Le chemin est préparé devant vous pour rendre chaque décision facile aujourd’hui. Vous semblerez rencontrer de nombreux points de décision, mais en restant très calme en vous-même, la réponse à chaque point de décision sera claire, et vous pourrez vous sentir calme. Quand vous restez dans le calme de ce que vous êtes, vous restez dans la Vérité de qui tous sont vraiment. Quand vous restez dans la résonance de qui vous êtes vraiment, vous lancez un appel et illuminez un chemin vers la facilité et le bonheur.

C’est à vous de décider. Remarquez que si vous vivez un conflit, vous avez l’occasion de dire : C’est ma responsabilité. Quelque part, je choisis d’écouter mon ego au-dessus de moi-même. L’Ego est ce que je ne suis pas, et c’est toujours une habitude de détourner mon regard de moi-même pour trouver des réponses. Même si elle est profondément enracinée, c’est une habitude, et elle peut être défait. Je consacre cette journée à permettre à cette habitude de se défaire.

Si vous commencez par qui vous êtes, restez avec qui vous êtes et revenez à qui vous êtes chaque fois que vous vous sentez dérangé, vous comprendrez que tout ce que vous vivez est votre responsabilité. De cette façon, toute la vie devient une méditation. Toute perturbation perçue en cours de route n’est qu’un rappel de revenir à la plénitude de votre Soi. Pourquoi demeurer dans la plénitude de vous-même ? Le bonheur – un bonheur qui peut être partagé. Y a-t-il quelque chose de plus important que le bonheur ? Y a-t-il quelque chose que vous voulez plus que le bonheur ?

Qui vous êtes vraiment vous guidera à travers chaque expérience avec aisance et assurance parce que vous êtes cette aisance et cette assurance même. Quand vous demeurez dans l’assurance que vous êtes, vous ne placez pas les préoccupations corporelles au-dessus du bonheur d’être guidé par votre Moi. Quand vous remettez tout à votre plénitude, le corps est utilisé de manière à ce que tout le monde en profite. Son état ne dépend pas d’un ego, d’un évaluateur du bien ou du mal, d’un promoteur du plaisir et de la douleur.

Jetons un coup d’oeil au plaisir pour un moment. Si le plaisir est centré autour de quelque chose que vous devez avoir, alors il est basé sur l’anxiété et un sentiment de manque. La fondation est pourrie. Remarquez simplement comment le plaisir offre un soulagement et une distraction par rapport à un état qui est nécessairement agité et instable. Lorsque vous vous tournez vers l’ego pour vous guider, le plaisir offre un soulagement temporaire de la douleur et de la souffrance que vous continuez à choisir.

Nous ne vous recommandons pas de contrôler le plaisir sous le contrôle d’un ego en essayant de supprimer tout comportement lié à ce que vous considérez comme du plaisir. Essayer de contrôler son comportement, c’est juste donner le contrôle à son ego. Si vous remarquez ce que vous ressentez et pensez, cependant, c’est le chemin au-delà du cycle plaisir/douleur.

Quand vous remettez en question la vérité des pensées de l’ego, les pensées fausses perdent leur pouvoir sur vous. Alors que les pensées fausses s’effacent, les pensées vraies – les pensées amoureuses – se lèvent pour prendre leur place. Alors que vous laissez votre vie être guidée par des pensées d’amour, l’appel à la douleur et au plaisir s’estompe et disparaît. L’idée de la pensée s’estompe elle aussi et le flux prend sa place.

Quand vous faites référence à la facilité de qui vous êtes pour chaque décision, vous agissez harmonieusement parce que la facilité est ce que tout le monde est. Référez-vous à qui tout le monde est vraiment pour chaque décision. Lorsque vous ressentez une perturbation quelconque, ressentez cela comme un appel au retour à la paix que vous êtes. Les conditions qui semblaient être à l’origine de la perturbation ne font que vous montrer où vous avez un attachement habituel à une dépendance à l’ego qui peut être guéri maintenant. Vous êtes toujours entouré de guérison, et la guérison est quelque chose que vous acceptez. Ce n’est jamais quelque chose que vous devez faire, réaliser ou maintenir. Vous êtes toujours digne d’une perception guérie, et elle vous est toujours offerte.

Nous vous invitons à savoir que vous êtes digne d’une perception guérie en ce moment, et qu’il n’y a rien à quoi vous devez vous accrocher afin de couler en harmonie avec Tout Ce Qui Est. Nous vous bénissons et vous honorons.

Les Anges, canalisé par Julie

Si vous souhaitez une pratique, voir Pratique 24 – La voie est libre quand je retourne à mon Soi.

Photo par Skitterphoto de Pexels

Traduit par Bernard pour https://messagescelestes.ca

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email