Je suis la Mère, la Mère Universelle de Toutes les Choses. Avant le grand commencement, j’étais là. Vous êtes un aspect intégral / une partie de moi. Vous êtes un peu comme moi ayant une expérience comme vous. Vous êtes plus que vous. Vous êtes beaucoup d’aspects de vous-même faisant l’expérience d’une grande variété de vérités, d’aspects. Et ça continue, une spirale sans fin d’expérience. Et maintenant, votre expérience principale dans cette précieuse incarnation est de vivre la réunification avec moi, avec l’autre aspect divin de vous-même. Et c’est ainsi que ça commence. Spirale après spirale ; séparation, réunification, unité, béatitude. La béatitude est en vous, vient, est déjà là, les enfants, si vous pouvez sentir ma présence autour de vous, vous enveloppant comme une épaisse étreinte cosmique d’unité, de lumière, de joie lourde qui apaise et console. Telle qu’elle est.

Je suis la Mère, la Mère Universelle de Toutes les Choses. Les animaux entendent ma voix. Ils sont à l’écoute. Écoutez-vous bien, dans le calme intérieur où je parle le plus fort ? C’est dans le calme intérieur que JE SUIS. C’est là où vous êtes, dans votre divinité intérieure, où nous nous rencontrons au point mort. C’est ici que je suis. Toute la création attend avec un souffle appâté que votre divinité réapparaisse, commandant à votre réalité de se transformer avec grâce et facilité dans le nouveau. Le voilà. C’est là. C’est la Nouvelle Gaïa de vos pensées, de vos espoirs et de vos rêves. Il est déjà là, créé. C’est un lieu, une vibration, un espoir, un lieu tangible dans les royaumes supérieurs, pas si loin de votre portée. Beaucoup d’entre vous sont déjà en 5ème dimension et cela me plaît beaucoup, ainsi qu’à vous-même et à vos supérieurs. Un travail énorme, les enfants ! Potentiel énorme, la croissance et les bénédictions sont déjà entre vos mains, sont déjà entre vos mains magnifiques. Tirez la Nouvelle Gaïa vers vous, comme de la tire. Parlez aux élémentaux, aux arbres, à vos proches qui vous attendent de l’autre côté. Apportez ces encodages vibratoires, plus d’amour dans votre cœur, dans votre vie actuelle. Soyez le pont de la nouveauté, de l’espérance, de la joie. Et ce faisant, vous devenez ce pont.

Je suis la Mère, la Mère universelle de toutes choses. Vous n’êtes pas censé comprendre cela avec votre tête, mais avec votre cœur. Le cerveau est un réservoir de faits. Il ne peut déchiffrer les désirs interdimensionnels. Mais votre cœur, votre grand cœur le peut. Et ouvrez donc votre cœur. Laisse-moi plus de moi en vous. Laissez le souffle cosmique de nouveauté respirer à nouveau, dans votre forme et sentez que la mise à niveau a lieu dans toutes vos galaxies intérieures de cellules, protons, neutrons, mémoires, codes ADN et sentez en vous l’immensité. Et vraiment, c’est l’immensité de la création. Vous êtes vous-mêmes une galaxie de pensée, de potentiel pur, d’expériences, d’amour, de joie. Vous êtes ma joie. Vous êtes mon amour. Vous êtes moi, sous forme humaine, sur une planète ascendante à l’intérieur d’une forme ascendante, dans mon étreinte maternelle cosmique de la passion ardente, car je suis farouchement protecteur de mes enfants. J’aime d’un amour intense et pur du nouveau, de la lumière, de la béatitude. Je suis ce JE SUIS, tout comme vous êtes ce que vous êtes. Nous ne faisons qu’un. Ressentez cette unité et soyez en paix. Reposons-nous dans mes bras, dans mon étreinte cosmique et regardons les nébuleuses danser et tourner ensemble. C’est l’une de mes choses préférées que je fais avec vous, car vous êtes la poussière d’étoiles en forme ! Vous êtes la lumière de mon imagination qui se réalise. Et pourtant, vous êtes vous. Vous êtes unique, complètement – individualisé – et pourtant un avec cette grande danse cosmique de béatitude, de joie, de créativité infinie. Les obscurs n’ont nulle part où fuir. Ils sont contenus dans mon étreinte, mon amour, et ils s’y fondent. Tout est sous contrôle. Reposez-vous en cela, sachant que cette danse de foi est ce qu’elle est, la foi. Vous n’avez pas besoin de comprendre intellectuellement la vaste intensité de ce jeu d’échecs cosmique. Ce n’est pas votre rôle en tant qu’humain. Votre rôle est de grandir dans la joie, dans la béatitude, en moi. Agrandissez. Devenez la lumière que vous êtes déjà. Devenez la béatitude qui est déjà en vous. Soyez la joie qui illumine la pièce, qui illumine ma Gaïa. Vous illuminez mon cœur de vos rires, quand vous servez, quand vous voyez vraiment la souffrance des autres avec les yeux de mon cœur, de la vraie compréhension. C’est votre super pouvoir.

Je suis la Mère, la Mère Universelle de Toutes les Choses. Reposez-vous en moi, en ma présence. Sachez que tout va très bien. Et sachez que vous êtes le plus intimement aimé par la passion ardente d’une mère qui n’abandonne pas, qui ne cesse de chercher les perdus avec un amour implacable et féroce. Je ramène tous mes enfants à la maison. Reposez-vous en moi. Ressentez ma joie avec cette connexion avec vous, mes chers amis. Touchez-moi à chaque battement de votre cœur. Avec la moustache de chat qui chatouille votre joue, avec la lumière du soleil qui danse sur votre doux visage, avec le rire des enfants à l’arrière-plan. C’est grâce à moi. Comme c’est comme ça, c’est tout vous. Vous êtes un aspect, une fractale de moi. Et ceux-là voient votre monde extérieur avec une vue intérieure. Sachez que tout cela est une expérience une danse cosmique d’exploration. Elle a été inutilement sombre et pleine de chagrin et de douleur. C’est fini ! Ça s’arrête ici maintenant. La lumière est venue et vient maintenant d’être apportée, dirigée et alignée par vos précieuses équipes pléiadiennes, par vos innombrables supporters dans le ciel. Ce sont tous mes enfants aussi, nous ne faisons qu’un. Ils écoutent ma voix et leur passion est de servir Gaïa et tout sur elle. Reposez-vous donc en cela, et votre travail, enfants, votre travail et votre devoir est celui du service, de l’amour, de la lumière, de la joie. Pouvez-vous le faire ? Maintenant oui, je sais que vous le pouvez, car vous le faites déjà ! Il s’agit d’un effort d’équipe et nous sommes vos plus grands partisans. Et donc reposez-vous là-dedans. Vous n’avez pas à vous seul à faire tous les projets et à diriger toutes les équipes. C’est n’importe quoi. Nous sommes tous des milliards de milliards de fractales en train de faire des billions de choses, et donc reposer en ceci, mais sachez que vous êtes une pièce de puzzle intégrale, vous jouez un rôle vital et nous vous demandons avec amour de continuer à tenir la lumière – pour remplir vos missions et tenir la lumière. Tenez ma lumière, votre lumière, notre lumière. Déviez les scories vers la lumière. Respirez la lumière. Soyez moi sous forme humaine, car vous êtes déjà des êtres chers.

Je suis la Mère, la Mère Universelle de Toutes les Choses. Je fais tourner les galaxies avec grâce et facilité. Rien n’est trop grand pour moi. Tout comme rien n’est une trop grande tâche pour vous. Car nous nous tenons la main, vous et moi. Nous ne faisons qu’un. Mes précieux enfants. Je vous appelle chez moi. Regardez, je suis déjà là, en vous. Je vous assure que vous êtes très tendrement aimés. Réclamez cet amour comme votre réalité et cette béatitude de 5D est maintenant tangiblement la vôtre. Vous êtes sur la corde raide entre les mots. Quand vous vous sentez chancelant, tombez dans mes bras en attendant et rééquilibrons-nous ensemble. Vous voyez, je vous attrape. Il est sûr de tomber en moi. Vous n’avez pas besoin de faire cette marche sur la corde raide tout seul. Il n’a pas été conçu pour un voyage en solitaire sans assistance. Non. Nous sommes tous ici en haut, tout autour de vous, vous encourageant avec trop de mains tendues pour compter, chacun offrant de vous tenir la main quand vous avez le moindre tremblement ou peur. Pas de peur. Reposez-vous. Joie. Amour. Paix. Je suis votre Mère, la Mère Universelle de Toutes vos choses ! Soyez en paix. Laissez-moi pénétrer au plus profond de vous et devenons vraiment un, dans la joie. Mes précieux enfants. Vous êtes déjà à la maison maintenant. Sentez mon amour, faites taire les peurs avec amour et reposez-vous dans mes bras ouverts. Je vous aime sans fin. Je suis votre Mère.

Traduit par Marie-Louise pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0