contribuer à maintenir ce site en ligne. Par votre contribution, vous pouvez aider un grand nombre de vos frères et soeurs qui tout comme vous, par l'appel du Coeur, participent activement à l'élévation de la Conscience personnelle et planétaire... LIRE LA SUITE

------------------------

Je vous invite à respirer tranquillement, profondément.
Très certainement, ils vont d’abord répondre aux questions qui ont été posées et ce qu’ils veulent bien nous dire.
Nous entrerons dans cette séance pour nous extraire du jeu de l’affect.

Nous vous saluons toutes et tous et nous vous remercions d’être en connexion en cet instant, ensemble et avec nous. Nous sommes heureuses et heureux de vous accompagner sur ce chemin de libération et nous allons davantage parler de libération que de guérison car lorsqu’il est question de guérison, il est question d’affect.

Qu’est-ce qui vient vous affecter ? Qu’est-ce qui vient vous faire souffrir ?

 

La libération, c’est pouvoir être qui vous êtes vraiment.

Nous vous invitons encore une fois sur cette Terre, très chers humains, à rester bien centrés dans votre coeur vibrant d’amour car certes, tout ce qui est en train de se passer sur la Terre vient vous toucher, vient vous perturber, vient vous affecter, vient pour certains vous déraciner, enlever quelques unes de vos racines, de vos ancres, vient vous bousculer, créer des tiraillements au niveau de vos corps énergétiques, de vos chakras et ainsi vous êtes désaxés, vous êtes désalignés ; et nous vous invitons à veiller, à veiller de façon quotidienne à votre alignement, à faire le nécessaire chacun et chacune avec ses propres outils mais sachez que l’intention suffit, l’intention de vous ré-aligner, de vous ré-axer et cette intention peut vous permettre de mettre le doigt sur ce qui en vous aujourd’hui vous a desaxés.

Et ainsi en appliquant le baume de l’amour, ceci va pouvoir permettre le réalignement.

Alors certes le dérèglement climatique est chez vous un réel problème mais sachez que ce n’est pas la première fois que cela se passe sur une planète. Et sachez que ce dérèglement climatique ne touche que votre planètre en l’occurrence pour le moment. Nous ne sommes pas affectés par cela, pas précisément.

Sachez aussi que, à la base, ce dérèglement climatique naît de cette pollution qui est une pollution bien physique mais qui est aussi une pollution mentale et également une pollution émotionnelle et cela vient créer des champs de perturbation qui viennent perturber les éléments, les éléments qui sont sur la terre, le feu, l’eau, l’air, la terre et c’est ainsi que vous êtes impactés par la manifestation de ces éléments qui viennent signaler qu’il y a des perturbations, qu’il y a quelque chose qui n’est pas dans l’équilibre, qui n’est pas dans la justesse.

Nous vous invitons à ne pas tomber dans l’exigence des solutions à trouver car l’exigence est une pression, est une autre forme de pression qui vient aussi créer un déséquilibre.

Nous vous invitons à installer dans vos coeurs la certitude que cela se transforme, que cela est déjà en train de se transformer, que les solutions sont déjà trouvées.

Nous vous invitons à émaner de vos coeurs cette certitude d’une terre accueillante, d’une terre équilibrée, d’une terre où il fait bon vivre.

Créez cela dans votre coeur car votre créativité est immense !

Vous commencez à le savoir maintenant et en créant cela, les solutions vont se poser d’elles-mêmes. Certains êtres vont avoir des éclairs de génie, d’illumination afin d’avoir des solutions, afin de proposer des choses.

La première chose que nous voudrions vous dire, c’est de vous extraire encore véritablement, totalement et définitivement, de cette attitude de victime qui est très tentante.

Chacun d’entre vous avez la responsabilité de cette terre et certes votre responsabilité est d’agir, d’oeuvrer dans la matière. Par exemple, nous allons donner un exemple tout simple : trier vos déchêts , cela vous semble évident pour certains et pour d’autres beaucoup moins.

Certes, posez des actes bien évidemment mais votre responsabilité est aussi mentale et émotionnelle. Parce que vous vous installez dans une attitude de victime, vous émanez des peurs. Ce sont vos peurs qui vous guident à ce moment-là et les peurs bloquent, vous le savez maintenant ; les peurs bloquent le processus de réalisation, réalisation de vos rêves, de votre créativité. Il est juste et important que maintenant vous ayez bien conscience de cela.

Et lorsque la victime parle, automatiquement elle éveille cette attitude de sauveur, de sauveuse parce qu’en voulant se sauver, la victime a envie de sauver le monde. Que chacune et chacun vous vous occupiez de votre propre jardin, votre jardin d’expériences qui est votre corps, votre vie !

En vous disant cela, nous vous invitons à vous extraire d’une position, nous allons dire, égotique. Cette position égotique qui peut vous donner envie de sauver le monde, est vous occuper d’affaires qui ne vous regardent pas car chacun suit son propre chemin, à son propre rythme.

Alors certes, bien évidemment, il est important d’aider l’autre lorsque l’autre demande de l’aide mais sachez que vous enseignez davantage l’autre par votre exemple que par votre action.

Et nous sommes en plein dans le vif sujet d’aujourd’hui.

Recevez, accueillez l’énergie que nous faisons descendre pour vous !

Votre coeur émotionnel va être malaxé, en quelque sorte dans un premier temps essoré afin d’extraire ce qui est là présentement, en racines par rapport à ce qui vous affecte, ce qui est là en émotions par rapport à ce qui vous affecte aujourd’hui, les situations, les relations, les réactions, vos réactions, les réactions des autres.

Voilà en conscience, vous êtes centrés dans le coeur de votre poitrine, dans votre coeur émotionnel.

Voilà, respirez bien afin d’accueillir avec fluidité ce qui est en train de se passer.

S’extraire du jeu de l’affect, c’est en réalité, encore une fois s’extraire du triangle bourreau/victime/sauveur car ces trois attitudes sont interconnectées et inter-réagissent sans cesse. Elles viennent se toucher les unes et les autres et elles viennent se faire souffrir les unes et les autres.

 

Même en ayant déjà oeuvré pour vous en extraire, aujourd’hui ce qui vous est proposé, c’est une extraction totale sur le plan émotionnel. Vous êtes des êtres d’émotions, les émotions sont parmi les qualites humaines, nous disons bien qualités. Et il est juste et important maintenant que vous puissiez vivre vos émotions sans qu’elles viennent toucher, affecter ou la victime ou le bourreau ou le sauveur.

Ce sont des attitudes qui sont maintenant obsolètes, qui deviennent archaïques. Ce sont des attitudes qui proviennent d’un besoin de se protéger. Par exemple la victime peut devenir bourreau pour se protéger, le bourreau peut devenir sauveur pour se protéger et le sauveur peut devenir victime, dans une forme d’empathie et dans cette empathie, le sauveur est encore plus activé pour se protéger ; puisque l’autre souffre, puisque le sauveur souffre avec l’autre qui souffre et ainsi pour s’extraire de cette souffrance, il pense qu’il a besoin de sauver l’autre.

Cette extraction va encore, peut vous faire penser que vous devenez insensibles et il n’en est rien bien évidemment.
Accueillez que vos perceptions se transforment, que vos attitudes se transforment, que votre façon de voir les choses, de vivre les choses, se transforment !
Et votre façon de dire les choses aussi se transforment.

Nous oeuvrons effectivement aussi au niveau du chakra de la gorge, ceci parce que la parole est directement impactée par ce qui vous affecte, parce que vous l’exprimez, par des paroles, par des sons, par des prières, des demandes.
Nous vous invitons à prendre contact avec le rythme, le rythme que vous avez sur votre chemin, votre propre rythme, votre propre rythme d’évolution, de transformation, de libération.
En intention simplement, accueillez, ressentez votre rythme !
Vous pouvez le ressentir sous forme de pulsation, de chant ou de mouvement.
Accueillez !

Maintenant que vous êtes en contact avec ce rythme, nous vous invitons à entrer en compassion pour votre rythme, l’intention suffit.

La compassion jaillit de votre coeur. Votre compassion vient s’immiscer dans votre rythme, elle vient le pénétrer, elle vient l’habiter et en l’habitant totalement, elle permet d’éjecter toutes formes de jugement concernant votre rythme, que ce soit les jugements que vous vous portez ou que d’autres portent sur vous.

L’extraction des jugements dans votre rythme intérieur, votre rythme personnel, est très important car cela va vous permettre d’être à l’abri des jugements extérieurs à vous.
N’oubliez pas de respirer !
Vous pouvez constater que quelque chose en vous est en train de prendre sa place, particulièrement dans votre coeur. Quelque chose en vous grandit.

Votre rythme, c’est le chant de votre âme. Si ce rythme est ralenti par des jugements, cela vous touche, cela vous affecte et engendre de la souffrance. Si ce rythme est accéléré, par exemple par quelqu’un qui veut vous sauver, cela engendre de la souffrance parce que ça vous affecte, parce que ce n’est pas le rythme de votre chant, le chant de votre âme.

Ecoutez le rythme de votre chant !
C’est le bon rythme.
Ecoutez-le et respectez-le !
Et le respecter, c’est lui apporter la compassion.

Sachez également que lorsque vous êtes affectés par ce qui vient vous affecter, il y a des dissonnances qui s’installent dans le chant de votre âme et alors ce chant est faux et cette fausseté n’est plus en accord avec le chant universel et c’est alors que la fausseté de votre chant impacte la justesse du chant universel. C’est en cela que vous avez une responsabilité universelle.

Et n’étant plus en accord avec cette mélodie, avec ce chant universel, vous attirez à vous des situations qui viennent vous affecter et qui viennent vous faire souffrir et ainsi va bon train le cercle vicieux. Cest pourquoi il est important de remplir votre rythme, votre chant, de compassion.

Car ainsi vous n’avez plus besoin de vous entourer d’une bulle de protection, quelle qu’elle soit, par des intentions avec des outils que vous utilisez parce que vous comprenez que alors il n’est plus besoin de protection, votre compasssion est la protection naturelle, simple, fluide, celle qui permet la justesse du rythme et du chant.

Entendre ce rythme, le sentir, c’est mieux vous connaître.
Mieux vous connaître vous invite à vous respecter encore plus.
Voilà, allez encore plus loin dans l’émanation de la compassion pour vous-mêmes, pour ce chant, ce rythme.
Soyez dans une intention d’ouvrir vos coeurs et de laisser parler la compassion de la laisser être pleine, de la laisser remplir votre chant !

Cette compassion, c’est la vérité de votre être, de votre grandeur, de la merveille que vous êtes.

 

Si votre chant dans un orchestre représente un instrument dans cet orchestre universel, la compassion c’est le chef d’orchestre qui relie tous les instruments, qui leur donne une unité, une harmonie. Ainsi en développant cette compassion, vous installez en vous l’énergie qui vient vous protéger car vous n’avez plus besoin en réalité de vous protéger, vous n’avez plus besoin de béquilles, vous n’avez plus besoin d’artifices car vous êtes imperturbables, impénétrables, inattaquables, alors …

Et lorsque la compassion fait son oeuvre, le chant est parfait et cette perfection vient inviter les autres chants à la perfection.
Vous montrez alors le chemin.

Et cette compassion initiant le chant juste, parfait, vous permettra de poser les actes justes, les paroles justes, les regards justes, les écoutes justes, les mouvements justes.

Vous pouvez encore ouvrir votre coeur à la compassion, encore. Nous sommes là pour vous y aider.
Profitez de notre présence, de notre aide pour cela !
Profitez et accueillez notre aide car là où nous sentons des oscillations de votre coeur, dans cette intention d’ouverture, nous venons amplifier l’oscillation afin que l’ouverture soit encore plus grande !

Vous pouvez maintenant et ceci définitivement vous extraire de ce jeu de l’affect et nous disons bien, présentement et définitivement.
Cela est une certitude.

Respirez !
Lâchez, accueillez !

Vous savez que tout ce qui passe là présentement, se passe dans le monde subtil, dans le monde invisible, dans le monde vibratoire et vous savez aussi que tout ce qui crée, se crée d’abord dans ce monde là. Ainsi vous créez l’harmonie en vous et vous permettez que vos créations se créent dans l’harmonie, la simplicité, la facilité et vous induisez ainsi ce mouvement à toute l’humanité, à ce chant vibratoire des possibles.

Et sachez, comprenez que cet impact est aussi important, voire même plus important ! En développant cette compassion et en l’intégrant dans votre chant de l’âme, vous entrez ainsi en paix car il n’y a plus d’irrespect, il n’y a plus de dissonances et cette simplicité, cette fluidité, cet accord parfait avec vous-mêmes, va vous éviter bien des situations qui jusqu’à présent vous affectaient car vous entrez alors en compassion avec l’autre et le rythme de l’autre parce que vous comprenez, vous avez compris qu’il est important de respecter votre rythme, votre chant. Et ainsi vous comprenez l’importance encore plus de respecter le chant de l’autre même ses dissonnances et ce respect infini qui se pose, va vous éviter bien des contrariétés, des impatiences, des agacements ou des colères, des tentatives de changer l’autre, tout ce qui crée des grincements dans les relations, qui crée des conflits.

La compassion, c’est l’énergie du respect et en premier lieu d’abord le vôtre, le respect de vous-mêmes, le respect de votre rythme.

Vous pouvez aller encore plus loin dans l’ouverture de votre coeur.
Vous pouvez émaner encore plus de compassion, ne soyez pas timides !

Dépassez vos retenues !
Certes c’est une mise à nu que nous vous invitons à faire. Cette mise à nu est tellement remplie de lumière que cette lumière devient un vêtement.

Encore, allez encore au-delà de cette ouverture !

Tous ensemble, vous avez atteint une ouverture intéressante, une émanation de compassion intéressante. Sachez que vous pouvez aller encore plus loin, encore au-delà de cette ouverture !

Vous avez ici un cap à passer, si vous êtes d’accord. Nous respectons votre rythme.

Pour celles et ceux qui sont d’accord, nous pouvons vous aider à initier une ouverture plus importante, plus grande. Pour cela, mentalement vous pouvez nous dire : »Oui, d’accord » et nous vous invitons à respirer profondément, à détendre votre corps si vous sentez des crispations, à a être conscient de votre corps, des tensions qui peuvent peut-être exister, qui peuvent peut-être se manifester de par cette ouverture suplémentaire.

 

Car sachez que c’est une ouverture que vous allez vivre là, que vous n’avez encore jamais vécu en tout cas dans cette vie. Et sachez, cette idée si elle vous traverse l’esprit, cette idée de vulnérabilité car comme nous l’avons dit, la lumière de la compassion devient un vêtement.
C’est bien au centre de votre coeur et comprenez, ressentez que vous avez gagné de la profondeur en ce centre.

Nous vous invitons à porter une attention particulière quant à la qualité de cette énergie de compassion.
Goûtez-la, observez-la,
Observez ce qu’elle vous fait ressentir !
Savourez-la !
Vous pouvez peut-être aussi observer le vêtement de lumière qu’elle est en train de créer autour de vous.
Nous entendons ces chants qui se réharmonisent de façon individuelle et qui s’harmonisent collectivement et nous pouvons vous dire que cela est merveilleux, que cela est doux à nos oreilles, mélodieux.
Vous pouvez vous ouvrir encore plus à cette compassion.

Une autre vague d’ouverture se met en place.
Accueillez-la !

Accueillez encore une vague d’ouverture !

En développant cette compassion, en accueillant cette ouverture du coeur, vous entrez encore plus dans la connaissance, la réalité du principe de l’Unité. Ce n’est plus alors une connaissance intellectuelle, cela devient une Vérité, une vérité ressentie, une vérité, nous allons dire, réelle.

En entrant dans cette conscience de l’Unité, vous pouvez voir alors toutes les autres formes d’expériences, leur rythme. Vous voyez et vous comprenez et ainsi vous acceptez le rythme de chacun, sans frustration, sans besoin d’aller secouer l’autre ou le ralentir, faire quoi que ce soit.

Vous êtes accordés au Chant Universel, vous êtes en accord avec ce Chant Universel et alors tout se met en place à la perfection et sans aucune souffrance, sans aucune impatience car vous êtes en accord avec le rythme de l’Univers, avec votre propre rythme et vous comprenez ce rythme et vous l’acceptez et vous l’accueillez.

Accueillez encore une vague d’ouverture !

Vous pouvez peut-être ressentir que cette compassion grandissante vient oeuvrer aussi au niveau de votre cerveau. Elle vient débrancher ce qui a besoin d’être branché. Elle vient brancher d’autres connexions neuronales. Elle vient ouvrir des nouveaux champs d’exploration, d’autres chemins, d’aventures, de découvertes, d’attitudes, d’expressions, de créations aussi.

La compassion est la clé à utiliser pour vous extraire de ce qui vient affecter.

 

Nous vous invitons à rester en conscience dans cette ouverture afin de la maintenir.
Pensez-y !
Respirez !
Vous pourrez aller encore plus loin dans cette ouverture, l’agrandir, faire encore grandir la compassion. C’est possible.
Nous vous invitons à y penser régulièrement.
Nous sommes tellement reconnaissants du chemin que vous parcourez.
Nous allons ainsi arrêter cette transmission mais nous ne vous quittons pas pour autant.
Nous restons présents auprès de chacune et chacun d’entre vous afin de vous permettre de maintenir l’ouverture que vous avez obtenue aujourd’hui et de vous accompagner encore dans une plus grande ouverture. C’est possible.

Nous vous bénissons.
Nous vous chérissons.
Nous vous remercions et nous vous disons à très bientôt.

Transmis par Ysa’Belle

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Campagne annuelle de financement.
Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0