Vos égaux sont vos professeurs et vos élèves. Tous les êtres sont vos égaux. Chacun, sans exception, est votre professeur et votre élève. Quand nous disons qu’ils sont vos professeurs, nous disons que chaque être est un cadeau pour vous. Chaque être vous invite à accepter la joie toujours présente.

Quand nous disons qu’ils sont vos élèves, c’est parce que vous partagez toujours avec eux. Plus vous acceptez l’invitation à la joie de la guérison, plus vous illuminez le chemin de l’amour pour tous. Vous touchez toujours l’esprit de chaque être à travers le temps et l’espace. En fait, il n’y a qu’un seul esprit.

Chaque fois que vous vous surprenez à faire une comparaison et à attribuer une valeur, entraînez-vous à dire merci pour l’occasion qui vous est donnée de regarder ce film. Disons que vous vivez l’expérience d’un autre être comme un irritant. C’est l’ego qui te dit : Celui-là n’avance pas assez vite. » C’est une certitude pour vous. Vous avez des preuves à l’appui. Vous pouvez vous arrêter et dire « merci ». Quel cadeau recevez-vous ? Si vous vous arrêtez, vous verrez apparaître votre attachement à un scénario. Dans l’histoire, il y a des preuves qu’il y a une déficience dans un personnage. Votre personnage, par comparaison, a une meilleure compréhension. Le jugement auquel vous vous attachez bloque l’expérience de la fluidité.

La fluidité est toujours là pour vous. Le personnage qui semble être un irritant se présente comme la personnification d’un blocage. Aujourd’hui, jouant le rôle de Blocage, c’est L’homme qui se déplace trop lentement ! Le personnage se montre en train de jouer le rôle de la résistance que vous utilisez pour bloquer l’Amour de votre expérience quotidienne. C’est toujours un drame utile.

Le chemin vers la conscience de la joie toujours présente passe directement à travers et au-delà du jugement. Le personnage apparaît pour refléter votre jugement. L’irritation peut être intense. C’est une alerte très claire que vous avez accepté un mensonge de l’ego et que vous laissez votre performance dans la pièce être dirigée par l’ego.

Alors arrêtez-vous et trouvez le remerciement. L’intrigue n’est pas du tout importante. Vous n’avez pas besoin de la pousser de telle ou telle façon. L’intrigue de la pièce ne vous offre que des occasions constantes de guérison. Si vous ratez ces occasions parce que vous pensez que l’intrigue elle-même est la chose la plus importante, vous ne vous sentirez pas bien. Libérez votre attachement à l’aspect de l’histoire. Il suffit de s’arrêter et de trouver les remerciements à la place.

Vous regardez le personnage jouer le rôle d’Irritant. Vous arrêtez. Vous dites, d’esprit à esprit :
Merci de m’avoir montré mon attachement au jugement. En ce moment, tu te montres pour me montrer que je suis attaché à un jugement de toi comme entravant l’écoulement de ma journée comme l’ego me l’a dicté. Je suis heureux d’arrêter maintenant et d’abandonner tout jugement. Quand j’abandonne tout jugement, je peux entendre les conseils qui me disent où aller, quoi dire et quoi faire. Merci de m’avoir donné l’occasion de m’arrêter et d’écouter les conseils. Je suis prêt à permettre à la voix de l’Amour de diriger ma participation au drame maintenant.

Lorsque vous vous surprenez à définir et identifier des personnages dans le rêve, arrêtez-vous et demandez-vous pourquoi ce personnage apparaît dans votre rêve. Il y a toujours un cadeau pour vous. Chaque fois qu’il semble qu’un personnage bloque votre flux vers un but important, vous avez cru qu’un ego menteur vous a parlé d’un but. Demandez plutôt à être guidé. Demandez plutôt à être montré.

Il est important d’accepter d’être conduit au-delà de la douleur de la pensée, car les objectifs sont importants. En vérité, il n’y a que l’Amour. Il n’y a rien à gagner et il n’est pas nécessaire d’aspirer à un but. Si un but est stressant, l’ego l’a choisi et vous a dit qu’il était important. Vous croyiez en votre ego. C’est tout ce qui s’est passé. Quand vous remarquez que vous êtes attaché à l’intrigue, souvenez-vous de la simplicité de l’Amour et sachez que tous y ont un accès égal parce qu’ils le Sont.

 

Chaque fois que vous vous surprenez à attribuer des valeurs inégales à des personnages, passez au rôle de guérison de chaque personnage. Il n’est jamais trop tard pour passer du jugement d’un personnage à l’acceptation de la guérison qu’il offre. Trouvez les remerciements pour tout le monde, et rendez-les plus importants que les péripéties de l’intrigue. Concentrez-vous sur les profonds remerciements et la gratitude pour le don que chacun sans exception porte, et l’intrigue prendra soin d’elle-même.

Nous vous aimons et nous nous réjouissons de vous voir vous concentrer sur la Source. Cette Source est en chacun de nous, et c’est notre joie de vous voir la découvrir.

Si vous désirez une pratique, voir la pratique 39 – Je vous remercie.

Les Anges, canalisé par Julie

Photo par Maria Shanina sur Unsplash

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email