Nous sommes heureux très chers, très heureux de vous rencontrer encore une fois par le biais de notre « traductrice », afin de vous offrir quelques suggestions qui vous permettent d’enrichir votre quotidien avec l’observance des Lois divines, et ainsi mieux vivre cette transition énergétique à fortes turbulences.

Vous êtes un point dans l’Univers, un point marqué du sceau de l’insignifiance humaine, du moins, est-ce ainsi que la gouvernance obscure s’est évertuée à vous affubler de cette définition. Cette empreinte corrosive s’est incrustée en vous, dès votre naissance. Mais ce petit rien du tout, ce point de rien fait tout. Un rien c’est tout, ce point c’est vous.

La Puissance divine s’exprime constamment à travers vous, il ne peut en être autrement puisque vous êtes la Lumière de Dieu dans un corps. Ce n’est donc pas le contraire, c’est-à-dire vous qui vous exprimez par la Puissance de Dieu….

Cette dissociation de sens, est d’une importance majeure pour que vous parveniez à déterminer ce qui vous sépare ici-bas, ce qui vous fait vous poser des questions sur tout, vous conduit à l’anxiété, ce qui masque à votre connaissance, les aspirations profondes de votre Âme pour la réalisation de votre Plan divin d’incarnation dans la matière.

Si vous avez le sentiment de pouvoir mieux vivre votre vie terrestre à condition d’être accompagnés par la Présence de Dieu en vous, ne vous y trompez pas, dans ce cas, c’est toujours l’ego qui vous parle et vous conduit… L’être de la Terre Nouvelle ne se perçoit pas selon ce « montage ».

Il s’agit du contraire : le Nouvel Être sait qu’il est Dieu, marchant dans un corps sous l’impulsion de la Conscience Source. Il se souvient d’avoir, chaque jour, à Être pur canal pour n’exprimer que l’Harmonie, l’Amour, la Lumière.

« JE SUIS DIEU » ! Une phrase très difficile à comprendre, car l’humanité ne connaît pas vraiment le sens de chaque mot dans cette phrase.

Votre cerveau ne peut vous parler que d’un passé fixé sur les turpitudes de la 3D. Il puise dans le creuset de ce avec quoi vous l’avez nourri, de vies en vies, jusqu’à celle-ci. C’est dire que son registre se limite à l’aune des savoirs illusoires de l’humanité, et qu’en tout état de cause, cette gamme se réduit encore à la mesure de votre propre champ d’interprétations et de réactions par rapport aux événements vécus. Les chocs émotionnels que vous avez traversés, sans toutefois peut-être, vous en être sentis profondément affectés, ont cependant construit des schémas internes de tensions et de réactions défensives en retour. Votre mental veut sans cesse contrôler le passé pour se donner le sentiment d’avoir tout réglé selon les normes éducationnelles et culturelles que vous avez acquises. C’est pourquoi il maintient la pensée tournée vers le passé (se rassurer, justifier, comprendre, prévoir). Mais c’est aussi pourquoi il cherche à anticiper l’avenir, toujours selon ses versions du « bon » et du « mauvais », de sorte qu’il vous est très difficile de vivre votre présent tel que votre Conscience supérieure le voit et le tisse.

Il se peut que cela empêche aujourd’hui la pleine réalisation de votre Être divin sur Terre, cela peut freiner la pleine expansion et la libre expression de votre rayonnement de Lumière dans la matière, car le cerveau vous entraîne à travers les dédalles de vos pensées déformées, compulsivement atteintes par les objectifs, les priorités et les réflexes habitudinaires que vous vous imposez en répondant aux injonctions du mental.

Le fameux « lâcher-prise » dont on vous recommande l’application, est souvent malaisé à concevoir, mais il est encore plus fastidieux à vivre dans deux cas précis : pour les personnes qui ont longtemps (souvent depuis l’enfance) vécu sous emprise affective et domination psychologique. Également pour les personnes qui n’ont fait que spiritualiser leur mental (tourisme spirituel et addiction à des mouvements abusifs, dits de « développement personnel »).

C’est ainsi que vous tourbillonnez dans la spirale de ce que votre psychologie appelle des schémas répétitifs et que nous préférons nommer des boucles d’énergies émotionnelles fermées, des formes-pensées parasitées par les conditionnements du mental.

Il vous est néanmoins facile de sortir de ces situations inconfortables par lesquelles il vous semble parfois, être poursuivis comme une proie impuissante. Il vous suffit d’accueillir ces faits avec douceur, en rassemblant les aspects de vous qui ont généré la situation, le plus souvent inconsciemment. Accueillez en vous ces émotions qui vous font croire que vous êtes coupables, ou indignes, imparfaits, non méritants, ignorés, rejetés, abandonnés etc… Oubliez ce que vous devriez « faire » pour rétablir la paix et l’équilibre en vous, par rapport à cette problématique. Vous n’avez rien d’autre à « faire » que d’accepter de ne plus considérer les faits avec le regard du passé ou avec la conviction que l’issue sera inévitablement la même que par le passé ! Vous n’êtes jamais condamnés à rien. Vous devez accepter que la situation puisse être autre, même si les conditions vous paraissent converger à l’avance vers ce que vous appréhendez.

De même, si vous voulez voir changer des atmosphères relationnelles stressantes, par lesquelles vous vous sentez régulièrement agressés, mal à l’aise, vous pouvez donner le meilleur de vous-même afin de permettre que les interactions deviennent autres et se manifestent autrement, en laissant à toutes les parties impliquées, le choix et la capacité de devenir autres. Faites-leur confiance ! Regardez-les à la Lumière de votre Cœur. Observez que vos agents « agresseurs » ne sont pas plus heureux ni satisfaits que vous, de reproduire des climats conflictuels ou provocateurs. Tout comme vous, lorsque vous vous débattez avec un état d’esprit détestable, ils préféreraient trouver la Paix en eux, et vous pouvez les aider à l’édifier et à la cultiver durablement.

Tout est toujours transmuable pourvu que vous quittiez les voies du mental pour embrasser celles de l’Amour et de la Guidance céleste.

Lorsque vous vous rendez assez souples pour admettre qu’un être ou une situation puisse se transformer, vous transmutez l’énergie de la lutte préalable en Energie d’Amour et de relation pacifique. Nourrissez toujours le désir de percevoir la Lumière, la guérison, le message divin, derrière l’apparence du trouble et de la confusion. C’est ainsi que vous créez le relèvement du monde.

Le secret : ne pas vous laisser impressionner par ce que vous constatez avec vos sens et votre logique mentale. Nous savons qu’il vous est particulièrement difficile de penser et d’agir de la manière dont tous les messages vous l’indiquent, à savoir : « vivez comme si tout ce que vous désirez était déjà là, soyez vos rêves, faites comme si tout était déjà accompli, etc.… »

Du fait que les choses ne soient pas concrètement sous vos yeux, vous avez le sentiment de mentir ou de divaguer si vous suivez ces directives, et d’ailleurs vous ne pouvez pas encore penser sincèrement selon un Principe qui échappe à vos représentations mentales actuelles.

Alors nous vous conseillons de ne pas vous forcer à affirmer que vous avez déjà reçu, quand les preuves de la matérialisation demeurent dans l’Invisible.

Nous vous proposons donc d’affirmer plutôt, que ce que vous souhaitez est déjà en cours de réalisation parfaite, de façon sûre et certaine, pour votre plus grand bien. Certes, vos yeux ne peuvent peut-être pas encore le voir, mais plus vous maintiendrez votre Foi en cela (sans vous focaliser sur une attente obsessionnelle précise), et plus vite tout pourra apparaître, au centuple de vos espérances.

Appelez-nous, nous sommes tous disponibles pour vous venir en aide si vous nous en faites la demande et que vous acceptez de vous laisser inspirer par notre intervention.

Observez-vous vous-mêmes avec respect, honneur, compassion. Redonnez-vous les valeurs dont personne n’a jamais su vous informer que vous les possédiez. Ainsi vous les transmettrez aussi aux êtres et aux réalités avec lesquels vous entreteniez un antagonisme ou un insuccès récurrent.

Permettez à votre Être véritable de briller, de répandre son Energie de Paix et de concordance avec les Lois de l’Unité, partout. Mesurez ensuite le Chemin parcouru en vous réjouissant de la légèreté à savourer la transformation obtenue dans la matière. En élevant votre fréquence, vous ennoblissez le monde, vous le faites grandir avec vous.

Vous n’avez rien à gérer seuls ! Vous n’avez pas cette responsabilité. N’oubliez jamais de tout remettre toujours à la Conscience UNE. En faisant cela, vous sortez consciemment de l’état de séparation, vous vous ralliez à la Loi de l’UN : ce que signifie « Être et se maintenir dans l’Unité ».

 

N’oubliez jamais que vous êtes là pour exécuter le Plan divin dans la matière (pas celui de l’humain avec l’aide de Dieu). A cette fin, le Créateur s’exprime à travers vous et vous expérimentez par le biais des activités de votre vie humaine.

Comprenez que vous êtes en permanence soutenus par l’Univers divin pour accomplir ce que vous avez choisi de vivre dans la matière, en accord avec le Divin. Vous ne pouvez donc ni vous tromper, ni échouer, ni perdre quoi que ce soit, et rien ne peut vous échapper. Si vous refusez ou n’êtes pas en mesure de saisir une opportunité, elle se représentera nécessairement plus tard, sans doute sous une autre forme, mais vous ne pouvez pas manquer ce que votre Âme Sait qui vous est essentiel. Si vous le ressentiez comme tel, sans en douter jamais, comme votre vie pourrait être radieuse, comme cela pourrait se propager partout sur la Planète !!!

Soyez généreux envers ceux qui vous ont posé problème. Ils vous font progresser, alors vous les soulevez avec vous, puisque rien n’est séparé. Soyez le levier qui fait basculer la peur dans la Puissance divine illimitée, soyez la tornade d’Amour qui assèche les pleurs de la désespérance, soyez le Soleil qui réchauffe et délaye la léthargie des moribonds. 

Votre ego ne cherche pas à vous nuire, simplement, il vous dissuade comme il peut, de vous tourner vers des états de Conscience supérieure dont il ignore tout et auxquels il n’a pas accès, ce qui l’effraie d’autant plus que tout ce qui se nomme « inconnu » est considéré par lui, comme dangereux. Votre cerveau tente de gérer votre vie terrestre avec un matériel intellectuel et émotionnel fondé sur la peur (l’état de séparation, la dualité, la dégradation inévitable), la mémoire de votre propre histoire et les brisures qu’elle contient, la réactivation des encodages cellulaires consécutifs à vos apprentissages, à vos conditionnements, à vos blessures, à vos croyances involutives, la peur de perdre, la peur de souffrir, la peur de mourir, etc.

Chacun de vous est pourtant un « instrument » parfaitement équipé pour traduire le monde divin qui passe à travers vous. Certains sont plus finement adaptés pour l’exprimer par un outil de création dans bien des domaines, un pinceau, des ciseaux, une voix, l’écriture, la musique, la danse, l’art de bâtir, l’art de soigner, d’enseigner, etc.

Certains d’entre vous, sont parfaitement préparés pour être des traducteurs du Mystère divin dans le monde de la matière. Demain, tout le monde transmettra cette composante aisément.

Imaginez un instant, chacun dans le monde en accord avec lui-même, par conséquent, en accord, en harmonie avec tous les autres, avec tous les règnes, avec toutes les formes de vie, toutes les galaxies, toutes les vies de tout l’Univers !…

Mais malheureusement, un grand nombre d’entre vous ne cherchent pas véritablement à s’élever en Conscience. Bien des personnes ne veulent que trouver des solutions très tangibles à leurs difficultés. Pour ce faire, elles s’intéressent à toutes sortes de méthodes, de techniques, de philosophies, de thérapeutiques censées les soulager en leur fournissant des explications, des analyses logiques, des recettes conçues pour les fonctions rudimentaires du mental. Elles sont prêtes à tout, même à devenir adeptes d’une spiritualité suffisamment magique (dans l’acception infantile du terme), capable de leur fournir rapidement des résultats concluants, une fois leurs ablutions terminées… Questions simples, réponses courtes, résultats immédiats ! Pas de remises en cause, pas de refonte vibratoire, pas d’intérêt pour les prescriptions des Lois universelles.

Beaucoup cherchent à occuper leur mental différemment, à faire diversion en s’imaginant que par bonheur, les effets pourraient miraculeusement changer, sans que les causes aient été transmutées. Au bout du compte, il y a dispersion et la Paix du Cœur demeure à distance respectable de l’être, lequel continue à tourner en rond, même s’il se donne l’illusion d’agrandir son cercle de jour en jour…

Quand la solution n’est que le fruit d’une réflexion mentale, elle ne peut en aucun cas apporter la Paix et la plénitude vers lesquelles chacun tend. En revanche, apprenez à installer la Paix en vous (Alignement avec le Créateur), et toutes les solutions apparaîtront avant même que vous les ayez cherchées.

Dieu ne vous a jamais demandé de vous échiner au travail, de multiplier les recettes et les procédés pour obtenir des résultats ! Ce n’est pas ce que Jésus prêchait ! Il disait : « cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa Justice, et tout le reste vous sera donné par surcroît ». Mattieu 6-33

Lorsque vous rencontrez un écueil, cela ne s’érige pas comme un obstacle pour bloquer votre progression, mais pour que vous appreniez à le franchir, en vous obligeant à puiser encore plus profondément qu’avant, dans les ressources de votre Cœur, afin d’y trouver l’aisance, dans la Puissance de dépasser toute chose par l’Amour, votre inclusion consciente dans l’Unité de l’Amour divin.

Quand l’eau de la rivière se heurte à la roche, elle n’interrompt pas son cours, elle poursuit sa voie, encore plus rapidement, car elle a été redirigée pour s’écouler à l’intérieur de son lit et non se répandre à l’extérieur.

A 100% l’homme est responsable de ce qui lui arrive… Au sens où il a nécessairement amené les circonstances de ce qui lui arrive. Mais accueillez la maladresse au lieu de vouloir la combattre… Si vous ne l’accueillez pas, en la regardant bien en face, vous serez tentés de la fuir toujours plus loin jusqu’à ce qu’elle vous rattrape, ou bien vous engagerez la guerre contre vous-même. Dans les deux cas, vous manquez d’Amour pour vous, vous alimentez l’ombre, vous stagnez dans les dimensions inférieures, vous abandonnez votre pouvoir aux aléas de la vie en basses fréquences. Vous retardez les étapes de votre Evolution parce que vous différez inutilement la découverte des Joyaux que possède votre Être véritable, lesquels vous permettraient pourtant de combler vos manques et vos douleurs par l’Amour qui supplée à toutes les lacunes terrestres.

L’ego est utile et sans lui il ne pourrait pas y avoir d’évolution, mais il ne s’agit pas d’en devenir dépendant ou assujetti. La parabole du fils prodigue est, sur ce point, très enseignante.

Vous vous êtes éloignés de votre Essence, de vos Vérités et attributs naturels… Le Père vous envoie des signes pour vous demander de « rentrer à la maison ». Lorsque vous le faites, vous êtes aimés mille fois plus encore que si vous n’étiez jamais partis….

Aujourd’hui, vous commencez à comprendre que vous n’êtes pas là pour éprouver des émotions humaines selon qu’une situation satisfait ou déplait à votre ego. Vous commencez à comprendre que votre humeur ne peut plus dépendre de la phénoménalité qui se présente, et que les notions de ce que nommez « bien » ou « mal » pour vous, appartiennent à l’illusion. Vous commencez à permettre que tout type de situation puisse vous advenir sans que vous ayez à en « juger », sans que votre cerveau soit automatiquement sollicité pour interpréter, selon le matériel dont il dispose, c’est-à-dire les savoirs, expressions et expériences de l’humanité limitée (déductions primaires, critiques, comparaisons, compétition, discriminations etc.). Vos jugements, vos conclusions, vos étiquetages, vos classifications sont des évaluations approximatives de ce qui n’existe pas, c’est dire si la spéculation est inutile !

Donc, vous commencez à désenfouir la Lumière et l’Amour de votre Essence, de dessous les monceaux de manifestations erronées, accumulés dans vos profondeurs. Un par un, vous soulevez les voiles qui vous brouillaient la vue du Cœur.

 

Lorsque vous vous reconnectez à la Présence divine en vos seins, à la guidance de votre Âme ne faisant qu’UN avec le Divin, tout l’Amour et la Perfection de la Source vous irradient instantanément jusque dans le moindre de vos atomes, réordonnançant du même coup l’ensemble du dispositif de votre ensemencement originel. De sorte que, toute distorsion passée se voit dissoute, dans l’immédiateté. L’état d’Unité étant incompatible avec tout ce qui n’est pas ou ne se reconnaît pas Un avec la Source.

En d’autres termes, aucun de vous n’est imparfait ou indigne, car aucun de vous n’est séparé, n’a jamais été séparé et ne sera jamais séparé de la Source divine. Cessez donc de croire que cela fût possible et toute la Lumière de votre Cœur éclairera spontanément votre vie ainsi que le monde.

Chacun de vous est la Clé, la Solution, la Puissance du Créateur pour lui-même et pour le Tout, puisqu’individuellement, chacun est le Tout ce qui EST.

Souvenez-vous, vous vous êtes cru ce petit rien du tout, ce point de rien qui pourtant fait tout. Un rien c’est tout, un point c’est vous.  

Nous sommes les Guides de l’Evolution planétaire, nous vous sommes reconnaissants pour l’Œuvre magnifique et gigantesque que vous accomplissez quotidiennement, en nombre croissant maintenant.

Vous êtes aimés et soutenus au-delà de toute mesure. Il en est ainsi.

Canalisé par Arwen de La Réault

Chaine YouTube :
https://www.youtube.com/channel/UCiS5NfKeXmZSTgVSAv79Xbg

Facebook :
https://www.facebook.com/arwen.delareault.5

Partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire.

Avec tout mon Amour... Bernard

Faire un Don

 
Print Friendly, PDF & Email