Ce message a été demandé par un lecteur qui m’a autorisé à le partager. Merci de le partager !

Partout où vous semblez vous rendre, vous apportez un cadeau. Cette tradition d’apporter un cadeau à l’hôtesse d’une fête, ce n’est qu’un reflet du véritable cadeau que vous apportez. Vous ne pouvez jamais apporter un cadeau qui n’est pas déjà détenu par l’autre que vous semblez approcher. Le fait d’apporter vos cadeaux ensemble, avec la volonté de les considérer comme identiques, les active et les approfondit chez les deux. C’est pourquoi toute rencontre est sacrée. Chaque rencontre est une occasion de voir le don partagé au premier plan et de permettre à tout ce qui n’est pas réel de s’effacer à l’arrière-plan.

 

Partout où vous semblez aller, vous recevez des cadeaux. Si vous pensez que chaque personne que vous rencontrez et même chaque chose perçue comme distincte détient une vibration ou une fréquence cadeau pour vous, alors vous allez de l’avant avec la volonté de partager et de recevoir des cadeaux. Vous devez regarder au-delà de la surface pour recevoir cette vibration bénie de fréquence partagée – de la même façon dans tout et tout le monde, partout. Dans votre volonté de reconnaître et de vous prélasser dans cette similitude sous toutes les différences, des instructions spécifiques s’épanouissent pour vous. Allez-y. Restez. Bougez. Soyez tranquille. Chaque jour que vous vivez est destiné à permettre à cette volonté d’augmenter, de s’approfondir, jusqu’à ce que la similitude en nous tous nous dirige clairement.

Maintenant, regardons n’importe quel moment d’inquiétude. La raison de cette inquiétude n’a pas d’importance. Nous vous invitons à le voir comme une consécration à une marche de la mort qui porte tous les corps. Vous pouvez et vous allez détourner votre attention de cette marche de la mort, car elle est fictive et ne pourra jamais être réelle. Alors maintenant, nous transformons le moment d’inquiétude en un moment de célébration et de direction. Le moment d’inquiétude est une directive simple, et les directives simples sont faciles à suivre. Célébrez la simplicité. Beaucoup célèbrent cette simplicité avec vous, permettant à leur volonté d’être guidés de s’élargir et de s’approfondir, et ensemble vous permettez à la marche de la mort de disparaître.

Que pouvez-vous voir d’autre que le dévouement à la marche de la mort ? Qu’est-ce qui transporte tous les corps en toute sécurité ? Il existe un flux qui transporte tous les corps en toute sécurité dans la même lumière. Il les transporte dans ce qui est le même, comme ce qui est le même. Lorsque vous vivez un moment d’inquiétude, nous vous invitons à ceci :

Je me détourne de ce qui semble être différent.
Je me tourne vers la similitude, et je demande à être montré.
Je me tourne vers la similitude, et je suis montré par le Connu.

C’est un temps de confiance profonde, et c’est un temps pour que la similitude vibrant en soi et en chacun et en tout devienne apparente pour vous, pour vous tenir et vous porter dans son flux. Votre travail consiste à vous arrêter à tout moment d’inquiétude et à vous en souvenir. Votre travail n’est pas de mesurer votre succès à vous souvenir. Il s’agit seulement de s’arrêter et de se souvenir de la présence de la similitude partout, de s’arrêter et de se souvenir de la volonté d’être porté en soi et comme cette similitude.

Vous vous êtes consacrés à la marche de la mort parce que vous pensiez que c’était nécessaire. Vous avez pensé qu’il était nécessaire d’extraire des récompenses d’un monde, mais votre récompense et la récompense de tous est présente en ce moment. La récompense peut porter le corps que vous appelez le vôtre et les corps que vous voyez comme tous les autres corps. Vous devez seulement être d’accord. Donnez tout à la similitude, à la Lumière. Et alors un chemin spécifique s’illumine pour vous.

Vous n’avez pas besoin de voir le chemin devant vous. Il s’illumine pour vous au fur et à mesure que vous marchez, et lorsque vous imaginez que vous ne pouvez pas voir le prochain endroit où poser votre pied, c’est seulement un temps d’arrêt et de prière. Puis le prochain pas s’illumine, et vous partez. Ces pas qui s’allument vous font avancer vers la vision de la similitude de tout le monde et de toutes les choses, et vers la célébration de cette similitude. De cette façon, tous oublient la marche de la mort. La célébration fait disparaître la marche de la mort qui n’a jamais existé.

Vous marchez alors que les pas s’illuminent pour vous, et vous semblez marcher dans un monde de corps et d’objets. Les corps et les objets semblent réels, mais ils ne sont que des perceptions. Une perception est très facile à changer, et ce n’est jamais à vous de faire ce changement. Vous vous rendez simplement disponible à ce qui vous montre la similitude inoffensive en tout.

 

Lorsque vous percevez les corps que vous appelez autres, vous ne voyez que les pensées que vous entretenez dans votre propre esprit. Lorsque vous percevez et expérimentez le corps que vous appelez le vôtre, vous ne voyez que les pensées que vous entretenez dans votre propre esprit. Il y a des leçons pour tous lorsqu’ils regardent leurs perceptions de tous les autres corps. Il y a des leçons pour tous lorsqu’ils regardent les corps qu’ils appellent les leurs. En cela, vous êtes identiques et égaux – également bénis et également dignes.

Les perceptions du corps ne sont que des pensées. Toute pensée qui fait mal peut être libérée. Votre récompense est là pour prendre la place de toute pensée douloureuse que vous relâchez. Vous ne marchez pas seul aujourd’hui. Vous êtes entourés de multitudes désireuses de démontrer la Beauté de vous et de tous.

Nous vous remercions pour votre Beauté, car c’est la vôtre, et la contempler avec gratitude est notre façon de la partager et de la conserver. Merci de marcher avec nous et aussi léger que vous l’êtes aujourd’hui.

Les Anges, canalisé par Julie Boerst

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email