Vous ne renoncez à rien en renonçant à compter sur votre ego. L’ego n’est rien. Cela semble être quelque chose, et c’est la base de la perception, du jugement et de la réactivité de la séparation. Quand vous demandez à voir vraiment, vous demandez à voir au-delà de votre confiance actuelle en votre ego. Demander à voir vraiment, c’est exprimer une volonté de libérer la perception égoïste.

Chaque fois que vous ressentez de la tension, vous ressentez un attachement à votre ego. Il suffit de le remarquer aujourd’hui. Lorsque vous vous rendez compte que vous ressentez de la tension, tentez-vous de trouver une cause dans un corps ou dans un monde ou chez une personne qui semble autre ? C’est la base de la perception de la séparation. Êtes-vous prêt à faire fondre les fondements de la perception de séparation ? C’est ainsi que nous pouvons vous aider.

Donc à chaque fois que vous ressentez de la tension, souvenez-vous de nous. Chaque personne apparemment distincte a un « nous », une équipe d’êtres énergiques qui l’entourent constamment d’amour et de soutien. C’est pourquoi personne n’a besoin de votre pitié. Ils sont vraiment bien, mais ce n’est peut-être pas leur perception. Si vous ressentez de la tension lorsque vous examinez l’état d’une autre personne, demandez-nous d’abord de l’aide. Demandez à voir les choses telles qu’elles sont. Arrêtez-vous pour respirer. Alors, vous serez inspirés d’agir ou de ne pas agir, de parler ou de ne pas parler, en conséquence.

Permettez que cette journée soit une journée de correction de la perception. Permettez à cette journée d’être une journée de discours et d’action inspirés.

Les attachements à l’ego sont ce que vous pouvez nous offrir. Chaque fois que des attachements apparaissent sous forme de tension ou de perturbation, vous pouvez soit les gérer vous-même et gérer les choses en tant qu’ego, soit vous pouvez arrêter, reconnaître et apprécier l’opportunité de guérison et nous offrir l’attachement à l’ego. Il suffit de s’arrêter pour une respiration. Reconnaissez ce qui se passe et prenez le temps d’accepter la guérison et de prendre conscience de l’inspiration.

En faisant cela, vous vous sentirez descendre en spirale vers un état d’équilibre, un faire et dire avec nous. C’est le flux. C’est la facilité. C’est l’adhésion.

Parfois, on a l’impression de suivre des instructions. Il y a un écart entre l’audience et la tenue de l’audience. D’autres fois, vous vous contentez de faire ou de parler sans tension.

Il y a des moments où il semble que la pensée est omniprésente, la tension est élevée. Nous vous recommandons de vous retirer pendant ces périodes. Quelle que soit l’action qui semble importante, elle n’est pas très importante. Les mots qui semblent urgents n’ont probablement pas beaucoup d’importance. Mais vous avez le temps de respirer. Cette fois, pour s’arrêter et se réajuster, on passe de la propulsion égoïste à l’écoulement avec All.

Le sentiment de faire et de dire ensemble est réglé, doux, tranquille, paisible, joyeux. Nous vous invitons à vous installer avec nous aujourd’hui. Nous vous invitons à vous déplacer avec nous, à parler avec nous, à agir avec nous. Nous sommes toujours avec vous, et nous offrons une seule chose : la guérison. Merci pour la guérison que vous acceptez et partagez.

Si vous voulez une séance d’entraînement : je m’arrête pour guérir.

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email