Salutations, mes chers enfants bien-aimés !

Aujourd’hui, je voudrais vous souligner une particularité qui distingue la conscience collective des animaux de celle des êtres humains.

Dans l’ensemble, elle consiste également de la totalité de l’énergie de chaque animal d’un certain type, mais comme les animaux domestiques sont complètement dépendants de l’homme, le lieu où ils vivent a un impact sur leur composante énergétique.

 

Ainsi, par exemple, en Chine et en Corée, où la tradition veut que l’on mange des chiens, la conscience collective est submergée par la peur de l’homme, ce qui n’est pas typique de ce type d’animaux vivant en Europe où ils sont traités avec beaucoup d’amour.

Ou, par exemple, en Inde où les vaches sont traditionnellement considérées comme des animaux sacrés, elles se sentent parfaitement en sécurité contrairement à leurs congénères dans d’autres pays où elles sont impitoyablement tuées par centaines de milliers dans les abattoirs.

La seule raison pour laquelle je vous ai cité ces exemples est de montrer l’influence de la conscience humaine collective de tel ou tel pays sur la conscience collective des animaux vivant dans ces pays.

Pourquoi est-il important de le savoir ?

Je voudrais que vous vous sentiez responsable du contenu énergétique non seulement de la conscience collective humaine, mais aussi de la conscience collective des oiseaux et des animaux domestiques vivant à vos côtés et, en général, de tous les êtres vivants de votre planète.

C’est l’homme avec son âme Divine qui peut créer des conditions de vie favorables pour vos oiseaux et vos bêtes puisque le niveau de vibration de la Terre est déterminé par la totalité énergétique des consciences collectives de toutes les créatures existant sur la planète.

Ainsi, l’attitude barbare et cruelle des humains envers les animaux diminue les vibrations non seulement de leur propre conscience collective mais aussi celles des créatures qui ressentent de la peur, de la panique, de l’agression, de la colère ou de la haine envers les humains.

Mais, bien sûr, très chers, vous devriez aussi trouver le juste milieu en ce qui concerne les animaux.

Si l’on doit tuer un prédateur qui menace sa propre vie ou celle de sa famille, C’est un bon moyen de légitime défense.

Si l’homme tue des animaux dans certaines circonstances pour ne pas mourir de faim, c’est aussi une mesure forcée.

Cependant, si vous tuez des êtres vivants juste pour le plaisir de la chose afin de montrer aux autres que vous êtes un chasseur habile, il s’agit d’un meurtre INJUSTIFIÉ et d’une cruauté INHUMAINE.

Et puis, au niveau de la mémoire génétique de la conscience collective de cette espèce, il y a l’énergie de la peur de l’homme.

Par conséquent, votre échange d’énergie passe à un stade différent – désharmonieux, qui diminue les vibrations de vos consciences collectives.

 

Gardez toujours à l’esprit que le profil énergétique de la Terre est constitué de la totalité de l’énergie des consciences collectives de tous ses habitants et jusqu’à ce que l’homme cesse de penser être au « sommet » de la nature en négligeant les conséquences, ce profil restera déséquilibré.

Seul un Amour sage et une coexistence sensée de l’homme et des animaux peuvent équilibrer les énergies de tous les habitants de la planète, ce qui augmentera ses vibrations et créera les conditions d’une vie de paix et de tranquillité pour vous tous.

Et je vous bénis pour cela, mes chers !

Vous aimant infiniment,

Père Absolu vous a parlé

Voir les autres messages de : Transition vers la Cinquième Dimension

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don