St Germain nous demande à nouveau de faire un rituel d’écriture de l’AMOUR et de la PAIX avec la Flamme Violette…

JE SUIS Saint Germain, Gardien de la Flamme Violette, Gardien de la Présence JE SUIS. Et bienvenue, bienvenue, bienvenue mes humbles âmes, mes enseignants, mes guérisseurs, mes canaux, mes amis. Et oui, je vous réclame tous, et je vous réclame tous au nom du JE SUIS, au nom de la Mère, et du Père, et de tout ce qui est sacré. Et je vous embrasse.

 

De nombreuses fois, vous m’avez entendu dire que je ne reviendrai pas sur cette planète tant que la paix, la sagesse et l’amour ne régneront pas. Et j’ai aussi dit, récemment, que je reviendrai bientôt pour marcher parmi vous. Eh bien, vous n’avez pas besoin d’être Einstein pour comprendre cela. Mais la raison pour laquelle je vous remercie, la raison pour laquelle je vous aide, la raison pour laquelle je vous honore, vous admire, vous adore, c’est que vous êtes les bons. Vous êtes les agents et les anges du changement ; vous êtes ceux qui se sont avancés et ont dit à la Mère et au Père, « Je vais y aller, et je vais le faire ! ». Ce n’est pas simplement du courage… c’est de la valeur, c’est de la bravoure, et c’est un service d’une ampleur que vous ne connaissez pas. Et ce n’est pas seulement un service à la Mère et au Père, et à tous ceux qui occupent ce royaume, c’est un service, c’est une offrande à chaque personne qui existe et qui marche avec vous sur la glorieuse Gi’Anna. Et c’est très certainement un service pour elle.

Mais vous n’êtes pas là seuls, vous ne l’êtes jamais et vous ne l’avez jamais été. Et oui, nous connaissons le sens de la tourmente, du bouleversement, de la violence et de la terreur. Et parfois, c’est juste dans votre propre maison, et dans votre propre cœur. Ne laissez pas la peur gagner ! La peur est fausse… de fausses attentes par rapport à la réalité. La peur consiste à adopter le scénario d’autres personnes, d’autres personnes comme vous qui, à l’origine, ont offert leur divinité, leur service, leur création et leur mission pour venir sur Terre faire la paix. Et oui, parfois, la PEUR et les scénarios des autres peuvent être les déclencheurs les plus forts pour l’élimination… les déclencheurs pour l’élimination de ce qui ne sert pas. Vous êtes bénis et vous êtes puissants.

Je vous ai demandé, et je vous demanderai encore, et encore, et encore, de faire un rituel, une pratique, un jeu d’écriture de l’AMOUR et de la PAIX avec ma Flamme Violette, avec votre Flamme Violette, dans l’air, sur le sol, sur le cœur des autres, de sorte que lorsque les gens marchent, ils l’absorbent ; lorsqu’ils respirent, ils l’absorbent ; lorsqu’ils regardent le ciel et la magnificence d’un coucher de soleil, ils l’absorbent.

Souvent, je vous ai demandé, la Mère vous a demandé, de prendre du recul dans un magnifique discernement et d’être l’observateur. Mais c’est toujours associé, toujours associé au fait d’être aussi le participant. C’est à partir de là que vous agissez, et bien-aimés, vous agissez à partir de la profondeur de votre connaissance de votre autorité divine, de votre responsabilité divine, de votre connaissance divine, et de la profondeur de votre cœur, votre source infinie d’amour. C’est ce que vous êtes, c’est ce que vous êtes tous. Cela n’a pas besoin d’être complexe. Si vous regardez autour de vous, ce sont les complexités des nations, de la politique, des systèmes de croyance, qui ont, en fait, créé l’impasse, qui ont renforcé les croyances que la violence, l’arrogance ou l’abus sont admissibles.

 

Laissez-moi vous dire qu’il ne s’agit pas de fusils, de balles, de chars ou de missiles. Il s’agit du cœur humain, de la conscience humaine, et oui Berbère, de la pensée du cœur. Il s’agit du niveau de conscience qui croit dans une certaine réalité que l’abus, la violence, le meurtre, sont acceptables. Ce n’est évidemment pas le cas.

Et ça, mes bien-aimés, c’est le passage à l’Être Nova, à la vérité de votre soi ascensionné. Il ne s’agit pas de matériaux, il s’agit du cœur humain. Et il s’agit du cœur et de l’esprit humain qui est si profondément désespéré… oui, ou ego… qu’il agit simplement par douleur. Donc, c’est la guérison qui est nécessaire, et vous ne pouvez pas légiférer la guérison.

Il y a longtemps, j’ai dit qu’il n’y a pas de différence entre un enseignant, un guérisseur, un canal. A cela j’ajoute… il n’y a pas de différence entre un enseignant, un guérisseur, un canal, un créateur, un gardien de la paix. Ne pensez pas, mes bien-aimés, mes frères et sœurs, que je ne sais pas ce que c’est que de marcher dans ce monde de chaos. Je sais ce que c’est, et je suis ici pour vous aider.

Maintenant, quand je vous dis, quand je demande, je supplie, je plaide, j’implore pour que vous écriviez AMOUR et PAIX dans l’air, dans l’eau, dans le sol, n’oubliez pas, s’il vous plaît, n’oubliez pas de l’écrire sur votre propre cœur, de l’écrire sur votre propre bras, votre propre jambe, votre propre lit, votre propre oreiller. Mélangez-le à votre nourriture. Mélangez-la à votre boisson protéinée. Mélangez-le à l’air qui vous entoure pour que vous soyez des vaisseaux de changement, vous, les Nova Gaians, soyez fortifiés.

 

Il n’y a pas de place pour qu’une personne sur cette planète n’accepte pas ce cadeau. Et il n’y a pas de place pour que quelqu’un dise, « Oh, je n’en ai pas besoin. Merci, je vais bien. » C’est de l’illusion. Alors, recevez-le. Venez avec moi dans ma Chambre de la Flamme Violette. Asseyez-vous avec moi. Reposez-vous avec moi. Ce n’est pas une situation où nous vous disons… nous espérons que cela va marcher. C’est la solution, et ça va marcher. Et ensuite nous célébrerons.

Je me retire pour laisser la parole à un autre… car je ne dirai jamais, jamais non à la Déesse de la Miséricorde.

Allez avec mes bénédictions violettes, et allez avec la paix… main dans la main, coeur dans le coeur. Adieu.

Canalisé par Linda Dillon

Traduit et partagé par : https://messagescelestes.ca

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

Newsletter : Suivez-nous pour ne rien manquer...
Recevez les nouveaux articles à tous les jours, une fois par jours :

Print Friendly, PDF & Email