Le début de l’amour

Pour vraiment se connecter avec votre frère divin, vous devez regarder la tendance à vouloir avoir raison. Si vous nous permettez de corriger la perception chaque fois que ce sentiment surgit, vous choisirez le bonheur plutôt que la domination, l’unité plutôt que la séparation.

Sentez comme l’idée d’avoir raison est attachée à l’idée que tout ne va pas bien. Permettez-nous maintenant de vous montrer à quel point la Réalité est profondément bien et non perturbée sous l’illusion à laquelle vous vous accrochez. Si vous ressentez la tentation de déclarer que tout ne va pas bien, ressentez aussi la tension qui surgit et qui est l’accrochage à une illusion.

Nous ne vous demandons pas de proclamer de bons sentiments alors qu’en fait, c’est l’inverse qui est vrai. Nous vous rappelons de ressentir ce que tout ressent. Si vous pouvez faire une pause avant d’essayer de dominer dans une relative “justesse”, si vous pouvez faire une pause avant d’essayer de vous prouver que vous n’êtes pas votre compagnon, vous avez un moment pour remarquer que vous n’êtes pas bien. Vous avez un moment pour accepter la correction de la perception et pour vous sentir mieux plutôt que de vous cacher de vos sentiments en affirmant votre ego.

Sentez comme l’idée d’avoir raison est attachée à l’idée de l’altérité, à la relativité. Regarde ça comme une balançoire à bascule. Si vous voulez jouir du plaisir d’avoir raison, vous allez aussi souffrir de la douleur d’avoir tort. Il y a une voie médiane qui n’est ni le plaisir, ni la douleur, ni la droiture, ni l’injustice. C’est la joie. C’est ce que vous êtes. C’est ce qu’est votre camarade. Si vous permettez la correction de la perception plutôt que d’essayer de dominer ce qui ne peut être dominé, nous vous conduirons à cette joie, à cette paix.

Lorsque vous ressentez une tension liée à l’idée que vous voulez faire vos preuves, montrer quelqu’un, être entendu comme celui qui sait, concentrez-vous sur le sentiment de cette tension. Prenez un moment pour accepter de l’aide. Habituez-vous à interrompre cette trajectoire – juste un instant – et permettez-nous de vous montrer comment être vraiment utile. Si vous êtes joyeux, vous pouvez partager la joie. Si vous êtes paisible, vous pouvez partager la paix. Si vous avez raison au sujet d’une facette d’une illusion, vous ne pouvez dominer que dans un jeu de simulation, dans un jeu où les personnages sont de plus en plus petits. Revenez plutôt à la vérité de l’égalité, et vous pouvez être vraiment utile.

Qui est là pour avoir raison ? Il n’y en a pas d’autres. Il n’y en a qu’un seul. Ainsi, lorsque vous êtes tenté de renforcer la notion de séparation, permettez-nous de balayer ce qui ne l’est pas pour que vous puissiez voir et sentir ce qui est et a toujours été. Ensuite, vous pourrez le partager.

S’il n’y en a pas, personne ne peut se tromper et personne ne peut avoir raison. Tout cela est dû à l’acceptation de l’idée de séparation. Il n’y a pas de danger à mettre de côté les rôles opposés et à chercher quelque chose de plus profond. Pour ce faire, il faut mettre fin à la fatigue et accepter le repos profond. Il y a un indice dans votre langue. Repos profond, déprimé. Parfois, lorsque les gens cessent d’avoir recours à de fausses mises en scène, l’activité s’arrête et des sentiments intenses surgissent. La dépression est regardée avec horreur et résistance, mais c’est en fait un état très guérissant. Si vous êtes prêt à faire une pause et à permettre la guérison, si vous êtes prêt à arrêter de vous efforcer et à permettre le sentiment, vous trouverez ce qui est toujours là pour vous. Quand vous le trouverez, vous pourrez le partager.

Nous vous remercions de nous avoir écoutés, et nous vous remercions de nous avoir permis d’éclairer le chemin du souvenir de votre Moi. C’est notre joie profonde de vous conduire à la Source, où vous avez toujours été. Quand vous vous en rendez compte pleinement et profondément, vous pouvez aider vos frères et sœurs divins à réaliser qu’ils ont toujours été en sécurité, toujours à la maison.

Traduit par Marie-Louise pour https://messagescelestes.ca

Partagé par : https://messagescelestes.ca – Messages Célestes

 
Print Friendly, PDF & Email