Mes très chers amis, nous vous aimons tant,

Vous avez un dicton sur votre terre, « La marée montante soulève tous les bateaux. » Nous ajouterions : « tant que la corde qui attache les bateaux au quai est assez longue pour résister à la marée ! ». Pouvez-vous imaginer ce qui arrive à un bateau attaché par une courte corde lors d’une marée montante importante ? Vous connaissez déjà la réponse – soit la corde doit se rompre, soit le bateau sera inondé.

Imaginez que vous êtes l’un de ces petits bateaux attachés à un quai. Imaginez que le quai est le fondement des croyances que vous avez épousées tout au long de votre vie – ce que vous pensiez devoir être pour vous considérer comme une bonne personne, ce que vous avez décidé que vous deviez faire pour plaire aux autres, ce qui, selon vous, vous rend aimable, digne, désirable, spirituel, ce qui, selon vous, rend les autres aimables, qui, selon vous, les autres doivent être pour être de bonnes personnes, etc.

 

Dans la mesure où vous vous êtes accordé la liberté de décider quelles croyances servent votre cœur, votre joie et votre véritable soi aimant, et lesquelles ne le servent pas, vous vous êtes accordé une corde plus longue. Dans la mesure où vous vous sentez contrôlé par ces croyances, et contrôlé par les autres, vous êtes attaché à elles par une corde très courte.

Vous voilà donc maintenant inondés par des raz-de-marée des plus intenses et des plus belles énergies d’amour que la planète Terre ait connues depuis des siècles. Comme ces petits bateaux, vous êtes soit sur la marée montante de l’amour en étant fidèle à vous-même à un moment donné et en permettant aux autres de faire de même, ou comme un bateau sur une corde courte, vous ressentez les tiraillements et les tensions d’être attaché à des croyances et des comportements non aimants tandis que la marée montante de l’amour s’efforce de vous libérer.

En termes très pratiques, cela signifie que vous vous sentirez heureux et libre lorsque vous vous laisserez être qui vous êtes vraiment à un moment donné
et lorsque vous choisirez de vous sentir aussi bien que possible, indépendamment des conditions et des comportements de ceux qui vous entourent.

À l’inverse, vous vous sentirez tendu, frustré, en colère, coincé ou épuisé si vous êtes attaché à « ce que vous pensez que vous devriez être »
et si vous laissez votre joie dépendre des conditions et des comportements des autres autour de vous.

Par exemple, supposons que quelqu’un vous demande quelque chose. Si vous avez honnêtement envie de le faire et que vous le faites, vous vous sentirez heureux, abondant et inspiré. Si vous n’en avez pas envie et que vous déclinez gentiment la demande sans culpabilité aucune ou que vous proposez un autre plan, vous vous sentirez bien également. Dans les deux cas, vous surfez sur la marée montante de l’amour en vous aimant suffisamment pour honorer votre cœur et votre boussole intérieure. Vous aimez suffisamment l’autre pour être honnête avec lui. Le fait qu’il accepte ou non votre réponse authentique avec grâce dépend de la longueur de sa propre corde.

Supposons maintenant que vous n’ayez pas envie de rendre ce service, mais que vous le fassiez quand même.
Vous êtes gentil, vous le faites par devoir, ou parce que vous vous sentez obligé d’être une personne aimante. Dans ce cas, vous n’êtes pas aimant envers vous-même et vous êtes malhonnête avec l’autre. Vous êtes attaché à des croyances sur ce que vous « devriez » être et vous vous débattez contre la marée montante de l’amour. En conséquence, vous vous sentirez probablement fatigué(e), amer(e), résigné(e), ou tout simplement de mauvaise humeur, selon le degré de déconnexion de vos véritables sentiments.

De même, si votre bonheur dépend de l’accord ou des comportements d’autrui, ou des conditions extérieures de votre monde, vous vous êtes attaché directement à eux avec une corde très courte !
Vous ressentirez le stress et l’effort de tirer contre la marée montante de l’amour qui veut que vous vous donniez la liberté de créer et d’être heureux indépendamment du monde extérieur.

Mes très chers, il n’est plus possible de résister confortablement à l’amour qui monte en chacun de vous !
Honorez vos propres cœurs. Soyez fidèles à vous-même. Aimez-vous suffisamment pour être affectueusement honnête avec vous-même et donc affectueusement honnête avec les autres. Aimez-vous à travers vos moments moins aimants et ayez la compassion pour vous-même de choisir la prochaine meilleure pensée. Choisissez vos propres sentiments. Créez votre propre réalité par le biais d’une vibration plus élevée et vivez vos vies librement – sans vous soucier des comportements ou des croyances des autres.

Puis, lorsque vous êtes authentiquement en mesure de le faire, aimez la lumière – aussi faible soit-elle – au sein des « non-aimables » suffisamment pour prier pour leur élévation. Lorsque vous attiserez les flammes de la vérité par vos prières et vos intentions d’amour pour tous les êtres, vous permettrez à la marée montante de l’amour de vous élever également.

 

Les marées d’amour montent en vous. Ne les combattez pas, mes très chers. Soyez doux, gentils et aimants envers vous-mêmes. Détachez-vous des conditions extérieures. Respirez, recevez, et sachez que l’amour veut vraiment  » faire flotter votre bateau  » et vous porter vers le haut dans une réalité plus gentille, plus honnête, plus authentique et plus harmonieuse. Cela peut être un peu cahoteux alors que vous apprenez à vous détacher – à la fois individuellement et collectivement – mais vous découvrez de plus en plus ce qu’est la liberté de vous aimer et d’aimer les autres. Bientôt, très bientôt, si ce n’est déjà fait, vous découvrirez que cela ressemble beaucoup au paradis sur terre.

Que Dieu vous bénisse ! Nous vous aimons tellement.

Les Anges

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Merci de votre soutiens.

En faisant un don, vous aidez à maintenir ce site en ligne et ainsi, vous contribuez à l'élévation de la Conscience personnel et planétaire. Avec tout mon Amour... Bernard
$ CAD
€ EUR

Vous pouvez également envoyer votre don à cette adresse:

Bernard G. CP 522 Prévost Prévost, Qc Canada J0R 1T0